Index du forum
Index du forum Index du forum
Fandom La bibliothèque Le cadeau Spirou du mois La vidéo du mois Blog Inedispirou

- Inedispirou Inedispirou 15e année Inedispirou La bibliothèque Inedispirou Inedispirou Rechercher


 



Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: René HAUSMAN
MessagePosté: dim 12 mai 2013 22:55 

Prof Pigling
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
Hors ligne
Âge: 69
Enregistré le: ven 22 sep 2006 19:00
Messages: 6844
Photos: 4030
Localisation: 29000 Quimper
On pourra éventuellement publier ici ces idées noires sur ce site si vous le souhaitez

_________________
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: René HAUSMAN
MessagePosté: lun 13 mai 2013 02:09 
Avatar de l’utilisateur
Spiroutiste Mordu
Spiroutiste Mordu
Hors ligne
Âge: 66
Enregistré le: sam 10 mar 2012 00:06
Messages: 62
Localisation: Hesbaye profonde
Hugues Hausman (Le fils de René donc), n'est pas "que" le scénariste occasionnel de son auguste géniteur.
Car en plus d'avoir fait un one-man-show, il est acteur de théâtre, de cinéma (6 courts et 1 long-métrage) ...

... et il dessine aussi !

Dessin très différent du style de son paternel, il a un blog à l?humour décalé appelé "Calembredaines", servi par un dessin clair, élégant et expressif !
http://lescalembredaines.blogspot.be/

Puisqu'il fait partie de l'oeuvre (des oeuvres ?) de son père, il avait droit à une petite place dans ce chapitre ...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: René HAUSMAN
MessagePosté: mar 9 sep 2014 09:57 

Prof Pigling
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
Hors ligne
Âge: 69
Enregistré le: ven 22 sep 2006 19:00
Messages: 6844
Photos: 4030
Localisation: 29000 Quimper
René HAUSMAN
Chapitre 5 : Le monde féérique


Proche de la nature et habitant des Ardennes, une région riche en patrimoine fantastique, René Hausman ne pouvait se mettre à l’écart de toutes les légendes qu’elles véhiculent, en particulier de tout le monde « invisible » qui les habiterait.
Il était donc « naturel » que René Hausman évoquât le monde des lutins, des elfes et autres minuscules de légendes.
Pour ce faire, René Hausman va travailler en collaboration avec divers auteurs, et en particulier Michel Rodrigue et surtout Pierre Dubois.

C’est avec ce dernier qu’il entame dans Spirou n° 2403 daté du 3 mai 1984, une anthologie baptisée « Le grand fabulaire du petit peuple », à raison d’une chronique de une à deux pages d’abord bimensuelles, puis ensuite à périodicité variable, et ceci pendant deux ans.
Chaque personnage fait alors l’objet d’une présentation légendaire sous forme d’une petite historiette, complétée d’une fiche descriptive.

La première de ce nouveau rédactionnel est saluée par une couverture.

Image
Hausman - Dubois© Dupuis 1984


… Et voici la première chronique, parue dans ce Spirou n° 2403 :


Image
Hausman - Dubois© Dupuis 1984

Image
Hausman - Dubois© Dupuis 1984


Dans le Spirou n° 2461 daté du 11 juin 1985, René Hausman est l’invité de la rubrique « Interview express » alors que ses chroniques réalisées autour du grand fabulaire du petit peuple continuent à être publiées de façon régulière.

Image
Hausman - Dubois© Dupuis 1985


Encore une chronique (bien appétissante), parue, celle-ci, dans le Spirou n° 1492 du 14 janvier 1986 :

Image
Hausman - Dubois© Dupuis 1986


Cette large fresque ne connaîtra malheureusement pas la gloire de l’album. Certains dessins furent édités en portfolio aux éditions Luzabelle en 2013.

À la fin 1987, alors que le grand fabulaire du petit peuple est terminé, Thierry Tinlot, qui n’est pas encore Rédacteur en Chef du journal, interviewe René Hausman à l’occasion de la publication de « Laïyna – Le crépuscule des elfes » dans le journal de Spirou n° 2593 daté du 22 décembre 1987.

On y découvre comment finalement Hausman et Dubois ont voulu aller plus loin dans la narration du monde des nains et des farfadets en créant les aventure de cette sauvageonne qu’est Laïyna et qui fera partie, en 1988, des tous premiers albums de la collection Aire libre (voir chapitre n° 6 de notre dossier).


Image
Hausman - Tinlot© Dupuis 1987

Cette aventure de Laïyna allait marquer un tournant dans la carrière de René Hausman puisqu’elle allait marquer le début des premiers albums non marginaux de bande dessinée de René Hausman (puisque les aventures de Saki et Zunie ne parurent qu’en albums brochés noir et blanc chez le petit éditeur Chlorophylle 20 ans après leur parution dans le beau journal de Spirou). Une nouvelle page allait s’écrire.

Les elfes et autres lutins firent toutefois l’objet de plusieurs livres tels que « Sorcellerie et croyances populaires en Wallonie » en 1998 chez Noir dessin sur scénario de Rodolphe De Warsage ;

Image
Hausman – De Warsage © Noir dessin 1998


« Promenade imaginaire », Chez A.L.I.E.N. en 1999, sr scénario de Pascal Orsini ;

Image
Hausman – Orsini © A.L.I.E.N. 1999


« l’almanach sorcier », avec Pierre Dubois, chez Synapse graphic en 2002 ;

Image
Hausman – Dubois © Synapse graphic 2002



René Hausman participera également au collectif « Wallonie, Terre de légendes » en 1998 chez Noir dessin.

Image
Hausman – Collectif © Noir dessin 1998.



Dans ce même registre des fées et des sorcières, René Hausman publiera chez Au bord des continents, 3 recueils d’illustrations sur des textes de Michel Rodrigue, successivement « La grande tambouille des fées » en 2003, « La grande tambouille des sorcières » en 2004 et « La grande tambouille des lutins » en 2005.

Image
Hausman – Rodrigue © Au bord des continents 2003

Image
Hausman – Rodrigue © Au bord des continents 2004

Image
Hausman – Rodrigue © Au bord des continents 2005.

… Si l’envie vous prenait de goûter un repas de sorcière, voici un exemple de ces délicieux mets :


Image
Hausman – Rodrigue © Au bord des continents 2004.

Enfin, on pourra clôturer (provisoirement ?) ce chapitre de l’œuvre de René Hausman consacré aux fées, lutins et autres elfes par « L’Elphéméride », réalisé de nouveau avec Pierre Dubois, et dont la partie automne-Hiver a été publié en 2013 chez Hoëbeke.

Image
Hausman – Dubois © Hoëbeke 2013


Prochain chapitre : 6. Hausman hôte de la collection Aire Libre aux éditions Dupuis, et Signé aux éditions du Lombard

_________________
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: René HAUSMAN
MessagePosté: lun 13 oct 2014 15:25 

Prof Pigling
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
Hors ligne
Âge: 69
Enregistré le: ven 22 sep 2006 19:00
Messages: 6844
Photos: 4030
Localisation: 29000 Quimper
René HAUSMAN
Chapitre 6 : Aire libre et Signé, deux collections de prestige


C’est en 1985 que René Hausman prend un nouveau virage en dessinant, sur scénario de Pierre Dubois une grande bande dessinée prévue en 2 volets de 44 pages : Laïyna.

Hausman reste dans son domaine de prédilection qui est le monde caché des elfes et des lutins, mais cette fois pour raconter une véritable histoire, pas seulement des anecdotes ou dessins initiatiques.
Le premier volet, baptisé La forteresse de pierre, sera programmé en une seule tranche complète, dans le Spirou Spécial Noël n° 2488 daté du 17 décembre 1985. Une impression de qualité, des couleurs superbes mettant au mieux en valeur le travail de René Hausman qui, pour cet album, a decidé de passer en couleurs directes comme lorsqu’il réalisait ces illustrations.

Parallèlement à cette époque a démarré la publication sporadiques de récits complets signé Griffo au dessin de Jean Van Hamme au scénario : S.O.S. Bonheur, une série qui marquera les esprits, et qui étrennera quelques trois ans plus tard la prestigieuse collection Aire Libre, une collection orientée vers un public plus adulte que celui traditionnel du journal de Spirou, et initiée par le Rédacteur en Chef de l’époque : Philippe Vandooren.
Mais la collection n’est pas encore prête à cette époque et c’est dans une collection fourre-tout, grande spécialité de Thierry Martens, devenu Responsable du Département album en 1978 lors de son remplacement par Alain de Kuyssche à la tête du journal, que paraîtra hélas cette aventure en album.
Un album aux couleurs fades trahissant totalement de travail de coloriste de l’auteur, une collection aussi fourre-tout qu’éphémère baptisée « Etoiles Dupuis » (3 titres au catalogue ; les étoiles en question n’étant pas une désignation pour des stars incontournables, mais juste un système à étoiles comme les livres de poche, pour savoir si l’album valait une étoile, deux étoiles ou plus en terme de pagination et de prix…) qui paraîtra en 1987.


Image
Hausman ©Dupuis 1987

Mais en 1988 paraissent les premiers titres de la fameuse collection Aire Libre, et, aux côtés du Voyage en Italie de Cosey, de S.O.S. bonheur de Griffo et Van Hamme, ou de La guerre éternelle de Marvano et Haldeman, figure le second volet du Diptyque Laïyna : Le crépuscule des elfes.


Image
Hausman et Dubois © Dupuis

La forteresse de pierre sera réédité, cette fois avec ses belles couleurs d’origine, dans cette collection en 1989 et le diptyque paraîtra enfin en 2001 dans son intégralité, reprenant les deux épisodes dans leur ordre logique et non dans leur ordre de parution dans la collection Aire Libre.

Image
Hausman et Dubois © Dupuis

Pour René Hausman, cette entrée dans la collection Aire Libre, tellement novatrice chez Dupuis par son format, sa pagination non limitée à 44 pages et son ouverture à des scénarios pus adultes que le nom de Dupuis ne figurait même pas sur les couvertures, va ouvrir à René Hausman la voie d’une belle création éditoriale.

Après Laïyna, Hausmann s’associera avec le scénariste Yann pour réaliser deux albums qui, s’ils quittent le monde des elfes, restent dans la mouvance des contes, même si ce sont des contes pour adultes, cruels et sanglants comme il s’en racontait au moyen-âge…

Ce seront successivement : Les trois cheveux blancs en 1993 et Le prince des écureuils en 1998.


Image
Hausmann et Yann ©Dupuis 1993

Image
Hausmann et Yann ©Dupuis 1998




Là encore, comme pour tous ses albums BD à venir, René Hausman réalisera ses albums en couleurs directes, ce qui vaudra au lecteur des pages d’une beauté époustouflante comme celle-ci-dessous, extraite de Les trois cheveux blancs…

Image
Hausmann et Yann ©Dupuis 1993

… Ou encore celle-ci, extraite de Le Prince des écureuils :

Image
Hausmann et Yann Dupuis 1998

De mon avis, ces deux albums constituent, avec celui qui suivra, le sommet de la carrière de René Hausman. Non pas que le graphisme et la mise en couleurs baisse par la suite, car le travail de René Hausman continuera d’être éblouissant, mais cela ne suivra pas au niveau du scénario, qui atteint avec ces trois albums des sommets de qualité.

Le troisième album de ce sommet scénaristique est de René Hausman lui-même qui, pour un ouvrage unique, délaisse les contes et légendes d’antan, colportés (comme le sera ultérieurement l’album " Le camp-volant") ou imaginaires (comme ceux scénarisés par Yann), pour un récit se déroulant à l’époque des hommes préhistoriques (voir interview de René Hausman par Sapristi dans ce même dossier, pages 12 et 13. Ce sera : Les chasseurs de l’aube, paru en 2003.


Image
Hausman © Dupuis 2003

Cet album nous montre le cheminement d’une tribu, les Goure-Hanes, dont le destin va être entraîné vers le malheur par le seul fait de la jalousie d’une femme dont Kahn, le héros principal de cet album, a refusé les avances pour lui préférer Reeh, cette jeune fille de chasseurs vivant jusqu’alors isolée avec son père et qu’il ramène à la tribu des Goure-Hanes.

Cette histoire permet à Hausman, par delà l’intrigue qui va mener au dénouement – forcément sombre – de cet album, de dessiner des scènes de vie de la tribu ainsi que des animaux en hordes d’une grande beauté. Scènes de chasse au bison, troupeaux d’aurochs ou de rennes…

Image
Hausman © Dupuis 2003

Image
Hausman © Dupuis 2003

.. et Baah, l’ourse pleine de son ourson…


Image
Hausman © Dupuis 2003

… que l’on retrouvera protégeant et léchant le bébé de Reeh.


Image
Hausman © Dupuis 2003


À la suite de cet album, René Hausman va revenir aux contes colportés avec Le camp volant, un album publié en 2007. Dernier album paru chez Aire libre.


Image
Hausman © Dupuis 2007

Le « camp-volant », est le nom d’un vagabond un peu mystique qui se trouve être à la fois le personnage central du livre et le narrateur de contes que René Hausman a puisés directement dans sa propre mémoire, lorsque c’était sa grand-mère qui racontait… il s’agit bien sûr de contes issus principalement de la terre ardennaise, berceau familial et encore actuel de René Hausman.

Image
Hausman © Dupuis 2007


À partir de l’album suivant, René Hausman sera publié dans la collection « concurrente » des Éditions du Lombard : « Signé ».
Ce sera d’abord Le chat qui courait sur les toits, publié en 2010, un conte poétique médiéval écrit par Michel Rodrigue.


Image
Hausman et Rodrigue © Le Lombard 2010

Cet album raconte les déboires d’un royaume riche et prospère, dont la vie va être chamboulée par la venue du Prince héritier qui, sous l’effet d’un sortilège, change d’apparence en prenant de façon incontrôlée les traits d’animaux les plus divers tandis que son corps reste celui d’un homme.
Face à cette situation, le couple Royal, influencés par le frère du Roi, va enfermer l’enfant afin que personne ne soit au courant de ce sortilège… Jusqu’au jour où le prince s’évade. Le récit, riche en symbolique et en métaphores (le masque et le comédien, l’exclusion par la différence) et en références trouve son éclat grâce, une fois de plus, au dessin et aux couleurs de René Hausman qui, dans la droite lignée des albums réalisée chez Dupuis, continue son bonhomme de chemin dans cette autre collection prestigieuse.


Image
Hausman et Rodrigue © Le Lombard 2010

Suivra en 2014 un nouvel album, toujours dans la collection Signé : Le capitaine Trèfle. Cet album est un retour aux lutins et aux écrits de Pierre Dubois puisque cet album est en fait l’adaptation d’un conte pour enfant de cet auteur, écrit et publié en 1993 chez Casterman.


Image
Hausman et Dubois © LeLombard 2014


Image
Hausman et Dubois © LeLombard 2014

Le dessin reste magique, mais le scénario ne vole pas dans les mêmes contrées que Les trois cheveux blancs ou Les chasseurs de l’aube. On reste un peu sur sa faim.

À suivre …


Prochain et ultime chapitre à venir :
7. Travaux divers

_________________
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: René HAUSMAN
MessagePosté: ven 17 oct 2014 11:51 

Prof Pigling
Avatar de l’utilisateur
Administrateur
Administrateur
Hors ligne
Âge: 69
Enregistré le: ven 22 sep 2006 19:00
Messages: 6844
Photos: 4030
Localisation: 29000 Quimper
René HAUSMAN
Chapitre 7 :Travaux divers


Deux ans et demi après le début de publication de ce sujet, voici enfin le dernier chapitre ...


À partir du moment où René Hausman alimentera le catalogue de la collection Aire libre, il consacrera l’essentiel de son temps à celle-ci (voir chapitre précédent), enchaînant les albums en couleurs directe, et réalisant ainsi ses plus belles planches.

Il réalisera toutefois de nombreux travaux « annexes »

Pour le journal de Spirou il illustrera de façon sporadique quelques rubriques comme « Docteur Spip », une rubrique d’anedotes illustrées par divers auteurs, et à laquelle il participera quatre fois…

Image

Spirou n°2768 du 1er mai 1991 docteur Spip Hausman
Hausman © Dupuis 1991

... quelques illustration diverses ou hommages d’auteurs.


Image

Dessin réalisé pour l’anniversaire d’André Franquin dans Spirou n° 2907 du 29 décembre 1993
Hausman © Dupuis 1993

Image

Spirou n°3937 du 25 septembre 2013 75 ans de Raoul Cauvin
Hausman © Dupuis 2013


Il co-illustrera également pendant dix semaines avec Paul Deliège une rubrique amusante baptisée « Les petits nuisibles » sur des textes loufoques de Zidrou et Falzar.


Image

N° 2, le coince-braguettes Spirou n° 2907 du 29 décembre 1993
Hausman – Deliège © Dupuis 1993


Il réalisera également de nombreuses couvertures, en particulier pour des numéros spéciaux de Noël ; allant même jusqu’à en réaliser deux différentes pour le n° 3843 date du 7 décembre 2011

Image
Hausman © Dupuis 2011

Image
Hausman © Dupuis 2011

En dehors de Spirou, René Hausman sera l’auteur de nombreuses affiches réalisées pour des manifestations les plus diverses, des ex-Libris, des étiquettes de bouteilles de vin, de bières et autres boissons à boire avec modération, pochettes de disques et autres illustrations musicales, et bien des choses encore.


Image

Festival BD Boum de Blois 1999
Hausman © BDBoum 1999


Image

Festival BD de Saint Hubert 2014
Hausman © Traits pour bulles 2014

Image

Bière et BD 2006
Hausman © Saint Feuillien 2006

Image

Whisky Glen Torran
Hausman © Glen Torran 1999

Image

Vin de l’Hérault 1992
Hausman © Durbuy-Strip 1992

Image

Cidre
Hausman © BD Seilles 1995

Musique avec :

Pochette du disque microssillon 33 tours paru en 1974 Les pêleteûs, groupe auquel participa activement René Hausman lui-même, que l’on reconnaît bien, jouant de la cornemuse.

Image
Hausman © Alpha 1974



Il illustrera également des livres pour enfants, dont celui-ci, datant de 1955 et édité par les éditions Dupuis :

Image

De Séneval & Hausman © Dupuis 1955

Ou encore Les betteraves à l’eau , édité en 1977…

Image
Noël & Hausman © Leens-Brussels 1977


Enfin, si tant est que la liste puisse être exhaustive, René Hausman, homme aimant la bonne cuisine et le bon vin, illustrera quelques livres de cuisine.

Image
Hausman - Dedouaire © Vieux Hêtre 1995

Image
Hausman - Dedouaire © Vieux Hêtre 2009

... Et un grand merci à René Hausman pour ses encouragements.

FIN

_________________
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !


Haut
 Profil Album personnel  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers



Rechercher:
Aller à:  
News News Plan de site Plan de site SitemapIndex SitemapIndex Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
Site sous php-BB Premod Référencement SEO 3.0.12 Powered by phpBB-SEO& phpBB © 2014 phpBB Group

Traduit par phpBB-fr.com
phpBB SEO