André FRANQUIN marges de couvertures : Hommages aux auteurs

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 6963
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
A été remercié : 28 fois

André FRANQUIN marges de couvertures : Hommages aux auteurs

Message par Pigling-Bland » lun. 5 sept. 2011 21:21

[table=width:100%][tr=text-align:float-left;][td=]ImageImageImageImageImageImage
©Dupuis
[/td][td=]Hommage à Roba, Spirou n° 1856 daté du 8 novembre 1973.
Franquin fait un clin d??il sympathique à son ami Roba,
qui illustre la couverture de ce numéro, dans une scène
très western : Boule et Pouf s?affrontent en duel au colt
tandis que Bill tient le rôle du cactus?
[/td][/tr][/table]


Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !

Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 6963
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
A été remercié : 28 fois

Re: FRANQUIN : Hommages aux auteurs

Message par Pigling-Bland » mar. 6 sept. 2011 07:56

[table=width:100%][tr=text-align:float-left;][td=] ImageImageImageImageImageImage
©Dupuis
[/td][td=] Hommage à Remacle, Spirou n° 1880 daté du 25 avril 1974.

Barbe Noire a volé depuis déjà plusieurs années la vedette
au héros initial « Le vieux Nick », toujours présent, mais plutôt
comme faire valoir. Il est le bon, Barbe Noire est le méchant.
Mais un méchant bien sympathique.
« Sous la griffe de Lucifer » démarre dans ce numéro. C?est une
aventure charnière dans la série. En effet, après plusieurs récits
particulièrement réussis comme « Barbe-Noire aubergiste » et
« la prise de Canapêche », scénarisés par Maurice Tillieux,
Remacle revient au scénario et semble se chercher. Il publie à cette
époque beaucoup de petits récits courts. Il trouve un nouveau souffle
en créant un méchant vraiment méchant (pas comme Barbe-Noire,
qui est surtout bête), en la personne de Lucifer qui, sous couvert
d?aider Barbe Noire à s?évader, va surtout se servir de lui?[/td][/tr][/table]
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !

Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 6963
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
A été remercié : 28 fois

Re: FRANQUIN : Hommages aux auteurs

Message par Pigling-Bland » mer. 7 sept. 2011 08:33

[table=width:100%][tr=text-align:float-left;][td=] ImageImageImageImageImageImage
©Dupuis
[/td][td=]Hommage à Devos, Spirou n° 1899 daté du 5 septembre 1974.

Jacques Devos alternait, avec son héros Génial Olivier
des gags en une planche et des histoires plus longues.
Dans ce numéro c?est une histoire en 5 planches qui est
proposée. [/td][/tr][/table]
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !

Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 6963
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
A été remercié : 28 fois

Re: FRANQUIN : Hommages aux auteurs

Message par Pigling-Bland » jeu. 8 sept. 2011 11:42

[table=width:100%][tr=text-align:float-left;][td=width:485]ImageImageImageImageImageImage
©Dupuis
[/td][td=] Hommage à Collin et Brouyère, Spirou n° 1869 daté du 7 février 1974
« Les naufragés de l?escalator », dessinés par Antoinette Collin et
scénarisés par Jean-Marie Brouyère, continuent à faire figure de BD
d?avant-garde dans le paysage spiroutiste de l?époque : Pastille et ses
amis du Genius Centrer (après 4 semaines d?absence) atterrissent
dans une marmite géante remplie d?un bouillon de légumes en train de
cuire, avec pour perspective d?être mangés par le roi Boboli Ier?
C?est là qu?on les retrouve pour ce 4ème épisode. Le scénario décalé, le
dessin sympathique mais loin des canons habituels de la maison de Marcinelle,
et une programmation allant à l?encontre même de tout ce que la mercatique
moderne pourrait suggérer (on ne lance pas quelque chose d?original et
déroutant à coup de publications sporadiques) font que cette BD, qui ne laisse
pas indifférent, restera parmi les étoiles filantes de l?époque Martens.
[/td][/tr][/table]
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !

Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 6963
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
A été remercié : 28 fois

Re: FRANQUIN : Hommages aux auteurs

Message par Pigling-Bland » ven. 9 sept. 2011 08:22

[table=width:100%][tr=text-align:float-left;][td=] ImageImageImageImageImageImage
©Dupuis
[/td][td=]Hommage à Raymond Macherot, Spirou n° 1877 daté du 4 avril 1974
Sur un scénario de Paul Deliège, Raymond Macherot démarre dans ce numéro une
nouvelle aventure de Sibylline : « Sibylline s?envole ». Flouzemaker lance la
« Flouzemak-air en embauchant un pélican pilote du nom de Roger. Le premier
client est le docteur Klachkopf, qui doit se rendre aux taillis profonds pour y
retrouver sa fille. Sibylline sera embauchée comme hôtesse de l?air? des
aventures gentillettes...
Il est intéressant de voir que Franquin a un peu gaffé en légendant son dessin :
« l?imagination de Macherot s?envole », qui, bien sur, est un clin d??il au titre de
cette aventure. Mais Macherot souffrait à cette époque de dépression, et c'est
justement parce que son imagination s?étiolait (elle s?envolait) qu'il fit appel à Paul
Deliège pour le scénario.
[/td][/tr][/table]
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !

Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 6963
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
A été remercié : 28 fois

Re: FRANQUIN : Hommages aux auteurs

Message par Pigling-Bland » sam. 10 sept. 2011 17:15

[table=width:100%][tr=text-align:float-left;][td=] ImageImageImageImageImageImage
©Dupuis
[/td][td=]
Hommage à Will et Tillieux, Spirou n° 1861 daté du 13 décembre 1973

C?est le début d?une aventure pleine de suspense de Tif et Tondu :
"Un plan démoniaque ", adaptée, de façon assez fidèle mais modernisée,
d?une grande aventure de Felix, Allume-gaz et Cabarez qui, fait unique, s?étirait
sur 3 épisodes : "Les Chevaliers de l'Apocalypse" ( Héroic-Albums nº6
de 1956), « On a volé des cerveaux" (Héroic-Albums nº10 de 1956), et
"L'Effroyable Armée" (Héroic-Albums nº16 de 1956). Un savant fou va
créer une armée indestructible totalement liée à sa volonté en implantant
des cerveaux humains vivants dans des géants fabriqués dans un alliage
indestructible. Sublime ! [/td][/tr][/table]
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !

Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 6963
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
A été remercié : 28 fois

Re: FRANQUIN : Hommages aux auteurs

Message par Pigling-Bland » mar. 13 sept. 2011 10:48

[table=width:100%][tr=text-align:float-left;][td=] ImageImageImageImageImageImage
©Dupuis
[/td][td=]Hommage à Jean-Claude Fournier, Spirou date du 18 octobre 1973

Début, dans ce numéro, de la première aventure de Spirou et Fantasio
dessinée par Fournier, dans laquelle il s?affranchit du Triangle, gang de
malfaiteurs de sa création, dont il risquait de devenir trop vite prisonnier.
Un gri-gri : le Dasito, dont le contenu suscite des convoitises, un diamant
qui, lorsqu?on renvoie la lumière du soleil sur un être vivant, le fait
disparaître, la réserve naturelle régionale sénégalaise (authentique) du
Niokolo-Koba pour décor, voici les éléments clés d?une aventure trépidante
qui s?annonce : "Le gri-gri du Niokolo-Koba".
Le dessin de Franquin est un clin d??il qui, dans un premier temps, ne
sautera pas aux yeux des lecteurs puisque l?aventure démarre juste. Mais
les éléphants auront une belle part dans cet album, non seulement parce
que certains disparaissent, mais aussi parce qu?ils seront l?objet de plusieurs
gags : un atterrissage mouvementé sur la piste aérodrome de Siminti, et
surtout un gag d?anthologie entre Spip et un éléphant jouant avec une noix
de coco, suivi d?un écrasé de voiture désopilant. Dans cette aventure Fournier
s?amuse, c?est visible, et cela est communicatif.
[/td][/tr][/table]
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !

Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 6963
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
A été remercié : 28 fois

Re: FRANQUIN : Hommages aux auteurs

Message par Pigling-Bland » ven. 16 sept. 2011 11:21

[table=width:100%][tr=text-align:float-left;][td=]
ImageImageImageImageImageImage
©Dupuis
[/td][td=] Hommage à Berck et Cauvin, Spirou n° 1864 daté du 3 janvier 1974.
Début d?une nouvelle aventure de Sammy et Jack Attaway : ?Le gorille
à huit pattes
?. Au cours de cette nouvelle aventure, les auteurs vont
nous faire voyager et nous conduire en Sicile. Ce sera l'occasion de
découvrir à la façon Cauvin, la Sicile et son crime organisé. Comme
à l?habitude, cette aventure sera menée tambour battant, avec pléthore
d?action, de mitraillettes et de grenades, mais aussi cette boîte que
protègent nos amis, et qui ne contient rien d?autre qu?une mygale, ce
fameux gorille à 8 pattes, qui fait autant de dégâts qu'une arme à feu.
[/td][/tr][/table]
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !

Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 6963
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
A été remercié : 28 fois

Re: FRANQUIN : Hommages aux auteurs

Message par Pigling-Bland » dim. 18 sept. 2011 09:38

[table=width:100%][tr=text-align:float-left;][td=]
ImageImageImageImageImageImage
©Dupuis
[/td][td=]Hommage à Mazel et Cauvin, Spirou n° 1888 du 20 juin 1974.

Voici une nouvelle aventure des mousquetaires « Les avatars
de Monsieur de Saint-Emilion
», cette série fort sympathique
est poursuivie désormais par Mazel seul. C?est aussi la première
fois que cette série, qui s?appelait au départ « Caline et Calebasse »,
est rebaptisée « Les mousquetaires » dans le journal. [/td][/tr][/table]
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !

Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 6963
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
A été remercié : 28 fois

Re: FRANQUIN : Hommages aux auteurs

Message par Pigling-Bland » sam. 24 sept. 2011 10:58

[table=width:100%][tr=text-align:float-left;][td=]
ImageImageImageImageImageImage
©Dupuis
[/td][td=] Hommage à Paul Deliège, Spirou n° 1851 daté du 4 octobre 1973
Méchants gnomes verts habillés d?un imperméable vert et chapeau rouge,
les Krostons ont la particularité de pouvoir passer, à leur volonté, de la
seconde à la 3ème dimension et réciproquement. Publiée au départ
comme une sorte de one shot démarrant dans le Spirou n° 1589 daté du
26 septembre 1968, l?aventure baptisée simplement « les krostons » est
dessinée par Piroton (sauf les krostons eux-même, qui sont dessinés par
Deliège) sur scénario de Deliège. Le pitch : Max Ariane, auteur de bandes
dessinées, invente trois personnages que sont les Krostons. En fait en les
dessinant il redonne vie inconsciemment à ces lutins destructeurs (Max
Ariane est le nom de ce héros de papier tout en étant aussi le pseudo des
auteurs? un peu comme "Partenaire particulier" chanté par le groupe
"Partenaire particulier"?). Cette histoire remportant immédiatement l?adhésion
auprès des lecteurs, Deliège va alors reprendre seul en mains la destinée
des petits hommes verts.
Cela commencera par plusieurs petites histoires courtes, avec entre
autres "l?origine des Krostons", qui sont toutes censées se situer
chronologiquement avant l?aventure dessinée par Piroton, pour arriver
ensuite à une grande aventure « Les krostons sortent de presse », qui
est la suite logique du premier récit dans lequel les krostons avaient
été coincés en deux dimensions dans une presse.
« Balade pour un kroston », l?aventure qui commence dans ce numéro 1851 est
donc la 3ème grande aventure de ces personnages et ce sera l?album n°1
de cette série. Le premier récit n?est paru que dans la collection fourre-tout
Okay sous le titre "la menace des krostons" et ne sera pas repris dans la
collection éponyme, pas plus que « les Krostons sortent de presse » puisque
logiquement s?en est la suite et qu?on ne comprendrait pas pourquoi ils sont dans
une presse.
C?est en fait avec cette balade que les Krostons vont totalement quitter
l?environnement du dessinateur Max Ariane pour vivre de façon autonome.
La collection connaîtra finalement 4 albums puis disparaîtra. Il faut dire que
les personnages ne sont plus si inquiétants qu?au début, ils sont surtout
bêtes, ce qui diminue considérablement leur attrait.
[/td][/tr][/table]
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !

Avatar du membre
Prunelle
Spiroutiste Accompli
Spiroutiste Accompli
Messages : 613
Enregistré le : ven. 27 avr. 2007 23:53

Re: FRANQUIN : Hommages aux auteurs

Message par Prunelle » dim. 25 sept. 2011 21:07

Pigling-Bland a écrit :
Hommage à Paul Deliège, Spirou n° 1851 daté du 4 octobre 1973
Méchants gnomes verts habillés d?un imperméable vert et chapeau rouge, les Krostons ont la particularité de pouvoir passer, à leur volonté, de la
seconde à la 3ème dimension et réciproquement...
Les Krostons vont revenir sous forme de film, sortie prévue en 2013.
Image
http://www.actuabd.com/Les-Krostons-nou ... nent-grace
Il me semble qu'il y a eu aussi récemment l'édition d'une intégrale.

En ligne
Avatar du membre
Trichoco
Administrateur
Administrateur
Messages : 3248
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 19:02
Localisation : Reims
A été remercié : 2 fois

Re: FRANQUIN : Hommages aux auteurs

Message par Trichoco » dim. 25 sept. 2011 21:50

Les Krostons, exactement le type de série dont je connais le nom mais que je n'ai jamais lue. Le pitch donne l'eau à la bouche, en fait. Si intégrale il y a, je pense que je m'en offrirais au moins le premier tome...
#Kakebuke #Stillweishenfurfreiheitfurbretzelburg #Longuevieautriangle

Répondre

Retourner vers « Les galeries inedispirou »