TINTIN en langues vernaculaires...

L'actualité de la BD en général

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Zig Homard
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 1669
Enregistré le : ven. 11 févr. 2011 14:35
citation : A.D.S. en avant !
Localisation : 72
A remercié : 15 fois
Contact :

TINTIN en langues vernaculaires...

Message par Zig Homard » mer. 5 juin 2019 17:14

Bonjour... Une librairie que certains ici connaissent peut-être ( :lol: ), BULLE, vient d'éditer 2 albums de TINTIN en dialecte de la région des 24 Heures du Mans, la Sarthe :

Image

tirage à 5 000 exemplaires pour chacun des deux albums réunis en un coffret, au prix de 32 €, avec un lexique et six planches inédites.

Image

Voir l'article ci-dessous d'un quotidien régional :

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... is-6316443


Λ - (Poly-censuré par l'un ou l'autre admin !!) " _ _ . . . ! " - Dissident, il va sans dire...

Avatar du membre
Franco B Helge
Spirouvore
Spirouvore
Messages : 416
Enregistré le : sam. 23 sept. 2017 02:01
Localisation : Florida, Argentina
A remercié : 6 fois

Re: TINTIN en langues vernaculaires...

Message par Franco B Helge » mer. 5 juin 2019 19:58

Sapristi !! :spirou:
Admirable pièce pour les collectionneurs, sans aucun doute :joie: ..., et pas seulement pour les habitants du Mans !!
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !

Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 6940
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
A été remercié : 19 fois

Re: TINTIN en langues vernaculaires...

Message par Pigling-Bland » jeu. 6 juin 2019 08:38

Franco B Helge a écrit :Sapristi !! :spirou:
et pas seulement pour les habitants du Mans !!
Ca c'est certain : le premier album en sarthois (l'affaire tournesol) édité en 2016 par la librairie Bulle et tiré à 3000 ex s'est vendu en 2 semaines. Il a fallu faire un retirage à 2000 qui est également épuisé depuis longtemps.
Il est bien évident que cela s'est vendu bien au delà de la Sarthe.
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !

Répondre

Retourner vers « L'actualité de la Bande Dessinée »