ALERTE AUX ZORKONS

Modérateur : Modérateurs

Notez cet album de 0 à 5

0 = et si on parlait d'autre chose ?
1
4%
1 = pas terrible
0
Aucun vote
2 = bof sans plus
4
14%
3 = un album qui se lit agréablement
10
36%
4 = très bon album
11
39%
5 = superbe album je lis et relis. Un des incontournables de la série.
2
7%
 
Nombre total de votes : 28

Avatar du membre
Moulignac
Spiroutiste Passionné
Spiroutiste Passionné
Messages : 193
Enregistré le : dim. 26 sept. 2010 22:07
Localisation : entre Klow et Krollstadt

Re: ALERTE AUX ZORKONS

Message par Moulignac »

J'ai bien aimé le dessin, les couleurs et je ne me suis pas ennuyé une seconde en lisant cet album. Mais, j'ai été surpris quand je suis arrivé à la dernière planche.
Quoi, c'est tout ? Déjà fini ? Un peu léger quand même pour un Spirou.
Je mets tout de même 3.
Image
Avatar du membre
Fantasio magazine
Spiroutiste Dépravé
Spiroutiste Dépravé
Messages : 223
Enregistré le : jeu. 26 mai 2011 14:10

Re: ALERTE AUX ZORKONS

Message par Fantasio magazine »

C'était un bon album sans plus. Tout comme vous, j'ai adoré les remarques juteuses, comme l'allusion à Miss Flanner. On est tous d'accord pour dire que cet album est un second souffle (troisième, quatrième? c'est selon) qui promet un avenir meilleur après le Spirou manga à Tokyo et la fin toujours inexplicable du 50e album. Les dessins sont bien mieux que ce qu'ont a vu avec M&M. L'idée générale, une catastrophe qui transforme une petite ville en jungle, est quand même bonne. Cependant, comment faire un bon scénario avec une idée comme celle-là, et bien ce n'est pas avec cet album que nous le saurons. L'intrigue est minime. Zorglub échappe les produits du comte, s'en suit une catastrophe; Spirou et Fantasio viennent sauver le comte, pour finalement empêcher l'armée de faire tout exploser. Armée, d'ailleurs, que j'ai adorée. Stéréotypée à souhaits, les échanges absurdes entre les militaires m'ont fait mourir de rire. Je crois que je rejoins le point de vue de plusieurs d'entre vous à ce sujet. Bref, je ne peux pas mettre plus que 3, même si c'est selon moi un bon album qui laisse présager le meilleur.
Avatar du membre
Jalias
Spiroutiste Dépravé
Spiroutiste Dépravé
Messages : 248
Enregistré le : lun. 12 mai 2014 13:05

Re: ALERTE AUX ZORKONS

Message par Jalias »

-Oufoufou hignififi !
- Je crois qu'ils veulent que nous partions
- iI va falloir ruser...
- (pointant en l'air) HO ! GNOUFOU !


Après les très controversés (pour rester poli) Spirou à Tokyo et Aux sources du Z, le duo Morvan et Munuera est débarqué pour céder la place à Yoann et Vehlmann. Si ceux-ci ont proposé un one shot assez remarquable, qu'en est-il de ce premier épisode sur la série mère ?

Après un run précédent assez avare en humour, le duo met le paquet de ce côté dans ce premier tome ! C'est vraiment l'atout de cet Alerte aux Zorkons, véritable blague de 54 pages, bourré de situations absurdes et d'événements improbables. Les auteurs s'en donnent à cœur joie, et le moins qu'on puisse dire c'est que cette légèreté bienvenue amène un plaisir immédiat à la lecture, et au bout de la quatrième blague idiote, le duo a le lecteur dans la poche.

La carte humour est d'autant bien jouée que celui-ci est complètement loufoque ; et permet paradoxalement de crédibiliser une intrigue qui ne serait probablement pas passée aussi bien sinon. Cet humour peut être dialogué (le dialogue Spirou-soldat de la citation qui m'a littéralement plié de rire à la première lecture), visuel (la faune de Champignac est juste formidable, chapeau bas Yoann!. Mais j'aime aussi énormément le Spimou et notamment la dernière case de la planche 10^^), de situation (à peu près tout ce qui est associé aux Zorkons)...

Les personnages sont aussi très drôles, la palme revient bien entendu aux militaires, à mourir de rire à chaque apparition. La critique du milieu armée, bien qu'assez facile, fait particulièrement mouche et colle bien à l'univers de Spirou. Mais le duo principal n'est pas en reste : déjà il fonctionne à merveille, les réparties entre Spirou et Fantasio sont excellentes. A ce titre, Spirou (le personnage) n'aura probablement jamais été aussi drôle que dans cet épisode. Champignac et Zorglub fonctionnent assez bien ensemble. Objectivement, il n'y a que Léna et Astrid qui soient transparentes dans cette histoire.

Mais surtout, ces personnages ont un chara design impressionnant. Yoann a adapté son style entre les Géants Pétrifiés et Alerte aux Zorkons, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il a fait un travail remarquable. Il a su trouver le compromis entre son trait très particulier, et la « patte » Spirou : ce tome a donc une ambiance graphique toute particulière. J'ai déjà parlé de la faune hyper inventive dans sa diversité, mais les décors sont aussi réussis. Bref, c'est objectivement un des tomes les plus réussi graphiquement parlant.

On vise le sans faute ? Pas tout à fait, car si ce tome est un plaisir à lire, il faut tout de même reconnaître que l'intrigue est assez rachitique. En tant qu'introduction d'une nouvelle ère Spirou, ce tome me fait penser à Paris Sous Seine : dans les deux cas, le scénario met en jeu une trouvaille scénaristique (Paris noyé dans PSS, une jungle infernale ici) mais peine un peu à capitaliser sur cette trouvaille. Dans les deux tomes, les courses-poursuite sont nombreuses et parcourent tout l'album... néanmoins, le prétexte trouvé ici, bien que « crédible » dans l'univers Spirou, est tout de même franchement léger, là où PSS proposait des enjeux plus solides. Bref, ce que le tome gagne en humour comparativement à PSS, il le perd en densité d'intrigue.

C'est d'autant plus dommage que les quelques enjeux thématiques soulevés (l'impact de l'homme sur son environnement, et l'adaptation à une Terre en pleine mutation environnementale) sont tout à fait d'actualité. Du reste, la planche 53, où Spirou exprime son inquiétude sur la résolution du problème et où Champignac cache des spécimens non soignés n'aurait jamais pu exister dans le Spirou de Franquin. Ces questions là sont des questions typiques de ce début de XXIème siècle, qui voit le monde être de plus en plus sceptique face au « progrès » et à un avenir qu'on (les médias, les politiques, les scientifiques...) prévoit comme sombre. Il est vraiment dommage que Vehlmann n'ait pas voulu s'emparer plus de ces questions (quitte à sacrifier quelques blagues), l'album n'en aurait été que plus mémorable.

Un dernier point avant de finir, j'apprécie énormément les efforts de continuité fournis par Y&V pour faire suite à aSdZ : on a bien un Fantasio plus vieux que Spirou (et dont le design est absolument génial, le costume-cravate est top!), qui se rappelle de miss Flanner. Spirou a la fougue de la jeunesse et est plus caractériel, là où Fantasio joue un peu les catalyseurs. Tout en respectant les personnalités du duo principal, Y&V en profite pour en modifier légèrement la dynamique. Bref, très bon point car ils ont vraiment gardé les meilleurs aspects de cette cure de jouvence, sans s’appesantir sur les problèmes de continuité associés. Etant donné qu'il n'y a rien de plus insupportable qu'une série qui a honte de son histoire, je ne peux qu'approuver cet effort bien dosé de cohérence globale (allez les gars, plus qu'à expliquer la disparition du Marsupilami et vous aurez effectivement concilié l'ensemble de la continuité Spirou!)

En conclusion, un épisode d'ouverture qui joue sur les mêmes plates-bandes que PSS, réussi là où le précédent avait échoué (l'humour), s'égare un peu plus là où PSS était solide (l'intrigue). La note est donc la même : 4/5, mais cette fois un 4 indiscutable.

Et puisque le but de mon inscription n'est pas de faire des critiques tout seul dans mon coin mais aussi de participer à la vie du forum :
Mister B a écrit :PS : quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi des pièces tombent du jean de Fantasio sur la couverture ? (très belle au passage)
Je pense qu'il ne faut pas trop se torturer, les pièces sont juste là pour donner de la vie et du mouvement à cette couverture, ainsi que pour accentuer l'effet de danger (la chute des pièces=la hauteur, la gravité tout ça).
Prunelle a écrit :Et cette réplique page 30:
Fantasio : - Miss Flanner
Spirou : - Qui ça ?
C'est jubilatoire ! :joie:
C'est marrant parce qu'en vous lisant, j'ai l'impression que vous pensez cette réplique comme une espèce de critique irrévérencieuse envers M&M, alors que je ne l'ai pas du tout senti comme ça. Au contraire, j'ai vraiment senti que cette réplique, ainsi que plein d'autres éléments (le design de Fantasio, le comportement de Spirou...) sont au contraire là pour répondre aux interrogations légitimes sur la continuité après le tome 50, bref à inscrire AaZ comme postérieur à aSdZ. Après tout, objectivement ce Spirou-ci ne sait pas qui est Flanner. Même si je ne crois pas que ce Spirou-ci va rencontrer le vieux Spirou qui vit avec Flanner dans un tome futur (cette intrigue est décidément trop détestée pour que Y&V s'y aventurent), techniquement ça serait possible.

Bref, je ne vois pas ça comme une marque de mépris de la part de Y&V pour leurs prédécesseurs, mais plus leur fixation pour une continuité bien gérée et un aspect plus feuilletonnant pour Spirou (il n'y a qu'à voir leur fins d'albums, qui sont à chaque fois un teasing pour le suivant).
Modifié en dernier par Jalias le dim. 25 mai 2014 18:36, modifié 2 fois.
En ligne
Avatar du membre
Trichoco
Administrateur
Administrateur
Messages : 4170
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 19:02
Localisation : Reims

Re: ALERTE AUX ZORKONS

Message par Trichoco »

Je n'avais pas du tout pris cette réplique comme ça. D'autant qu'à la fin d'ASDZ, le Spirou "ingénu" qui se retrouve avec Fantasio n'a rien connu d'après Spirou sur le ring, donc il n'est pas censé connaitre Champignac, ni Zorglub, etc. Je m'étais plutôt dit que Fantasio était retourné dans le passé pour ramener le Spirou qu'il a connu. C'est vrai que dans ce cas-là, ce Spirou-là est supposé avoir connu Flanner.
Enfin bon, c'est pas si grave, le fait est que Yoann et Vehlmann ont quand même montré qu'ils n'oubliaient pas le final hallucinant de ASDZ.
Mais je suis quand même sûr que Fantasio est retourné dans le passé entre le 50 et le 51 :mrgreen:
Membre de la team Fournier
Avatar du membre
Prunelle
Spiroutiste Accompli
Spiroutiste Accompli
Messages : 603
Enregistré le : ven. 27 avr. 2007 23:53

Re: ALERTE AUX ZORKONS

Message par Prunelle »

Ce qui est bien avec cette réplique c'est qu'elle laisse le lecteur libre de l'interpréter comme il le veut. :spirou:
Avatar du membre
Jalias
Spiroutiste Dépravé
Spiroutiste Dépravé
Messages : 248
Enregistré le : lun. 12 mai 2014 13:05

Re: ALERTE AUX ZORKONS

Message par Jalias »

Trichoco a écrit :Je n'avais pas du tout pris cette réplique comme ça. D'autant qu'à la fin d'ASDZ, le Spirou "ingénu" qui se retrouve avec Fantasio n'a rien connu d'après Spirou sur le ring, donc il n'est pas censé connaitre Champignac, ni Zorglub, etc. Je m'étais plutôt dit que Fantasio était retourné dans le passé pour ramener le Spirou qu'il a connu. C'est vrai que dans ce cas-là, ce Spirou-là est supposé avoir connu Flanner.
C'est possible aussi. Mon explication a l'incohérence que tu as souligné, qui est que Spirou devrait être vierge de toute expérience. De mon côté, je vois les choses comme le fait que l'univers Spirou a "supporté" le paradoxe et que tout s'est un peu "remis en place tout seul"... mais en gardant la différence d'âge Spirou-Fantasio :mrgreen:

Au final, c'est Prunelle qui a raison, Y&V ont été bien malins, on peut lui faire dire ce qu'on veut à cette réplique. Et c'est le principal, car après un final très clivant, ce tome 51 est beaucoup plus rassembleur.
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3585
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13

Re: ALERTE AUX ZORKONS

Message par DESPERA »

Trichoco a écrit :Je n'avais pas du tout pris cette réplique comme ça. D'autant qu'à la fin d'ASDZ, le Spirou "ingénu" qui se retrouve avec Fantasio n'a rien connu d'après Spirou sur le ring, donc il n'est pas censé connaitre Champignac, ni Zorglub, etc. Je m'étais plutôt dit que Fantasio était retourné dans le passé pour ramener le Spirou qu'il a connu. C'est vrai que dans ce cas-là, ce Spirou-là est supposé avoir connu Flanner.
Enfin bon, c'est pas si grave, le fait est que Yoann et Vehlmann ont quand même montré qu'ils n'oubliaient pas le final hallucinant de ASDZ.
Mais je suis quand même sûr que Fantasio est retourné dans le passé entre le 50 et le 51 :mrgreen:

Je suis du même avis que toi (comme souvent). Et d'ailleurs, c'est confirmé par la planche de Yoann pour la gallerie des illustres :D
Ils sont retourné dans le passé, et avec les auteurs en plus :bravo2:
Avatar du membre
Jalias
Spiroutiste Dépravé
Spiroutiste Dépravé
Messages : 248
Enregistré le : lun. 12 mai 2014 13:05

Re: ALERTE AUX ZORKONS

Message par Jalias »

DESPERA a écrit :Je suis du même avis que toi (comme souvent). Et d'ailleurs, c'est confirmé par la planche de Yoann pour la gallerie des illustres :D
Ils sont retourné dans le passé, et avec les auteurs en plus :bravo2:
C'est quoi la galerie des illustres? (sorry je connais pas!)

Comme quoi, c'est toujours bien de discuter sur un forum, car maintenant je pense également que Fantasio est retourné dans le passé, et a décidé d'y rester pour y revivre ses aventures avec son meilleur pote (d'où le fait qu'il est maintenant plus vieux), et comme il y a un Spirou avec Flanner dans cette ligne temporelle, ça explique aussi pourquoi Fantasio s'en rappelle mais pas Spirou, car c'est la période M&M qui a disparu de la continuité.

Si c'est ça quand on y pense c'est vachard pour M&M, qui alors qu'ils ont voulu désencombrer la série se retrouvent être les seuls dont la période est annulée! :mrgreen:

En tout cas, plus j'y pense plus je me dis que ça pourrait être sympa de voir Y&V s'y intéresser dans un tome futur (je sais, il y a peu de chances que ça arrive). C'est quand même fou (et très joli) de se dire que si on laisse à Fantasio le choix de réécrire son histoire, il préférerait la revivre encore une fois.

Bref, je suis un peu parti dans le hors sujet là, mais tout ça pour dire que la discussion m'a fait cogiter.
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3585
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13

Re: ALERTE AUX ZORKONS

Message par DESPERA »

La gallerie des illustres, c'est une rubrique du journal Spirou, qu'on ne voit presque plus aujourd'hui mais qui était très régulière au moment de l'arrivée de Y et V.
C'est toujours le même principe : 1 page d'interview d'un auteur. Puis ce même auteur réalise 1 planche parlant soit du journal Spirou, soit de Spirou, soit de son rapport en général à la BD (sil n'a pas lu Spirou).

Dans la planche que Yoann a faite et qui est paru peu avant Alerte au Zorkons (je crois), on peut voir (de mémoire) :
Yoann et Spirou qui se balade dans differentes époques et différentes situations sur chaque cases. On les voit par exemple en cowboys etc...
Et à la fin de la planche, Velhmann et Fantasio débarquent dans les costumes rouges et bleu pour voyager dans le temps (ceux d'aux sources du z) et aussi avec les pistolets.
Et en gros ils disent que ça peut plus continuer comme ça, et qu'il faut vite remettre de l'ordre pasqu'on fait n'importe quoi avec ses costumes. (si je me rappelle bien, je crois même que Fantasio dit une phrase critiquant le ridicule des costumes)

J'avais trouvé la planche très bien car elle était à la fois très drole, à la fois grinçante (mais pas méchante), tout en tirant un trait sur ce qu'on fait M & M afin de repartir sur des bases normales, sans pour autant renier leur travail...

Je trouve que c'est une transition amusante entre les tomes 50 et 51.

Donc ça colle très bien à la phrase de Fantasio qu'on voit par la suite dans Alerte...
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3585
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13

Re: ALERTE AUX ZORKONS

Message par DESPERA »

Après l'album 50, je me demandais vraiment comment les futurs auteurs allez bien pouvoirs continuer la série normalement après le bordel laissé par M & M.

Et bien cette solution m'a parfaitement satisfait.

Ce fut simple, rapide, efficace... En qelques cases d'une planche annexe, et une phrase anodine dans un album... bim! Tout rentre dans l'ordre.
Avatar du membre
Prunelle
Spiroutiste Accompli
Spiroutiste Accompli
Messages : 603
Enregistré le : ven. 27 avr. 2007 23:53

Re: ALERTE AUX ZORKONS

Message par Prunelle »

DESPERA a écrit :Après l'album 50, je me demandais vraiment comment les futurs auteurs allez bien pouvoirs continuer la série normalement après le bordel laissé par M & M.

Et bien cette solution m'a parfaitement satisfait.

Ce fut simple, rapide, efficace... En qelques cases d'une planche annexe, et une phrase anodine dans un album... bim! Tout rentre dans l'ordre.
:ok: Absolument d'accord avec ça.

Les planches de la Galerie des Illustres sont en album, et aussi visibles ici:
http://www.spirou.com/illustres/
:ombre: Mais il y a un bug, un décalage entre le nom des auteurs et leur planche.
Pour voir la planche de Yoann (Spirou N°3694 ), il faut cliquer sur Barral

Effectivement, c'était avant la publication des Zorkons (N°3766 à 3772)
Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 7759
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
Contact :

Re: ALERTE AUX ZORKONS

Message par Pigling-Bland »

Toutes ces pages ont été compilées dans un très bel album portant le même titre : Galerie des illustres.

Ci-dessous la page dessinée par Yoann sur scénario de Vehlmann copyright Dupuis comme il se doit.

Image
Membre de la team Gil Jourdan
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !
Répondre

Retourner vers « Evaluez les albums de Spirou et Fantasio »