Index du forum
Index du forum Index du forum
Fandom La bibliothèque Le cadeau Spirou du mois La vidéo du mois Blog Inedispirou

- Inedispirou Inedispirou 15e année Inedispirou La bibliothèque Inedispirou Inedispirou Rechercher


 



Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 164 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: ven 4 mai 2007 20:19 
Avatar de l’utilisateur
Spiroutiste Dégourdi
Spiroutiste Dégourdi
Hors ligne
Âge: 29
Enregistré le: jeu 26 avr 2007 11:25
Messages: 29
Localisation: Bourges
Je vais essayer de poster le premier résumé ce week-end. J'ai choisi pour cela L'Enfer vert. ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: sam 5 mai 2007 16:32 
Avatar de l’utilisateur
Spiroutiste Dégourdi
Spiroutiste Dégourdi
Hors ligne
Âge: 29
Enregistré le: jeu 26 avr 2007 11:25
Messages: 29
Localisation: Bourges
Enfer vert:


Il était une fois, une petite île paradisiaque perdue dans le Pacifique du nom de Balu-Balu (ndla: mais ça aurait pu être Tora-Torapa). Ce havre de paix comporte bien sûr de magnifiques plages et autres attractions balnéaires pour touriste, mais aussi une véritable jungle exotique, peuplée d'Indigènes pacifiques, mais aussi de faune et de flore magnifiques. Bref, le paradis.
Pourtant un jour comme un autre, certains touristes qui se faisaient bronzer sur la plage voient leurs peaux devenir vertes ! D'où provient ce mal mystérieux ? D'un bronzage qui aurait mal tourné ? Des martiens qui feraient des expériences ? Gaston serait-il dans les parages ? Mystère !

En tout cas, cette affaire fait vite le tour du monde ! C'est ainsi, que nos amis Spirou, Fantasio et Spip débarquent à Tor...pardon, à Balu-Balu pour enquêter. Enfin Spirou surtout. Car son collègue, de ces nouveaux hommes verts, il s'en fout comme de son premier nœud papillon ! Il espère surtout profiter de ce séjour pour se prélasser sur la plage...
Malgré tout, le blond accepte de suivre le rouquin dans son début d'investigation. Tout d'abord, aller voir les malades, mis en quarantaine à l'écart des autres touristes dans une espèce de grand bungalow (un "zoo" dixit Fantasio). Pas de chances pour nos deux compères, à l'entrée, un féroce "gorille" (garde du corps) surveille la porte. Le type, épais comme une armoire normande et aussi jovial que Prunelle un lundi matin, refuse l'entrée à Spirou et Fantasio. Ce dernier s'apprête déjà à rebrousser chemin, quand une voix féminine ordonne au gardien de faire entrer les journalistes.
Cette voix appartient ni plus ni moins qu'à Seccotine, pour le plus grand "plaisir" de Fantasio.
La journaliste est en effet une amie de la brute, qui répond au doux prénom de René, et se trouve elle aussi en reportage sur cette maladie. Elle fait entrer Spirou, Spip et Fantasio dans la salle où sont entreposer les malades, en pleine forme si ce n'est leur teint plus que verdâtre. La vue des ces pauvres défigurés fait rigoler Fantasio qui, en haussant les épaules, juge que ça ne vaut pas un bon reportage. Il décide donc d'aller se détendre à la plage, plantant là Spirou et Seccotine. (ndla: il est loin le temps du Moustique...)
Fantasio est d'ailleurs vite rejoint par Spip, toujours aussi nonchalant.

Spirou et Seccotine se retrouvent donc seul et sortent de l'entrepôt. La journaliste apprend à Spirou que, d'après les premiers éléments qu'elle dispose, ce mal n'est pas contagieux et que l'eau du coin est tout à fait potable. Mais elle a une piste, qu'elle ne compte évidemment pas révéler à son rival.
Ce dernier, qui risque alors de se retrouver complètement seul, la persuade de collaborer avec lui.
Ils viennent à peine de se mettre d’accord que soudain, surgit de la forêt un indigène. Ce dernier vient prévenir les hommes blancs: le mal vert est une vengeance de la forêt sur les occidentaux qui la détruise, et plus particulièrement le "Grand Maboul" qui s'y cache. Les deux collègues n'ont pas le temps de réagir que déjà, l'inconnu a disparu dans la brousse.

Et pendant ce temps là, à Vera Cruz...euh non je veux dire: Et pendant ce temps là, à la plage, Fantasio se fait bronzer avec Spip. Comme il a chaud, il décide d'acheter des glaces. Donc il interpelle un glacier ambulant (ndla: oui je sais, je dis des banalités). Attention ! Ce ne sont pas des glaces en cornet, mais des glaces avec le bâton, genre Mik* (intéressant, non ?).
Fantasio s'empiffre donc de crème glacée, pendant que son ami et sa rivale sont en ville. Seccotine s'arrête devant la vitrine d'un magasin, et montre à Spirou ce qu'elle a repéré: une marque de crème solaire présente dans tous les magasins de l'île et que l'on ne trouve nulle part ailleurs dans le monde ! Détail troublant, le logo de cette marque est un Z...

(à suivre)


Modifié en dernier par Tony le sam 5 mai 2007 23:43, modifié 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: sam 5 mai 2007 17:51 

Ororéa fan #1 :P
Avatar de l’utilisateur
Spirouphage
Spirouphage
Hors ligne
Âge: 34
Enregistré le: ven 11 nov 2005 15:02
Messages: 394
Localisation: Murcia (Espange)
Mais ne nous laisses à moité, nom de rondjutju!! XDDD

J'espére la suite avec impatience ^-^

(Euh... vu ton style d'écriture et puisque on y est... t'as entendu parler du fanfic entre tous, mmm? ¬_¬)

_________________
ORORÉA - Toujours changeant, toujours charmante ;)
Image

Première Communauté LJ sur le Fandom de Spirou! Fanfics, fanarts, et plus! Cliquez ici pour visiter...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: sam 5 mai 2007 23:50 
Avatar de l’utilisateur
Spiroutiste Dégourdi
Spiroutiste Dégourdi
Hors ligne
Âge: 29
Enregistré le: jeu 26 avr 2007 11:25
Messages: 29
Localisation: Bourges
Amber a écrit:
(Euh... vu ton style d'écriture et puisque on y est... t'as entendu parler du fanfic entre tous, mmm? ¬_¬)


Oui, et en bien d'ailleurs. ;) Si je peux un jour vous être utile, je ne dis pas non... :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: dim 6 mai 2007 15:54 

C'était pour hier.
Avatar de l’utilisateur
Spiroutiste Débordé
Spiroutiste Débordé
Hors ligne
Âge: 48
Enregistré le: jeu 15 mar 2007 16:22
Messages: 112
Localisation: Québec
J'espère qu'un jour Dupuis décidera de faire une série de DA "sérieuse", un peu comme ce qui a été fait avec Tintin. Mettre en animation les aventures des livres, en respectant au maximum l'esprit et en n'inventant pas de personnages pour l'occasion. Différents coffrets par auteurs ou par sujet (Coffret Franquin ou coffret Zorglub, par exemple) serait un bon départ.

Utiliser les aventures des "une aventure de S et F par" pourrait être intéressant aussi, quoique difficile au niveau graphique pour les animateurs et pour le public moins connaisseur.

_________________
« Les dessins, sans ce texte, n’auraient qu’une signification obscure; le texte sans les dessins ne signifierait rien. Le tout ensemble forme une sorte de roman… » Rodolphe Toepffer, 1842


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: dim 6 mai 2007 16:17 
Avatar de l’utilisateur
Spiroutiste Dégourdi
Spiroutiste Dégourdi
Hors ligne
Âge: 29
Enregistré le: jeu 26 avr 2007 11:25
Messages: 29
Localisation: Bourges
Suite:

Tony a écrit:
Seccotine s'arrête devant la vitrine d'un magasin, et montre à Spirou ce qu'elle a repéré: une marque de crème solaire présente dans tous les magasins de l'île et que l'on ne trouve nulle part ailleurs dans le monde ! Détail troublant, le logo de cette marque est un Z...


Evidemment, ce signe fait penser à une vieille connaissance. Spirou propose d'appelle les autorités: problème, il n'a pas de preuve pour affirmer que c'est bien cette crème la responsable du "mal vert".
Spirou et Seccotine retournent à la plage prévenir Fantasio. Lorsque ce dernier apprend que ses amis ont enquêté sans lui, le blond se met dans une colère folle (ndla: oui c'est incohérent avec le début, mais bon...). Mais ce n'est pas cela le plus étonnant: Fantasio est devenu vert, et pas de rage, lui aussi est contaminé !
On retrouve nos trois amis (et Spip bien sûr) quelques temps plus tard dans un bungalow (sans doute celui de Spirou et Fantasio). Fantasio est catastrophé par ce qui lui arrive. Seccotine se moque gentiment de lui et lui propose son maquillage. En tout cas: la conclusion s'impose d'elle même: Fantasio a utilisé de la crème solaire, donc c'est elle la reponsable de cette maladie. Oui, mais ! Si le blond a effectivement de la crème, il s'agit de la sienne, achetée en Europe, et non pas de la "Z" ! Donc, damned comme dirait un autre rouquin, tout est à refaire...
Et finalement, Spirou trouve la solution (qui voulez vous que ce soit d'autre ?): qu'est ce que Fantasio a mangé en grande quantité pendant leur absence ? Des glaces ! Des glaces que n'importe quel touriste contaminé a pu consommer sur l'île ! Bref, il faut retrouver ce vendeur ambulant.

Ainsi, les "trois S" partent en ville suivant ce dessein, accompagnés de Fantasio, vêtu d'une sorte de djellaba pour cacher sa couleur de peau inhabituelle. Mais ça ne sert à rien car les passants, en aperçevant son visage vert resté découvert, s'enfuient en criant. Cela n'empêche pas nos amis de poursuivre leur recheches, surtout que leur malheureux ami fait "le vide " dans chaque rue dans laquelle il met son nez. Finalement, ils tombent sur leur suspect, lequel en voyant Fantasio s'enfuit avec son chariot à vélo. Les trois amis le prennent en chasse, le verdâtre en tête, hurlant à l'empoisonneur. Evidemment, le glacier, qui connaît les raccorucis et s'y engouffre, va beaucoup plus vite que nos amis, qui eux sont à pied. Seccotine trouve finalement un side-car qu'elle va conduire et dans lequel monte les deux duettistes. Si la blondinette roule vite, elle conduit toujours aussi mal, et Fantasio ne tarde à tomber de l'engin. Il devra continuer en courant derrière ses amis.

Après une folle course-poursuite, c'est le glacier qui part la faute. Son chariot dérape et heurte des caisses en bois, éjectant son pilote. Pas de bobo pour lui merci, mais Spirou et Seccotine arrivent vite sur lui. Notre homme ne se défend pas, il explique simplement qu'il a pris peur en voyant un type tout vert lui courir après ! Après lui avoir expliqué qu'il ne risquait aucune contagions, les trois journalistes vont à l'essentiel et lui demande d'où proviennet les glaces qu'il vend tous les jours sur la plage. Le type, visiblement honnête, admet qu'il ne connaît pas la provenance exacte de ces friandises. Le mystérieux fournisseur les fait déposer par caisses entières dans un hangar frigorifique, quand personne ne s'y trouve. Le glacier se contente d'aller les chercher chaque matin, et jamais il n'y a vu un représentant de cette "firme". Il n'a eu le directeur qu'au téléphone. Les journalistes demandent à voir le hangar, ce que leur ex-suspect accepte de bonne grâce. Alors que la nuit tombe, il leur montre le grand hangar, où la température est polaire.
Fantasio: Et bien, on peut vite geler dans un endroit pareil.
Seccotine: Oui, c'est un coup à devenir tout bleu...
Spirou et Fantasio la regarde, apperement consternés.
Seccotine (à Spip): Spip, j'ai l'impression qu'on apprécie pas mon humour à froid...

Trèves de plaisanteries, vu le nombre de caisses entreposées, le plein a du être fait il y a peu. En tout cas, c'est ce qu'en déduit le rouquin. Et là, coup de chance, en sortant du "frigo", les trois collègues ont juste le temps d'apercevoir deux Zorgléoptères qui s'éloignent dans le ciel...

Zorglub ! C'est donc lui ! On retrouve le célèbre génie dans la forêt vierge, seulement entouré de quelques Zorgloïdes, dont leur chef Zéro. Zorglub fait un véritable discours...aux arbres, ses nouveaux amis ! En effet, grâce à ses glaces, non seulement les personnes contaminées deviennent vertes, mais en plus, elles produisent de l'oxygène ! Le dictateur électronique souhaite ainsi sauver (encore) la planète, tout en épargnant les arbres... :fou:
(à suivre :mrgreen:)


Modifié en dernier par Tony le sam 19 mai 2007 14:19, modifié 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: dim 6 mai 2007 22:12 

Ororéa fan #1 :P
Avatar de l’utilisateur
Spirouphage
Spirouphage
Hors ligne
Âge: 34
Enregistré le: ven 11 nov 2005 15:02
Messages: 394
Localisation: Murcia (Espange)
OFFTOPIC:

Tony a écrit:
Amber a écrit:
(Euh... vu ton style d'écriture et puisque on y est... t'as entendu parler du fanfic entre tous, mmm? ¬_¬)


Oui, et en bien d'ailleurs. ;) Si je peux un jour vous être utile, je ne dis pas non... :)


En fait on est en plein crise d'écribains. Des sept auteurs que nous étions au départ, seulement trois , moi inclusive, ont suivi avec le proyecte... :cry: Donc... tout aide est bienvenue ;) Passe-toi par le topic (clicke dans le link à ma signature) quant tu veux ^^

ONTOPIC

Le "humour en froid" m'a fait bien rire XDDDD Et je m'imaginais que le pauvre vendeur s'aurait éfrayé de l'aspect de Fantasio (a propós je crois que c'est la seconde fois dans un DA qu'il prend un teinte vert a la peau, je me souviens d'un chapitre dans l'ancience série de DA òu il l'arrivait quelque chose pareil...)

Tout de même, l'idée de Z c'est trés practique, on respire c'est qu'on produce en oxigen XD

Olàlà, je sais pas si c'est par comme tu le racontes, mais j'ai encore plus envie de savoir la suite ^^

_________________
ORORÉA - Toujours changeant, toujours charmante ;)
Image

Première Communauté LJ sur le Fandom de Spirou! Fanfics, fanarts, et plus! Cliquez ici pour visiter...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: sam 19 mai 2007 15:11 
Avatar de l’utilisateur
Spiroutiste Dégourdi
Spiroutiste Dégourdi
Hors ligne
Âge: 29
Enregistré le: jeu 26 avr 2007 11:25
Messages: 29
Localisation: Bourges
(suite)

Le lendemain de cette escapade, la situation prend un autre tour. En effet, l'état des malades verts empire: non seulement ils gardent leur teint particulier, mais ils se...végétalisent ! Leur nez se transforme en petite branche d'arbre, des petites feuilles poussent sur leurs têtes à la place des cheveux !

Devant cette maladie inconnue et incroyable, un homme seul peut sauver la situation ! Cet homme, c'est évidemment Pacôme Hégésippe Adélard Ladislas de Champignac, que Spirou fait venir de toute urgence à Balu-Balu !
Le comte se rend au bungalow pour voir Fantasio. Le pauvre journaliste est mal en point: toujours aussi vert, ses fameux huit cheveux retroussés se sont transformés en huit petites feuilles de fougère ! Seccotine lui arrache d'ailleurs sans ménagement une feuille pour que Champignac l'examine. Face au cri de douleur de son collègue, la journaliste, visiblement inspiré par Libellule, le comparse de Gil Jourdan, lui réplique qu'elle a pourtant toujours eu la main verte.
Champignac entreprend alors un petit cours de biologie qui "passionne" Fantasio. En gros, les glaces contiendraient des molécules qui accélèrent la fabrication de la chlorophylle et donc la photosynthèse (qui comme évidemment chacun sait :) produit de l'oxygène). En gros, les hommes atteints se transforment en plantes.

Pendant ce temps, nous retrouvons le Génie intersidéral dans sa forêt, en train de taper la causette avec les arbres. Zéro apprend à son maître que les hommes verts se transforment en plantes. En effet, Zorglub n'était pas au courant de cet effet secondaire ! Mais qu'importe, il décide de continuer quand même l'expérience ! Pour lui, l'homme, devenu un simple végétal, aura dès lors tout le temps de méditer sur ses nombreux méfaits ! Et sur ce, le Z porte un toast à son génie avec ses amis feuillus, qui évidemment ne lui répondent pas...

Nos amis sont toujours au bungalow, où Champignac continue ses passionnantes explications. Il raconte qu'il a placé un bâton de glace sous cloche et qu’en quelques heures, le bâton est devenu un arbuste !
Détail intéressant, le bâton est fabriqué à partir de la sève des arbres de Balu-Balu...Zorglub se cache donc dans la forêt tropicale...

Spirou et Seccotine décide aussitôt de partir à la recherche de ce doux dingue. Mais ils sont précédés par Fantasio, qui est bien décidé à corriger en personne le Z ! Seccotine lui conseille de rester sagement au bungalow, moins parce qu'elle craint pour son scoop que parce qu'elle s'inquiète pour lui. Mais Fantasio sera raisonnable le jour où Prunelle sera de bonne humeur.
Devant son entêtement, ses amis consentent à le laisser partir. Champignac lui, leur conseille d'arroser régulièrement Fantasio. Ce dernier croit à une boutade, mais le comte est le plus sérieux du monde. Etant donné que le blond, se transforme en plante, il doit être approvisionné en eau s'il ne veut pas rejoindre Sprtschk au Panthéon des martyrs de la science. Pendant ce temps, le comte restera au bungalow afin de trouver un remède.

On retrouve donc, Spirou, Fantasio, Spip et Seccotine au fin fond de la forêt soi disante vierge. Le cas du blond empire de plus en plus: de la mousse lui pousse sur le corps et ses cheveux ont laissés place à des feuilles de palmier ! Un perroquet vient même s'installer sur sa tête, il est vite chassé par Spip, mais l'écureuil reste confortablement installé sur la tête de son second propriétaire (personne ne peut être le maître de Spip...). Seccotine elle, en profite pour prendre en photo le cas anthropologique qu'est en train de devenir son ami...
Après une longue marche, les trois journalistes s'arrêtent pour se reposer devant une espèce de totem, visiblement bâti par les indigènes du coin. (Un totem dans le Pacifique, je ne suis pas sûr que cela soit normal, mais je ne m'avancerai pas plus...)
Comme dans toute fiction, quand le héros est dans une forêt peuplé d'indigènes, il se sent forcément observé. Avec raison (comme toujours, Spirou a TOUJOURS raison...), car Seccotine est touché au bras par une flèche de sarbacane. Elle a juste le temps de retirer la flèche avant de tomber endormie (ben oui, c'est un dessin animé, dans la réalité, ce serait le clap de fin pour elle...). Aussitôt, des indigènes sortent des bosquets et l'emmène.
Spirou parvient à s'enfuir, mais ses adversaires le prennent en chasse. Après des exploits pour les semer qui auraient fait pâlir d'envie Tarzan et Indiana Jones, il est finalement touché et emmené à son tour.
Et Fantasio ? Et bien, son corps étant maintenant complètement recouvert de mousse, son visage ayant pris une forme carrée (car tous les troncs d'arbres sont carrés, c'est bien connu), et ses pieds ressemblant à des racines, il passe complètement inaperçu dans la brousse ! On le prend pour un arbre. Du coup, les indigènes ne l'ont même pas remarqués... (Je sais c'est tiré par les cheveux...)
Quand à Spip, prenant son courage à deux mains, il est allé se réfugier derrière Fantasio en attendant que tout danger soit écarté...


(à suivre)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: mar 3 juil 2007 16:26 
Avatar de l’utilisateur
Spiroutiste Dégourdi
Spiroutiste Dégourdi
Hors ligne
Âge: 29
Enregistré le: jeu 26 avr 2007 11:25
Messages: 29
Localisation: Bourges
Malgré un succès tout relatif, je finis quand même. :mrgreen:

Spirou et Seccotine se réveillent donc chez les indigènes, attachés à deux poteaux de bois avant que les gars du coin leur fassent des misères (qui l'eut cru ?) Mais tout n'est pas perdu ! Fantasio, dont seul les yeux, les oreilles, le nez et la bouche le distinguent d'un arbre, parvient, accompagné de Spip, à se faufiler derrière les poteaux et à défaire les liens de ses compagnons. Mais un arbre qui sait défaire les noeuds, ce n'est pas banal. Les gardes de nos amis s'en rendent compte et les arrêtent illico. Fantasio tente de se défendre en insultant ses agresseurs, qui aussitôt lâchent leurs armes pour se prosterner devant l'"arbre qui parle" (oui, car tous les indigènes sont benêts et incultes, c'est bien connu.) Enfin, l'arbre qui parle est présenté au chef de la tribu, un dénommé Séquoia (un hasard sûrement...), tandis que Spirou, Seccotine et Spip sont maintenant traité en amis d'une véritable divinité. Profitant de cela, nos "héros" vont tenter de savoir si les autochtones auraient aperçus un grand chauve avec une barbichette, un peu zinzin. Le chef leur apprend qu'effectivement, non loin d'ici, vit le Grand Maboul entouré d'une armée de "boîtes de conserves". Pas de doute, c'est Zorglub.

Séquoia conduit donc nos amis au repaire du dictateur électronique et décide de ne pas les accompagner, d'attendre près d'ici jusqu'à ce qu'ils en aient fini avec le Maboul (les indigènes sont tous peureux, vous ne le saviez pas ?). Zorglub est là, au milieu de son installation, entretenue par ses Zorgloïdes. Le génie interplanétaire recueille la sève des arbres dans d’immenses sphères retenues dans les airs par les branches de ces mêmes arbres. Cette sève est l'élément essentiel de la fabrication des glaces du futur empereur du Monde. Le sauveur de l'Humanité est encore en train de converser avec la forêt (faut consulter là...), mais il est interrompu dans ses élucubrations par Fantasio, qui veut lui administrer une volée de bois vert (sic). Zorglub est surpris de voir l'état du "grand dadais", mais en est très content, car c'est une nouvelle preuve de son génie. Suivent Spirou et Seccotine, que le Z reçoit assez cordialement. Il leur expose ses projets pour sauver le monde grâce à ses simples glaces. Spirou tente de lui faire ouvrir les yeux sur sa folie, mais rien n’y fait. Spip, lui a déjà commencer l'opération sabotage. Il grignote et casse les branches, mais se retrouve aspergé de sève. Une sève extrêmement collante. L'écureuil parvient cependant à s'en défaire, car il se secoue immédiatement. Apercevant la manoeuvre du rongeur, Zorglub devient subitement moins aimable et ordonne à ses Zorgloïdes d'emmener Spirou et Seccotine, afin de leur offrir des glaces. Ceci fait, et devenus à leur tour des arbres, ils prendront place dans sa forêt aux côtés de Fantasio.
Mais le génie universel est à nouveau interrompu, cette fois par Spip, qui tel Tarzan, se lance dans le vide accroché à une branche lui servant pour l'occasion de liane, et fonce sur Zorglub. L'écureuil se casse bien sûr la figure, mais la liane revient sur Zorglub et l'asperge de sève. Spirou et Seccotine profite de la diversion pour passer à l'offensive. Spirou échappe aux Zorgloïdes, parvient à grimper sur la sphère principale, là où est récoltée la sève zorglubienne. Sa collègue tente de faire diversion en se laissant poursuivre par les robots. L'ex-groom, debout en équilibre sur la sphère, tente de la mettre hors d'état de nuire. Mais les Zorgloïdes vont lui donner un coup de main. Ces buses, voulant faire tomber Spirou de l'appareil, se mettre à le secouer et à frapper sa base, l'endommageant gravement au passage. Zorglub, immobilisé debout par la sève-glu, a beau les engueuler, ces idiots n'en font qu'à leur tête. Seccotine, parvient à se défaire des robots crétins qui se cassent eux même la figure au sol. Afin qui ne se relèvent pas, elle les cloue au sol avec de la sève, en cassant une branche. Spip, en faisant de même avec ses petites dents, accélère la fin de l'entreprise du Z. Un problème toutefois: Fantasio, resté près de Zorglub pour assister au combat s'est définitivement enraciné...Seccotine appelle en renfort Séquoia, qui n'y va pas par quatre chemins: il déracine le journaliste au couteau (il doit être solide son truc pour couper un tronc...enfin, bref...), évitant quand même de lui trancher les pieds, qui dépassent encore.
Les Zorgloïdes, plus bêtes que jamais, parviennent enfin à faire tomber la sphère...ce qui les écrase au passage....Spirou, toujours adroit (ben oui c'est un héros), s'en sort sans bobo.
Le problème est que la grosse boule, après avoir écrabouillé les machines de Zorglub, roule droit vers ce dernier, toujours immobilisé tel une statue par la sève. Le Z va-t-il périr par ses propres armes. Non ! Car Zéro, seul Zorgloïde rescapé, toujours aussi costaud, le sauve de là in-extremis, au cri d'un bel "Eviv Bulgroz !". Le Grand Homme s'enfuit donc comme il peut, après un nouvel affront à son oeuvre titanesque...Son installation n'est plus qu'un souvenir...
Toute cette sève répandue, voit apparaître sur sa surface au bout de quelques minutes, comme lorsqu'elle est présente en glace, de la végétation. Après quelques temps, les vestiges de la base du Z ne sont plus que des souvenirs, enfouis sous la jungle (Toute ressemblance avec la fin d'un album de Franquin n'est évidemment qu'une pure coïncidence...)

De retour au village indigène, nos sauveurs retrouve le comte de Champignac, qui vient d'arriver et qui a confectionné l'antidote anti-Z. L'arbre Fantasio, étendu par terre, attend avec impatience qu'on le guérisse. Champignac prépare donc son matériel, mais à peine a-t-il fini que Fantasio, tant bien que mal, tente de s'enfuir. Deux raisons à cela: le comte va lui administrer une piqûre dans une seringue digne du diplodocus de Champignac, et Seccotine veut photographier l'"opération"...


FIN


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: mar 3 juil 2007 18:04 
Avatar de l’utilisateur
Blogueur BD
Blogueur BD
Hors ligne
Âge: 37
Enregistré le: dim 8 avr 2007 11:30
Messages: 323
Localisation: Bordeaux
Les DVD sortent demain je crois...

_________________
Mon FTP est tout cassé...
http://www.20six.fr/polloetwilde


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: mar 3 juil 2007 18:34 

A diamond, it's just a rock?
Avatar de l’utilisateur
Modérateur
Modérateur
Hors ligne
Âge: 47
Enregistré le: jeu 20 oct 2005 14:02
Messages: 1062
Localisation: Bruxelles-Londres
Pas évident de lire tout ça, Tony, mais sympa de l'initiative.

_________________
Sac à papier!
http://joelondres.blogspot.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: mar 3 juil 2007 21:38 

ars longa, vita brevis
Spiroutiste Dépravé
Spiroutiste Dépravé
Hors ligne
Âge: 26
Enregistré le: mer 14 fév 2007 20:50
Messages: 214
Localisation: bretagne(côte d'armor)
lire des textes pareil sur l ordinateur, sa fatigue les yeux...et pour les taper hapeau! merci pour la peine Tony ;)

_________________
"civil citadins ou militaires en campagne, tout le monde passe sur un pont Ducran et Lapoigne"
evivi el doolf!
joyeux noël et bonne année à vous tous
nedeleg laouen ha bloavezh mat deoc'h holl


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 164 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers



Rechercher:
Aller à:  
cron
News News Plan de site Plan de site SitemapIndex SitemapIndex Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
Site sous php-BB Premod Référencement SEO 3.0.12 Powered by phpBB-SEO& phpBB © 2014 phpBB Group

Traduit par phpBB-fr.com
phpBB SEO