Rubrique à Lebrac n°10 "Les chevaux du vent" Lax et Fournier

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 7738
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
Contact :

Rubrique à Lebrac n°10 "Les chevaux du vent" Lax et Fournier

Message par Pigling-Bland »

LA RUBRIQUE A LEBRAC Image
N°10- 22 juin 2012

"Les chevaux du vent", de LAX et Jean-Claude FOURNIER... , Editions Dupuis, collection Aire Libre

Image
©Dupuis

Image
©Dupuis

L'histoire se déroule au milieu du XIXème siècle au Népal, un pays sous le joug des colons britanniques et dont les frontières se ferment lentement. C'est dans ce contexte que l'on découvre Calay, son épouse et leurs 3 enfants. Hélas, le plus jeune, Kazi, est sourd-muet, et sa différence en fait le souffre-douleur du village. Pour le protéger, le père décide d'envoyer l'enfant encore tout jeune dans un monastère situé au Tibet voisin mais très inaccessible.

Image
Les chevaux du vent tome 1 planche 28
©Dupuis

Mais le temps n'efface pas les douleurs et, 15 ans plus tard, il ne supporte plus l'idée de ne jamais plus le revoir. Il décide alors d'autoriser son aîné Basanta à épouser Mina et ainsi, selon la coutume, prendre la Direction de la ferme familiale. Son idée est que, ainsi délesté de cette charge, il pourra aller retrouver son plus jeune fils qui lui manque trop.
En épousant Basanta, Mina épouse aussi, selon la tradition, son frère Resham, et Mina semble plus attiré par ce dernier que par son « premier » mari. La jalousie s'installant, Resham décide de s'engager sous la bannière de la compagnie britannique des Indes, ce qui ne réjouit pas son père qui aurait voulu que son fils s'engage sous le drapeau népalais.

Son 2ème fils parti, Calay cherche un moyen pour entrer au Tibet et revoir Kazi, mais l'ami marchand voyageur sur qui il comptait vient de décéder et il ne reste plus à Calay qu'une solution pour arriver à accomplir son dessein, c'est de se faire embaucher comme pundit, ces espions cartographes qui font des relevés topographiques de la région pour le compte des anglais, et qui bien sûr sont considérés comme des traîtres aux yeux des népalais.

C'est dans ce contexte que l'on va suivre Calay, pour qui l'amour de son fils va supplanter la honte de travailler pour l'envahisseur. L'album invite alors à suivre, au travers de l'expérience de ce père malheureux, leur sélection humiliante, leur formation rudimentaire et leurs missions périlleuses à travers les montages himalayennes, jusqu'à ce que, pourtant près d'arriver, Calay se fasse rattraper par un fonctionnaire de police népalais qui le suivait depuis quelques temps déjà.

Le premier tome nous laissait là, laissant supposer que c'en était fini pour Calay. Dans un livre d'aventure à la Marc Dacier, on peut supposer que le fonctionnaire aurait été assommé au dernier moment par une pierre tombée là miraculeusement. Mais nous ne sommes pas dans du Charlier. Nous sommes dans la collection Aire Libre avec un scénario de Lax. C'est pourquoi le tome 2 nous fera retrouver Calay emprisonné comme espion dans une forteresse himalayenne.

Ce n'est cependant pas sur Calay que va s'ouvrir ce second tome, qui débute 20 ans après de départ de Kazi, mais sur Basanta et Mina, qui ont maintenant 2 enfants, et sur Resham qui vient voir son frère. Il avait envie de revoir les siens, et découvre la famille agrandie des enfants de son frère mais aussi sa mère très malade, réclamant son mari parti depuis maintenant 5 ans. Resham décide alors de ne pas réintégrer son régiment et de partir à la recherche de son père pour le ramener à la maison avant que la mère ne décède.


Image
Les chevaux du vent tome 2 planche 20
©Dupuis

De complications en complications dues à la fois à sa désertion mais aussi à de mauvaises rencontres, l'histoire de Resham va nous mener vers le monastère ou Kazi exerce ses talents de peintre ainsi que vers la forteresse ou Calay est enfermé.
Resham, que sa formation militaire a bien entrainé, parviendra-t-il a faire évader son père. Calay reverra-t-il son plus jeune fils ? Resham parviendra t-il à ramener son père à la ferme familiale et arrivera-t-il à temps. Je ne dévoilerai pas les réponses, qui sont à lire dans ce très beau livre.


Image
Les chevaux du vent tome 2 planche 23
©Dupuis

A travers la destinée d'une pauvre famille népalaise et d'un père de famille tourmenté par des choix nécessaires à la survie de son foyer, les deux auteurs livrent également une quête touchante. Une histoire familiale qui contribue à refléter le contexte géopolitique et culturel de l'époque : la colonisation britannique, le mode de vie des paysans himalayens, des frontières de plus en plus hermétiques, la culture et les traditions népalaises.

C'est aussi et surtout une très belle histoire d'amour, au sens le plus large, celui d'une famille soudée malgré les difficultés de la vie. Une histoire qui va comme un gant à Jean-Claude Fournier qui, par son dessin et ses couleurs pleines de finesse, donne à certaines scènes des touches d'une grande émotion. On a souvent décrit Fournier comme un poète, notamment au travers des aventures de son premier personnage Bizu, ,mais là, sur un registre réaliste et grave, c'est encore plus net. Il est clair que l'humanité qui se dégage de ces 2 albums n'aurait probablement pas été aussi forte sous le trait et les couleurs d'un autre dessinateur. Les immensités du décor, le vent et les températures que l'on devine glaciales tranchent sans cesse avec la chaleur des sentiments des personnages de cette famille totalement éclatée et pourtant tellement unie.

C'est une très grande réussite


Chers spiroutistes, j'attend dès à présent vos commentaires. Et vos votes.

signé : Lebrac, en direct de la Rédaction
Membre de la team Gil Jourdan
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !
Avatar du membre
Jipé
Spiroutiste Passionné
Spiroutiste Passionné
Messages : 183
Enregistré le : lun. 7 mai 2012 12:19

Re: Rubrique à Lebrac n°10 "Les chevaux du vent" Lax et Four

Message par Jipé »

Superbe résumé! Je ne trouve pas d'autres mots pour te dire que tu n'aurais pu faire mieux! Je n'ai pas lu le tome 2, est ce qu'il laisse espérer une suite ou bien l'histoire se termine-t-elle? Merci et encore une fois bravo! :sayo:
Avatar du membre
Parker
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1218
Enregistré le : ven. 18 sept. 2009 20:51
citation : Papy was a rolling stone
Localisation : France

Re: Rubrique à Lebrac n°10 "Les chevaux du vent" Lax et Four

Message par Parker »

Ca donne envie de lire ces albums que je ne possède pas encore ... mais ça va sûrement venir! :idea:
Bizmut Klodomir ! ... ( Hubuc "la vie est un songe")
------------------------
Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 7738
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
Contact :

Re: Rubrique à Lebrac n°10 "Les chevaux du vent" Lax et Four

Message par Pigling-Bland »

Jipé a écrit :Superbe résumé! Je ne trouve pas d'autres mots pour te dire que tu n'aurais pu faire mieux! Je n'ai pas lu le tome 2, est ce qu'il laisse espérer une suite ou bien l'histoire se termine-t-elle? Merci et encore une fois bravo! :sayo:
Non, il s'agit bien d'un diptyque. l'histoire est terminée. Du reste Fournier travaille déjà sur son nouveau diptyque avec Kris.
Membre de la team Gil Jourdan
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !
Avatar du membre
Maxibon
Administrateur
Administrateur
Messages : 1064
Enregistré le : mer. 27 juil. 2011 18:01
Localisation : Maine et Loire

Re: Rubrique à Lebrac n°10 "Les chevaux du vent" Lax et Four

Message par Maxibon »

Voilà qui donne envie d'acheter ces albums ! Merci
- Cette quête a dû être terrifiante !
- Ça, ce n'était pas de la crotte de campagnol, comme on dit dans notre jargon d'aventuriers.
Avatar du membre
Jipé
Spiroutiste Passionné
Spiroutiste Passionné
Messages : 183
Enregistré le : lun. 7 mai 2012 12:19

Re: Rubrique à Lebrac n°10 "Les chevaux du vent" Lax et Four

Message par Jipé »

Merci prof! :houba:
Avatar du membre
Parker
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1218
Enregistré le : ven. 18 sept. 2009 20:51
citation : Papy was a rolling stone
Localisation : France

Re: Rubrique à Lebrac n°10 "Les chevaux du vent" Lax et Four

Message par Parker »

Voilà, j'ai lu ces très beaux albums au scénario bien ficelé et qui se lisent d'une traite ... Le dessin de Fournier, loin du trait utilisé pour son Spirou, me rappelle quelque part celui d'Hausman (dans Saki par exemple) ou bien encore plus celui de Cosey (à la recherche de Peter Pan). En tout cas un sacré style.
Seul regret, la fin tombe un peu de manière abrupte comme si les vignettes finales étaient comptées (alors que le nombre de pages ne l'est pas).

J'ai bien aimé donc "incontournable".
Bizmut Klodomir ! ... ( Hubuc "la vie est un songe")
------------------------
Répondre

Retourner vers « La rubrique à Lebrac »