Index du forum
Index du forum Index du forum
Fandom La bibliothèque Le cadeau Spirou du mois La vidéo du mois Blog Inedispirou

- Inedispirou Inedispirou 15e année Inedispirou La bibliothèque Inedispirou Inedispirou Rechercher


 



Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: ven 25 mar 2011 01:13 

Import - export
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
Hors ligne
Âge: 44
Enregistré le: sam 7 juil 2007 00:07
Messages: 1632
Photos: 3
Localisation: La Louvière, Belgique
Note : ce message contient de nombreuses photos. Le temps de chargement de la page peut être long si vous n'avez pas une bonne connection Internet. Il ne donc faut pas hésiter à aller prendre un café si nécessaire.

Après Charleroi, Bruxelles. Ah? Bruxelles? L'Atomium, la Grand-Place, l'Hôtel de Ville, le Manneken-Pis?

Image Image

Image

Euh ... le Centre Belge de la Bande Dessinée alors? Mais non!! Les murs.

Je vous propose une visite des murs de Bruxelles. Sauf que ces murs sont décorés de personnages de bande dessinée. Pour la petite histoire, en 1993, il a été décidé de réhabiliter certains murs qui manquaient totalement d'entretien. Des héros de BD égaient ainsi les murs de Bruxelles depuis juin 1993. Ce petit parcours peut se faire à pied pour la plupart des fresques du centre-ville. Certaines sont loin du centre et pas toujours près de commerces ou de lieux touristiques. Préférez lors la voiture ou les transports en commun. Vous auriez pu d'ailleurs voyager dans ce tram

Image

ou passer par la station de métro Stockel.

Image

Image

Image

Image

Libre à vous de commencer où bon vous semble. La numérotation est celle du fichier PDF joint (voir à la fin du message). La séance photos commence Place de Ninove. La première fresque du parcours (23), inspirée de l'oeuvre d'André Taymans, représente Caroline Baldwin et a été inaugurée en septembre 2003 au coin de la place de Ninove et de la rue de la Poudrière. Belle, intelligente, sportive Caroline Baldwin travaille comme enquêtrice pour Wilson Investigation et résoud les énigmes les plus compliquées. Cette fresque se présente en une série de 12 illustrations sur fond de clair de lune et ciel étoilé. Réalisation : Georges Oreopoulos et Davis Vandegeerde de la société Art Mural.

Image

Hors concours, à 100 mètres de là, l'Atelier du Polissage, au 55 de la rue des Fabriques.

Image

Ensuite, à peine 100 m plus loin, au coin de la rue des Fabriques et de la rue de la Senne : les Rêves de Nick (22), du dessinateur Hermann, inaugurée en octobre 1999.

Image

En vis-à-vis, Cori le Moussaillon (21) de Bob De Moor, inaugurée en septembre 1998.

Image

Image Image

Nous poursuivons notre parcours vers le sud avec deux fresques de héros très célèbres, celle de Lucky Luke (20), la toute première fresque, inaugurée en juin 1993, sur le coin de la rue 't Kint et de la rue de la Buanderie

Image

Image

Image

et celle d'Astérix, toujours dans la rue de la Buanderie, au numéro 33, sur une aire de jeux (19).

Image

Au coin de la place Anneessens et de la rue de la Verdure, Isabelle et Calendula, par Will (10). Inauguration : novembre 1997)

Image

Comme à Paris, la plupart des boutiques BD de Bruxelles sont concentrées dans le même quartier sur quelques centaines de mètres. De la place Anneessens, on peut se diriger vers le nord et entrer successivement chez Pêle-Mêle, Le Fantôme Espagnol, Les Petits Papiers et sur le trottoir d'en face, la Bulle d'Or et Brüsel, tous deux ouverts aussi le dimanche après-midi. Un peu plus loin, le quartier de la Bourse, où on trouve pas mal de petits restos sympas.

Dans la rue Maus, tout près de la Bourse, lors de la séance photos de l'époque (2007) une palissade Franquin :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Direction gare du Midi via la rue Roger vander Weyden, une fresque hors concours, le projet Terre-Neuve, dans la rue du même nom

Image

Hors concours aussi, une fresque Tintin (01) inaugurée le 10 janvier 2007 à l'intérieur de la gare du Midi :

Image

Perché sur le devant d'une locomotive à vapeur lancée à grande allure, Tintin est à la poursuite de Bobby Smiles, un redoutable gangster de Chicago.

Autour du héros, on sent l'air vibrer, le souffle du vent chaud qui se mêle au vacarme de l'imposante machine. Scène de dépouillement et de contraste, cette planche 56 de l'album en noir et blanc de Tintin en Amérique (1932) résume à merveille l'art d'Hergé.

Les moyens mis en oeuvre par le dessinateur sont d'une grande sobriété, mais le résultat est là, dans toute son efficacité. Un trait net, droit, incisif pour l'homme et la mécanique, des traces discontinues et ondoyantes pour signifier l'horizon, la vitesse et les fumées.

Le monde ferroviaire est omniprésent dans l'oeuvre d'Hergé, on ne compte plus les gares et les trains fréquentés par Tintin, en voici un exemple fameux ...

Image

Face à la gare du Midi, cette fresque BD dessinée par Johan De Moor et réunissant les personnages les plus emblématiques des Editions du Lombard. Inaugurée le 12 décembre 2008 par Charles Picqué, bourgmestre de Saint-Gilles.

Image

Image

Et non loin de là le building Tintin

Image

Image

Ensuite, le Chat (02) de Philippe Geluck, boulevard du Midi 85, inauguré en août 1993.

Image

A voir dans la station de Métro Porte de Hal (en-dessous du 04) une oeuvre de François Schuiten, Le Passage Inconnu. Elle a été réalisée en 1993 d?après un projet original de François Schuiten en collaboration pour la réalisation de Péplum-Carez.

L?artiste a conçu pour la station Porte de Hal une ?uvre très particulière, dans le style du monde imaginaire (les Cités Obscures) qu?il crée dans ses bandes dessinées où passé et futur s?entremêlent.

La fresque combine la modernité d?une ville avec ses gratte-ciels et des fragments de deux vieux trams des lignes 81 et 55 qui jaillissent en relief des murs surplombant les escalators de la station de métro.

Image

Image

Le Petit Jojo (04) d'André Geerts, rue Pieremans 43. Inauguration : septembre 1996.

Image

La Patrouille des Castors (03) de Mitacq (fresque 28, inaugurée en 2003), au coin des rues Pieremans et Blaes.

Image

Boule et Bill (05), rue du Chevreuil, inauguré en octobre 1991. Cette fresque est malheureusement très souvent au pied d'un énorme tas de détritus.

Image

Image

Odilon Verjus (06) de Laurent Verron (juin 2004), rue des Capucins, 13

Image

Blondin et Cirage (07) de Jijé (novembre 1998), dans la même rue, au numéro 15.

Image

Quick et Flupke (08) au coin de la rue Haute et de la rue des Capucins (août 1995)

Image

Passe-moi l'ciel (09), de Stuf et Janry (27/09/2002), rue des Minimes

Image

Image

Le Jeune Albert (33) d'Yves Chaland, rue des Alexiens 49 (inaugurée en mai 2000)

Image

Ensuite, Monsieur Jean (11) de Dupuy et Berbérian, au coin de la rue des Bogards et de la rue du Midi. Cette fresque a été inaugurée en décembre 2002.

Image

Image

Dans la rue du Midi, une des meilleures adresses de Bruxelles en BD : le Dépôt, avec des remises jusqu'à 20%.

Au coin de la rue du Chêne et de la rue de l'Etuve, on trouvera Manneken-Pis (littéralement ; le petit homme qui fait pipi, le suffixe -ke en néerlandais signifie petit).

Image

Que de monde pour cette petite statue.

Image

Dans la rue du Chêne, la fresque d'Olivier Rameau (12), par Dany.

Image

Et dans la rue de l'Etuve, la fresque Tintin (13) inaugurée le 20/07/2005 et tirée de L'Affaire Tournesol.

Image

Image

Ric Hochet (14), par Tibet et Duchateau, rue de Bon-Secours 9.

Image

Dans la même rue, une façade bien décorée ...

Image

... et ses bons conseils de savoir-vivre !

Image

En remontant vers la Grand'Place, trois fresques dans la rue du Marché au Charbon

Victor Sackville (15), par Francis Carin, au numéro 60.

Image

Broussaille (17), par Frank Pé, en face, sur la terrasse du café Plattesteen.

Image

Image

Et le Passage (16) d'Olivier Schuiten. C?est en 1980, après une visite avec Benoît Peeters au Palais de Justice de Bruxelles, que F. Schuiten imagine la série des -Cités obscures- avec un « Passage » vers un univers parallèle au nôtre, qui doit énormément à sa passion pour l?architecture.

Image

Dans une petite ruelle qui débouche sur la rué du Marché au Charbon ...

Image

Les fresques qui suivent, même si elles se trouvent toujours dans le "Pentagone" sont plus éloignées les unes des autres. La première ravira quand même de nombreux membres de ce forum : Gaston (30), qui pour la photo est resté imperturbable.

Image

Image

Image

Non loin de là, au coin de la rue de l'Ecuyer et de la rue des Dominicains, Poje, par Cauvin et Carpentier.

Image

Le Scorpion (32) de Marini et Desberg, au Treurenberg, inaugurée en 2002.

Image

La statue de Gaston (31), devant les escaliers qui mènent au Centre Belge de la Bande Dessinée

Image

Image

qui se trouve rue des Sables ou rue du Schtroumpf, c'est selon. Ensuite, La Vache (29), de Johan de Moor, se trouve dans l'Hôtel Sleep Well, rue du Damier

Image

Image

Image

Des héros bien de chez nous, Bob et Bobette (28), de Willy Vandersteen, dont les traductions françaises ne sont pas toujours dans le français le plus juste. La fresque, inaugurée en juin 1995, se trouve 116 rue de Laeken.

Image

Billy the Cat (27), de Colman et Desberg (inaugurée en juillet 2000, rue d'Ophem)

Image

Cubitus (26), rue de Flandre 109 (inaugurée en octobre 1994). Cela me rappelle quelque chose. Mais quoi ?

Image

Image

Le pignon recouvert de la fresque de Blake et Mortimer au coin de la rue du Petit Rempart et de la rue d'Anderlecht a été démoli fin 2003. La fresque a été reproduite en juin 2005 rue du Houblon 24 (25)

Image

L'Ange de Sambre (24), d'Yslaire, se trouve rue des Chartreux 21 depuis mai 1998.

Image

Et enfin, Néron (18), de Marc Sleen, place St-Joris, clôture notre parcours au centre-ville.

Image

Là nous ne sommes pas loin du BD Anspach (boutiques BD) ou de la place de Ninove (départ du parcours)

Ceci clôture le parcours en centre-ville. Mais il ne faut pas aller loin pour en voir d'autres. Par exemple, le Bateau ivre, quai des Charbonnages.

Image

Cette fresque de 400 m2 qui couvre les trois façades du bâtiment n'est pas à proprement parlé une BD murale. Elle est la concrétisation du rêve d'un homme. "Guy François, propriétaire des magasins du Chien Vert et fou amoureux de la mer, décide d'aménager un immeuble qu'il vient d'acheter à côté de ses magasins. Sa passion pour la mer avait déjà décidé pour lui: la décoration de la façade consisterait en une magnifique fresque représentant l'image d'un voilier." (La Dernière Heure, 17 novembre 2003).

Au bout de la rue, sur la Place Sainctelette, la statue du Vaartkapoen (le coquin du canal).

Image

C'est en fait un jeune homme qui travaillait dans les égouts bruxellois. L'origine du nom vient des dockers du port qui se révoltaient contre l'occupant autrichien. Plus tard le terme est resté pour désigner les mauvais garçons de Molenbeek qui se battaient le long du canal contre les ketjes de Bruxelles.

Le sculpteur, Tom Frantzen, a voulu exprimer l'esprit rebelle qui fait vaciller l'autorité. L'égout est le lien entre le canal et le trottoir.
C'est en remarquant la ressemblance de son agent de police avec celui de "Quick et Flupke", personnages de bande dessinée, que Tom Frantzen a décidé de faire un clin d'oeil à Hergé en changeant le matricule de l?agent 22 en 15.

Le long du canal, une très longue fresque de Corto Maltese, inaugurée en octobre 2009, quai des Péniches.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Poursuivons vers Laeken (nord-ouest)

Lincoln de Jérome et Olivier Jouvray, rue des Palais Outre-Ponts 423 (03 sur le petit plan du bas)

Image Image

Titeuf (04) au BD Emile Bockstael, inauguré en octobre 2006.

Image Image

Image

Une fresque de Gil Jourdan, inaugurée en juin 2009, au coin des rues Thys-Vanham et Léopold à Laeken.

Image

Image

A quelques centaines de mètres de là, la fresque Natacha au n°76 de la rue Jan Bollen, inaugurée en novembre 2009.

Image

Image

Martine et Patapouf (01) de Marcel Marlier et Gilbert Delahaye, avenue de la Reine 325 à Laeken, inaugurée le 07 décembre 2004.

Image

Le Roi des Mouches (02) de Mezzo, rue Sternier

Image

Le Petit Spirou dans le Village Bruparck (05)

Image

et le carrousel qui a servi de modèle

Image

Un peu plus au nord, à Jette, le rond-point Boule et Bill, avenue du Heymbosch

Image

Image

Image

Image

Kiekeboe (de Merho) à l'Exposition universelle de 1958, situé sur un mur du Théâtre américain (studio télé de la télévision flamande VRT), 2 avenue du Gros Tilleul à Laeken.

Image

Image

Image

Image

Côté est, une autre fresque à la Gare du Luxembourg

Image

En octobre 1932, Hergé, le célèbre créateur des aventures de Tintin et Milou, met en scène le bon peuple de Bruxelles dans une amusante et savoureuse composition. Le jeune artiste est alors sur tous les fronts et révèle dans la foulée l'étendue de ses talents graphiques. Si la bande dessinée occupe la majeure partie de son temps, on retrouve aussi sa signature sous quantité d'illustrations, de dessins de mode ou encore d'annonces publicitaires, comme dans le cas de cette campagne de presse, à l'occasion de la fête de Saint-Nicolas. Le patron des enfants sages se retrouve bien entouré, accueilli par une foule aussi pittoresque qu'enthousiaste, fanfare populaire et édiles communaux y compris. Hergé, magicien de l'image, nous offre dans cet instantané en direct des années trente, les signes avant-coureurs d'une modernité toujours galopante. Ils sont déjà là, les caméramans, les preneurs de son, les reporters-photographes et les journalistes, perchés sur les flancs d'une impressionnante locomotive, symbole d'une industrie lourde qui connut ses heures de gloire en Belgique, dès la seconde partie du dix-neuvième siècle. La scène, construite avec un étonnant sens du cadrage, nous fournit un précieux témoignage sur une époque pas si lointaine et pourtant si différente par ses costumes, ses uniformes et ses drôles de machines. Quick et Flupke, les gamins de Bruxelles, ne perdent rien du spectacle et fixent à leur tour ce grand moment de bonheur au quotidien. (Illustration extraite d'une annonce de presse pour les grands magasins A l'innovation, à l'occasion de la campagne Jouets 1932 publiée dans Le Soir du 27 octobre 1932)

La librairie de l'Escadron (qui se trouve rue de l'Escadron à Etterbeek) : une librairie à voir quand elle est fermée!

Image

Image

Image

La petite histoire (vue sur ce forum) : cette fresque de Morris, ayant pour sujet "Lucky Luke et les Daltons", est située Rue de l' Escadron, au numéro 1, juste sur le rond point, en face du GB. La fresque a été peinte directement sur le volet de la "Librairie de l' Escadron"; elle est visible aux heures de fermeture de la librairie (forcément, quand la librairie est ouverte, le volet n'est pas baissé !), c'est-à-dire du lundi au vendredi de 19h à 6h, le samedi à partir de 13h. Le Dimanche est le jour de fermeture hebdomadaire et le volet est donc baissé. C'est le propriétaire, Laurent Mosbeux, qui est à l'origine de la fresque. Passionné de BD, il a réussi a concrétiser son rêve ... c'est en effet d'après un projet original de Morris que la fresque a été réalisée, en 1997. Laurent Mosbeux était également l'ancien patron d'une autre librairie à Etterbeek, également pourvue d'une fresque de Morris, la librairie Pégase. Par contre, le volet a été repeint. J'en déduis que cette librairie aurait été revendue. Mais en voici quand même une photo souvenir :

Image

Tintin dans la station de métro Stockel

Image

Sanza a mis une quarantaine de photos de cette fresque sur son Blog. Sur ce Blog, vous trouverez aussi beaucoup d'autres photos de fresques murales liées essentiellement à la bande dessinée.

A Auderghem (sud-est), le Scrameustache se trouve sur une toile imprimée dans la cour de la société Déco Ligot, 1314 Chaussée de Wavre.

Image

Gil Jourdan, de Maurice Tillieux, rue du Vieux Moulin 56 à Auderghem (sud-est)

Image

Et puis il y a cette fresque sur les murs de l'Administration Communale d'Auderghem

Image

A Saint-Gilles (sud), de Pianofabriek

Image

Et Yakari, sur la Maison des Enfants de Saint-Gilles, au coin de la rue du Fort de la rue Dethy

Image

Image

Image

Image

Enfin, à Uccle (sud), la statue Tintin au Centre Culturel, rue Rouge

Image Image

Image

Elle se trouvait auparavant au Parc de Wolvendael mais fut rapatriée au Centre Culturel après des actes de vandalisme.

Enfin, la tombe d'Hergé au cimetière du Dieweg à Uccle. Certains diront qu'on ne photographie pas les tombes. c'est d'ailleurs inscrit à l'entrée du cimetière. D'autres diront que c'est aussi une façon de rendre un hommage à un très grand artiste. Vous êtes donc libres d'afficher ou pas cette photo.

Spoiler


Cette visite peut se combiner avec les nombreuses bourses d'échange qui se tiennent à peu près chaque week-end un peu partout dans le pays. N'oubliez pas nos bonnes bières, liqueurs, chocolats et pralines, pâtisseries, les frites bien sûr, les croustillons, l'auto-dérision, le bon accueil, les boutiques etc.

Photos de la station de métro Stockel par Sanza
Autres photos : Mr Coyote (prises entre 2007 et 2011)
Fichier(s) joint(s):
parcours_bd.pdf


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: mar 16 avr 2019 22:02 
Avatar de l’utilisateur
Spirouphage
Spirouphage
Hors ligne
Âge: 53
Enregistré le: sam 23 sep 2017 02:01
Messages: 352
Photos: 11
Localisation: Florida, Argentina
Belle promenade dans les rues de Belgique !
Il n'est jamais trop tard pour y aller, malgré le retard dans la participation à ce "tour" virtuel

Images magnifiques !! :joie:

Les images mieux intégrées à leur environnement, pour moi, l'illustration de Ric Hochet et l'image de Gastón regardant par la fenêtre ... Et aussi celle de Tintin, Haddock et Milou descendant l'escalier de secours!

_________________
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: mar 16 avr 2019 22:53 

Import - export
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
Hors ligne
Âge: 44
Enregistré le: sam 7 juil 2007 00:07
Messages: 1632
Photos: 3
Localisation: La Louvière, Belgique
C'est un sujet qui méritera une mise à jour. Depuis sa publication il y a huit ans, de nouvelles fresques ont été peintes et certaines ont malheureusement disparu comme celle des personages du Lombard face à la gare du Midi. A noter aussi parfois un profond irrespect des pseudo-artistes graffeurs. Ceux-ci ont complètement ruiné la fresque d'Isabelle et Calendula récemment.


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: mer 17 avr 2019 14:15 
Avatar de l’utilisateur
Spirouphage
Spirouphage
Hors ligne
Âge: 53
Enregistré le: sam 23 sep 2017 02:01
Messages: 352
Photos: 11
Localisation: Florida, Argentina
Hmm ...
C'est agaçant ! :rogntudj:
Quel dommâge ...

En ce qui concerne les nouvelles peintures murales, j’ai vu dans une note journalistique, autour du lancement de Sur les traces du Gorille Blanc (Album 14 de Benoît Brisefer), qu’il existe une peinture murale verticale avec BB sautant pour atteindre un ballon, image prise de la première aventure ...

D'autre part, il serait bien qu'un autre ami inedispiroutiste fasse un nouveau relevé graphique des peintures murales les plus récentes ... :joie:

Ici en Buenos Aires, il y a, dans le vieux quartier de San Telmo (principalement touristique), un "Paseo de la Historieta", qui présente des peintures murales et des sculptures de personnages de BD de la région.
C'est comme avoir transféré cette initiative de ce qui a été fait en Belgique.
(J'imagine qu'à l'exception de Mafalda ou d'El Eternauta, le reste des personnages est moins connu du public européen) ...

_________________
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: jeu 18 avr 2019 00:14 

Import - export
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
Hors ligne
Âge: 44
Enregistré le: sam 7 juil 2007 00:07
Messages: 1632
Photos: 3
Localisation: La Louvière, Belgique
Je travaille à Bruxelles depuis presque un an et j'ai un libre-parcours en transports en commun dans toute l'agglomération. Quand les jours auront encore rallongé un peu, il sera plus évident de faire des photos des nouvelles fresques et de toute une série de façades sympas et / ou typiques. Auparavant, je dois recenser ces nouvelles fresques pour pouvoir travailler par zone.


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: jeu 18 avr 2019 01:08 
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
Hors ligne
Âge: 34
Enregistré le: sam 8 oct 2005 19:02
Messages: 3214
Photos: 330
Localisation: Reims
Franco B Helge a écrit:
.
(J'imagine qu'à l'exception de Mafalda ou d'El Eternauta, le reste des personnages est moins connu du public européen) ...


Je pense que le public européen ne connait que Mafalda.

_________________
Ordnung und Einklang


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: jeu 18 avr 2019 01:25 
Avatar de l’utilisateur
Spirouphage
Spirouphage
Hors ligne
Âge: 53
Enregistré le: sam 23 sep 2017 02:01
Messages: 352
Photos: 11
Localisation: Florida, Argentina
Ce sera un grand plaisir de voir les prochaines images, pour quand tu peux les prendre ... et le plaisir de les voir partagées avec le reste des Inedispiroutistes ... :joie:
:merci:d'avance

_________________
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: jeu 18 avr 2019 01:33 
Avatar de l’utilisateur
Spirouphage
Spirouphage
Hors ligne
Âge: 53
Enregistré le: sam 23 sep 2017 02:01
Messages: 352
Photos: 11
Localisation: Florida, Argentina
Trichoco a écrit:
Franco B Helge a écrit:
.
(J'imagine qu'à l'exception de Mafalda ou d'El Eternauta, le reste des personnages est moins connu du public européen) ...


Je pense que le public européen ne connait que Mafalda.


C'est comme ça, sûrement ... :D
Et je calcule que, peut-être, le matériau graphique d'Alberto Breccia (d'une œuvre un peu plus complexe sur le plan artistique et qui, en réalité, est né en Uruguay), et avec un peu de chance, Cybersix, de Carlos Trillo et Carlos Meglia, dans le plan de Sci-Fi pour adultes.

_________________
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: jeu 18 avr 2019 10:25 

Prof Pigling
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
Hors ligne
Âge: 68
Enregistré le: ven 22 sep 2006 19:00
Messages: 6745
Photos: 4000
Localisation: 29000 Quimper
Munoz et Sampayo quand même... Quant à l'Eternaute, il a en effet été traduit et diffusé en français.
C'est une histoire de science-fiction qui n'est pas sans rappeler 'la guerre des mondes'.

_________________
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: jeu 18 avr 2019 15:58 
Avatar de l’utilisateur
Spirouphage
Spirouphage
Hors ligne
Âge: 53
Enregistré le: sam 23 sep 2017 02:01
Messages: 352
Photos: 11
Localisation: Florida, Argentina
Bien sûr, Muñoz et Sampayo ... :sayo:, ceux qui vivent - et ont produit l'essentiel de :priere:leur travail - en Europe depuis des décennies

_________________
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers



Rechercher:
Aller à:  
News News Plan de site Plan de site SitemapIndex SitemapIndex Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
Site sous php-BB Premod Référencement SEO 3.0.12 Powered by phpBB-SEO& phpBB © 2014 phpBB Group

Traduit par phpBB-fr.com
phpBB SEO