Interview EXCLUSIVE ZIDROU à propos de 2 futurs one shots

Modérateur : Modérateurs

Répondre
En ligne
Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 7074
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
A remercié : 7 fois
A été remercié : 62 fois

Interview EXCLUSIVE ZIDROU à propos de 2 futurs one shots

Message par Pigling-Bland » sam. 11 mai 2013 17:13

INTERVIEW ZIDROU
4 mai 2013


Dominique Guillaumont/Inedispirou : Bonjour Zidrou, on en parle déjà depuis plusieurs mois, voire plusieurs années pour le Spirou de Marc Hardy, que vous avez scénarisé deux Spirou pour la collection one shot « Le Spirou de? ».
Pourtant, on sait finalement peu de choses sur ces deux albums, sur leur thème et sur leur évolution. On sait par contre que vous êtres un scénariste aux multiples facettes, maniant les récits d'humour (Elève Ducobu, les Crannibales, Le Boss) avec la même facilité que les récits intimistes (Lydie, la peau de l'ours), capable de parler également de choses graves sur un ton léger (Tamara, Sac à puces). Autrement dit, on n'a aucune idée de ce qui nous attend pour ces 2 one shots dont vous êtes scénariste, l'un pour Marc Hardy, l'autre pour Frank Pé.
Il semble que l'album de Marc Hardy se passe en partie en Orient et que celui de Frank convoque le milieu des arts et celui du cirque? Sans vous demander de lever le secret qui, on l'imagine, est bien gardé, pourriez vous nous donner quelques éléments d?intrigue relatifs à chacun de ces deux albums?


Zidrou : Le premier « Soumaya » a été écrit sur-mesure pour Marc. Il se passe en effet dans le golf persique.
Spirou y vivra sa première aventure... amoureuse.

Le second se base sur une histoire imaginée par Frank Pé lui-même.
On y retrouvera un certain petit bonhomme à chapeau melon plus doué avec les animaux qu'avec les êtres humains.

DG : Y a-t-il déjà un titre provisoire ou définitif pour chacun d'eux ? Est-ce que ces albums vont, comme la plupart des autres one shots, dépasser le carcan un peu étriqué des 46 planches ?

Zidrou : Le titre du Spirou pour Frank Pé n'est pas encore arrêté.
Et oui, ils seront plus long qu'un album de la collection mère.

DG : Qu'est-ce qui vous a motivé dans le fait d'avoir eu envie d'écrire pour une série telle que Spirou et Fantasio ?

Zidrou : Ce sont les dessinateurs concernés qui m'ont contacté. Et qui irait refuser de travailler avec marc Hardy ou Frank Pé?!?

DG : Sans qu'il y ait le moindre jugement de valeur entre l'une ou l'autre des tendances, je crois qu?on peut dire que Marc Hardy est plutôt un dessinateur au style nerveux et extraverti, alors que Frank Pé joue plutôt dans un registre plus intellectuel et introverti.
Pourriez-vous nous dire si vous avez abordé le scénario, le thème même de chacun de ces 2 one shot en tenant compte de ces données ou au contraire si vous aviez déjà les thèmes en tête avant?


Zidrou : Moi, je n'ai jamais rien en tête. Ça me vient tout seul. J'essaie toujours de faire plaisir au dessinateur, de lui donner à dessiner ce qu'il aime. C'est une part essentiel de notre travail à nous, les scénaristes.
Après tout, ils vont passer des mois voire des années à dessiner ce que moi, j'aurai mis un mois à scénariser. Il faut qu'ils aient du plaisir pour faire passer ce plaisir aux lecteurs.

DG : Frank Pé semble aime intervenir beaucoup plus sur les scénarios que Marc Hardy ? Pour chacune des 2 aventures, quel a été votre travail, comment s'est-il organisé ? quelle est la part de participation non graphique de chacun des deux auteurs pour son album ?

Zidrou : Ben... comme d'hab'. On se parle, on s'écoute. Et puis, moi je fais mon scénario tout seul dans mon coin. Ensuite, je corrige en fonction de leurs remarques éventuelles... et de celles de l'éditeur qui est partie prenante, bien évidemment.

DG : Est-ce que votre moteur principal a été le même pour ces 2 albums ou sont-ils en fait de conception différente, je veux dire par là, avez-vous eu comme objectif majeur : l'aventure, l?humour, la psychologie des personnages ou autre?

Zidrou : Je n'ai pas tourné autour du pot : j'ai, en bon bélier, foncé tête baissée. Je ne me pose jamais ce genre de question. Je me laisse, dans un premier temps, porter par mon instant. Puis, par l'histoire en chantier elle-même et, surtout, les personnages.

DG : L'album de Marc Hardy était annoncé pour 2010 dans un premier temps, sa sortie devait même entraîner le retardement de l'album de Pierre Tombal en cours à cette époque. Nous sommes aux portes de 2013 et cet album n'est pas encore annoncé. Dupuis nous a rassuré en disant que l'album était toujours prévu. Pouvez vous nous en dire plus ? Avez-vous fait évoluer le récit ? Avez-vous voulu laisser un temps de réflexion? s'agit-il de difficultés particulières dans la réalisation ?

Zidrou : Marc est en train de le dessiner. Il est normal qu'il ait donné priorité à sa série « étalon », non?

Et puis, notre vie d'artiste, parfois, est influencée par des contingences privées donc autrement plus importantes. Moi, je ne m'inquiète pas: les choses se feront quand elles doivent se faire.

DG : Dans la suite de cette question, a-t-on actuellement un horizon de parution ?

Zidrou : Ce n'est pas mon problème. Mon actualité éditoriale est déjà assez chargée comme cela.
Mon job à présent est d'accompagner au mieux les deux dessinateurs, en améliorant ce qui doit l'être de mon scenario, des dialogues si nécessaire. C'est le service après-vente de la maison!

DG : L'album de Frank Pé ? Où en est-il ? Le scénario est-il terminé ? Le dessin commencé ? A-t-on actuellement un horizon de parution ?

Zidrou : Voir ma réponse antérieure. L'album sortira quand il sortira.

DG : Pour l'un comme pour l'autre de ces albums, outre les incontournables Spirou, Fantasio et Spip, avez-vous eu envie de retrouver certains personnages phares de la série ? si oui lesquels ? auront-ils un rôle déterminant dans le récit ?

Zidrou : Pour « Soumaya », qui dit histoire d'amour dit une histoire centrée sur Spirou et une femme.
Les autres protagonistes n'auront qu'un rôle secondaire.

Pour le Spirou avec Frank Pé, je me suis basé sur l'histoire et donc les personnages qu'il avait en tête. En aménageant, en transformant... mais en étant le plus fidèle possible à l'histoire que Frank avait cogitée.

DG : Est-ce que la notoriété des personnages de cette série vous a fait écrire vos scénarios de façon différente de ce que vous avez coutume de faire (même si comme dit en préambule, vos champs d'écritures sont multiples) ?

Zidrou : Pas du tout. Le but reste le même: essayer de faire un bon album. Et puis Spirou et Fantasio sont déjà des personnages bâtards ayant vécu dans pas mal de famille d'accueil. C'est donc plus facile que d'adopter le personnage d'un auteur unique pour qui son personnage est son enfant.

DG : D'une façon générale avez-vous souhaité que les personnages de la série soient présentés d'une façon assez classique dans leurs comportements, leur philosophie propre ou au contraire avez-vous souhaité profiter des possibilités qu'offre cette collection, en marge de la série mère, pour explorer des pistes un peu nouvelles.

Zidrou : Bien sûr qu'il faut explorer des pistes nouvelles... sans pour autant trahir l'univers installé depuis 75 ans. C'est là, tout le jeu! Mais, je le répète, pas un instant (avant cette interview), je ne me suis posé ces questions existentielles.

DG : Hardy dessine les femmes comme personne? cet élément graphique a-t-il joué dans la conception de votre scénario ?

Zidrou : La preuve avec le thème central élu!

DG : Enfin, est-ce que le retour du marsupilami dans le giron de Dupuis vous a donné l?envie de modifier votre scénario pour y intégrer le marsupilami (à moins que vous ne l'ayez déjà anticipé) ?

Zidrou : J'étais au courant des négociations en cours... depuis des années. Mais non, je ne changerai rien.
Il me semble que c'est d'abord aux auteurs de la série mère (Velhmann et Yoann) de faire revenir le marsupilami dans l'univers Spirou, non? Tout en respectant l'immense boulot accompli depuis plus de 20 ans par Batem and Co sur les albums du Marsupilami. Un cross-over me semble plus que jamais de circonstance!

DG : Un grand Merci Zidrou pour cette interview exclusive, et je ne peux que vous souhaiter un grand succès pour ces deux albums très attendus.

Zidrou : Cela reste très vague, sorry! Mais je ne suis pas du genre à intellectualiser ce que je scénarise.
Ce serait pour moi, comme commenter mon match de tennis ou le repas que j'ai préparé, pas vrai?

Bref, le mystère ne se révèlera que petit à petit!

Bien à vous
Zidrou

Interview réalisée le 4 mai 2013 © D. Guillaumont / inedispirou
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !

Avatar du membre
Horto
Modérateur
Modérateur
Messages : 1061
Enregistré le : jeu. 20 oct. 2005 14:02
citation : A diamond, it's just a rock?
Localisation : Bruxelles-Londres
Contact :

Re: Interview EXCLUSIVE ZIDROU à propos de 2 futurs one shot

Message par Horto » ven. 22 août 2014 20:52

bon, peu d'infos de Zidrou, mais tout de même une exclu en plus, cette interview :)
Sac à papier!
http://joelondres.blogspot.com

Pascalou
Spiroutiste Débrouillard
Spiroutiste Débrouillard
Messages : 10
Enregistré le : jeu. 8 janv. 2015 15:45

Re: Interview EXCLUSIVE ZIDROU à propos de 2 futurs one shot

Message par Pascalou » jeu. 29 janv. 2015 17:24

Très intéressant
Je vais te montrer la 1ère lampe de poche à énergie solaire !. .. Il ne me reste plus qu'un tout petit problème à résoudre : elle ne fonctionne qu'en plein soleil.

Répondre

Retourner vers « Reportages écrits »