Index du forum
Index du forum Index du forum
Fandom La bibliothèque Le cadeau Spirou du mois La vidéo du mois Blog Inedispirou

- Inedispirou Inedispirou 15e année Inedispirou La bibliothèque Inedispirou Inedispirou Rechercher


 



Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 601 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: ven 30 nov 2007 11:12 
Frère en Chalanderie
Frère en Chalanderie
Triple interview sonore de Yann, à propos du Tombeau, de son one-shot avec Olivier Schwartz et du n° 50...
à écouter d'urgence ici:
http://expressbd.com/crbst_108.html


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: ven 30 nov 2007 11:53 

Alea jacta est
Avatar de l’utilisateur
Spirouphage
Spirouphage
Hors ligne
Âge: 31
Enregistré le: sam 17 juin 2006 17:40
Messages: 363
Localisation: Belgique, Europe, Sol III (Terra), système Sol, Voie Lactée
Tout cela se précise! Nous en savons en fait plus sur le 50 que nous le croyons!
- Nous y avons une foulée de personnages
- Un Zorglub très ambigu (quand j'avais demandé à JDMorvan si Zorglub était un ami ou un enemi, il m'avait répondu ceci: "zorglub ? Mais il est tout en même temps, cher ami... c'est là qu'il est intéressant.")
- Miss Flanner pourrait être de la partie (en tout ca,s en date du 23 juin 2006, JDMorvan m'a dit "'aime bien ton pseudo ;) d'ailleurs, les 3 seront les persos principaux du spirou 50 !")
- On voyage dans le temps et on rencontre plusieurs Spirou

_________________
Esod mumixam! Al eriolg ed l'neicna tirpse Uorisp tiod rinever, cas à sreipap!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: ven 30 nov 2007 19:05 

Groaar!
Avatar de l’utilisateur
Fondateur
Fondateur
Hors ligne
Âge: 13
Enregistré le: mer 5 oct 2005 17:02
Messages: 6973
Localisation: 50,750° 45'N | 3,856° 12'E
Cet album étant enfin paru, le topic passe dans la partie "Albums" du forum

_________________
"Dieu ne vous a rien donné du tout, vous usez de son nom pour justifier votre irresponsabilité. Pour ne pas me mettre en colère, je dirais que c'est vilain" Lapinot


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: ven 30 nov 2007 19:10 

Je finirai par tuer mon facteur. Quoique, ce sera plus dur de recevoir le courrier.
Avatar de l’utilisateur
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Hors ligne
Âge: 25
Enregistré le: dim 7 oct 2007 18:55
Messages: 739
Localisation: Côte d'Or
Comme ces deux prochains albums donnent enviiiie... :)

_________________
"I am not a number, I'm a free man !
"Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! (rire sadique du numéro 2)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: mar 4 déc 2007 16:35 
Frère en Chalanderie
Frère en Chalanderie
MAIS QUE FONT SPIROU et SECCO DANS LA GROTTE? :mrgreen:

Réponse de Fab' sur son blog:
Citation:
Je te fais la scène:
Donc, Seccotine:
-Mais Spirou ?! Qu'est-ce que vous faites ?
Spirou est à ses genoux, grelotant:
-Rien, mais votre lacet est défait...
Seccotine (dominatrice): Non, mais quel nigaud ! Redresse-toi petit homme !
Elle s'agenouille à son tour:
-Ben ?! Je ne vous fais donc aucun effet ?
Spirou:
-C'est... C'est l'émotion...
Du coup Seccotine l'embrasse langoureusement mais Spirou ne sort même pas la langue !

Je te raconterai la suite en privé, ici ça me gêne...

^^ :siffle:


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: mar 4 déc 2007 19:58 

Groaar!
Avatar de l’utilisateur
Fondateur
Fondateur
Hors ligne
Âge: 13
Enregistré le: mer 5 oct 2005 17:02
Messages: 6973
Localisation: 50,750° 45'N | 3,856° 12'E
Ca serait amusant de faire (dans un TL) un rajout d'une à deux planches à ce moment la :mrgreen: Mais ca perdrait un peu de son interet qui est justement génial, c'est que chacun imagine ce qu'il veut ! :mrgreen: ^^

_________________
"Dieu ne vous a rien donné du tout, vous usez de son nom pour justifier votre irresponsabilité. Pour ne pas me mettre en colère, je dirais que c'est vilain" Lapinot


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: mer 5 déc 2007 19:50 

Je finirai par tuer mon facteur. Quoique, ce sera plus dur de recevoir le courrier.
Avatar de l’utilisateur
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Hors ligne
Âge: 25
Enregistré le: dim 7 oct 2007 18:55
Messages: 739
Localisation: Côte d'Or
GASP !
Mille et un fantasmes.... :shock: :fou: :mrgreen: :siffle:

_________________
"I am not a number, I'm a free man !
"Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! (rire sadique du numéro 2)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: mer 5 déc 2007 23:47 

Groaar!
Avatar de l’utilisateur
Fondateur
Fondateur
Hors ligne
Âge: 13
Enregistré le: mer 5 oct 2005 17:02
Messages: 6973
Localisation: 50,750° 45'N | 3,856° 12'E
On va déja voir quelles sont les 20 pages en plus qu'a mis Bruno Graff dans son TL :mrgreen: Peut etre que ca y est :siffle:

_________________
"Dieu ne vous a rien donné du tout, vous usez de son nom pour justifier votre irresponsabilité. Pour ne pas me mettre en colère, je dirais que c'est vilain" Lapinot


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: jeu 6 déc 2007 20:19 

cibiste du Bretzelburg
Avatar de l’utilisateur
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Hors ligne
Âge: 35
Enregistré le: mer 7 fév 2007 19:57
Messages: 849
Localisation: Bretagne
Voici ma critique, à contre-temps, déjà postée sur le forum Franquin:

Je tiens d'abord à dire que pour moi le tombeau des Champignac est un bon album. Le meilleur des 3 one-shots sortis, le plus équilibré dans la qualité du dessin et du scénario.

C'est vrai que je suis sorti de ma lecture avec un sentiment mitigé.
En fait, je ne m'attendais pas à un tel album.
On connaît tous la démarche des deux auteurs, et pour nous, il y a de quoi saliver, surtout que cela fait deux ans et demi qu'on attend.
Faire un Spirou dans l'esprit de Franquin, c'est courageux car on s'expose inévitablement à la comparaison mais ici les auteurs échappent à ce piège grâce à leur talent respectif, et à leur propre ton.
On sent bien qu'ils on aimé faire cette histoire.

Je disais que j'étais partagé à la fin de ma lecture. En effet je m'attendais à une grande aventure, comme au bon vieux temps de Franquin, comme "QRM", que les auteurs citent allègrement.
Certes, ils avaient prévenu que "la psychologie des personnages" seraient un peu plus creusé, leur relation les uns aux autres, notamment le fameux trio Spirou-Fantasio-Seccotine.
Mais je ne pensais pas que ce serait le point central de l'album et que l'action passerait au second plan (c'est mon avis).
Du coup, j'ai été un peu déçu par rapport à ce que j'attendais, et j'ai dû changer mon fusil d'épaule pour apprécier cet album.

Il n'est pas facile de dénouer du scénario qui a fait quoi, mais au final, les 2 auteurs étant sur la même longueur d'onde, cela ne change pas grand chose.
Comme le disait Yann en interview, ils se sont amusés à retourner le coffre à jouets pour prendre ce qui leur plaisait: Turbot 1, Zorglumobile (même si les deux n'ont jamais coexisté), costume de groom (oubli marquant et pourtant symbolique: le calot).
Le synopsis de Yann captive le lecteur: une mission impossible; escalader une montagne lointaine du Tibet, le château détruit, une crypte découverte, un ancêtre mystérieux du comte...
Cela ne se révellera finalement pas une grande aventure, comme je l'ai dit mais plutôt une trame dans laquelle on va suivre les éculubrations des personnages principaux.
Ce scénario réutilise la bonne vieille ficelle du "partez au loin mais le trésor est sous vos pieds" qu'avait utilisé Hergé en son temps.
Il y a aussi un parallèle indubitable au prisonnier du Bouddha; les scènes nocturnes au château, Fantasio qui espionne le comte, le départ vers l'Asie, une montagne trouée de grottes à escalader... manque plus que le GAG.
Ces deux éléments, auquel on peut rajouter les "hommages" dilués cis et là tout au longs de l'album pourrait faire penser qu'on a affaire à une histoire "réchauffée".
Détrompez-vous, car l'action n'est pas au centre de cette histoire (d'ailleurs il n'y a pas non plus de méchant(s)) mais en constitue seulement un des éléments. Ce qui fait que les références cités supra ne deviennent pas des handicaps pour l'album.
Les petits hommages, par exemple, ils ne sont pas balourds (quoique je les trouve un peu nombreux). On n'a pas droit à un portait de Franquin ou le sous-marin qui traîne, ostensiblement dessinés. Ce sont des rappels indirects, tout en sous-entendus: le pyjama de Fantasio, les bottes qu'il prend, le poudrier de Seccotine, le facteur Zénobé (apparu une seul fois dans "le repaire de la murène"), le courrier adressé à Duplumier et à Dupilon, réutilisation du X4 et du sérum anti-froid....
Venons-en aux points forts du scénario.
L'idée de s'intéresser à l'histoire familiale du comte est excellente. Faire participer Côme de Champignac à l’expédition d’Egypte avec Napoléon, en faire le premier inventeur de la photographie m’a plu (le caveau à champignon aussi). C’est très historique, on sent la marque de Yann qui aime glisser de telles éléments dans ses scénar’.
L’idée de réutiliser les champignons luminescents de « il y a un sorcier à Champignac » est aussi excellente. Cela accentue le côté mystérieux.
Les 25 premières planches se passant au château sont excellentes. L’ambiance nocturne est très bien rendue. Mais c’est là aussi que l’on se rend compte que l’on aura pas droit à une grande aventure ; les héros restant trop longtemps à Champignac.
On s’intéresse donc aux personnages car finalement cette histoire confère parfois au huis-clos tant le nombre de personnage est limité. On suit de très près le quatuor Spirou-Fantasio-Seccotine-Champignac.
Spirou est un peu en retrait, peut-être un peu plus neutre qu’à l’habitude ; il laisse la part belle à Fantasio qui lui est au meilleur de sa forme dans cet album. Seccotine est redevenu la peste minaudante de « la corne de rhinocéros» en quête de scoop pour doubler Fantasio.
Quant à Champignac, c’est selon moi le gros point noir de l’album. Je ne l’ai pas aimé tel que Tarrin et Yann l’ont représenté. Je ne l’ai pas reconnu. Il est complètement « dingue » dans l’album. Franquin l’a déjà représenté de cette façon dans certaines histoire mais même dans ces passages-là comme dans « la peur au bout du fil » ou « Panade », il gardait une dignité, une noblesse qui faisait sa marque. Tandis que là…
Pourtant sur son blog Tarrin disait : « Pourquoi avant Panade ? Parceque l'univers est trop différent, moins sérieux, ça devient davantage du Gaston, le dessin est devenu plus caricaturale, le comte et Zorglub perdent de leur prestance »
Outre le fait que « le Tombeau » est je trouve moins sérieux (que je classerais donc dans les épisodes post-QRM), dire que le comte perd de sa prestance dans « Panade » et le représenter tel quel dans le Tombeau est selon moi un non-sens.
Spip, et c'est un regret, étant quasiment inexistant, revenant à l'état purement animal (comme dans "Machine qui rêve").
Je ne dirai pas grand-chose sur la sphynge. Mais je me demande si c’était utile d’introduire un animal légendaire. On voit l’appel du pied au Marsu ; mais quand je la vois je n’y crois pas. Surtout que les persos sont à peine étonné de la découvrir.

Concernant le dessin, on n’est pas surpris, c’est du Tarrin.
L’album se décompose en 3 parties, et cela se ressent au niveau du dessin.
La première partie à Champignac et en nocturne est magnifique, Tarrin montre tout son talent avec ses jeux d’ombres. Les décors sont là.
Cela se gâte lorsque nos héros partent pour le Tibet et là le décor se réduit à une peau de chagrin. Je sais bien que l’on est en haute montagne mais quand même. J’avais parfois l’impression de lire le début du « Voyageur du Mésozoïque », peut-être à cause du sérum anti-froid, mais surtout à cause du vide à l’intérieur des cases. Les montagnes tibétaines sont tout sauf impressionnantes. Un des passages agréables, c’est le périple « huilesque » de Fantasio dans la petite bourgade ; cela fait respirer le récit.
On a quand même l’impression que des planches sont bâclées, surtout à la fin, ce qui est dommage pour un album qui a pris son temps.
Concernant les persos, c’est vrai que Seccotine a des faux airs de Violine mais elle est tellement jolie. Bon le comte, j’ai dit ce que j’en pensais. Les autres sont très bien réussis. Mention spéciale à Spirou que Tarrin a bien dans la main.

Comme tout album, il a ses qualités et ses faiblesses. Le tout pris en compte, et comprenant la démarche des auteurs, on a un album qu'on attend depuis "Panade" (je dis bien "Panade") et qu'on est heureux de lire.
Encore une fois, ce n'est pas de la grande aventure, même si celle-ci n'est pas absente de l'histoire. On suit de très près les persos jusqu'à la caricaure ( a couché/ a pas couché) et ça nous fait rire. C'est le principal.

_________________
Forum Franquin
le blog de Pascal Barret
H.C. Andersen Junior de Thierry Capezzone
Le coup de griffe de Vincent L'Epée


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: jeu 6 déc 2007 21:25 

Didier Wampas est le roi!!!
Avatar de l’utilisateur
Spirouvore
Spirouvore
Hors ligne
Âge: 31
Enregistré le: sam 4 nov 2006 00:13
Messages: 417
Localisation: Troisième planète du système solaire
Je suis d'accord avec toi sur la plupart des faiblesses de l'album que tu évoques. Mais comme je le disais ailleurs, l'absence trop forte du côté "aventure" et le côté dingue de Comte de Champignac font que pour moi, c'est le one-shot de Y&V qui reste le meilleur des trois.

Pour les clins d'oeil, je suis d'accord avec toi, ils sont mieux dilués dans l'aventure que dans les albums de Morvan & Munuera, c'est un bon point. Mais je pense quand même que cette aventure est beaucoup trop au second rang. J'aime bien la façon dont la relation Spirou-Seccotine est traîtée (contrairement à certains qui préfèreraient un status quo jusqu'à la fin des temps, je n'en fait pas partie) mais le côté huis-clos qui prédomine dans l'album reste un peu bancal.

Je pense que Tarrin & Yann ont été trop perfectionnistes, et sont tombés à côté de leur sujet. Et c'est dommage.

_________________
Tous au club!

C'EST MARRANT II!
et
CHEZ JULES!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: ven 7 déc 2007 13:02 
Avatar de l’utilisateur
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Hors ligne
Âge: 32
Enregistré le: mar 16 jan 2007 20:28
Messages: 3484
Localisation: 13
Zénobe apparaît dans d'autres aventures. Tome & Janry l'ont pas mal utilisé dans "le rayon noir" par exemple...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message:
MessagePosté: ven 7 déc 2007 14:27 

cibiste du Bretzelburg
Avatar de l’utilisateur
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Hors ligne
Âge: 35
Enregistré le: mer 7 fév 2007 19:57
Messages: 849
Localisation: Bretagne
DESPERA a écrit:
Zénobe apparaît dans d'autres aventures. Tome & Janry l'ont pas mal utilisé dans "le rayon noir" par exemple...

Je parlais pour Franquin...
Mais c'est vrai Tome était aussi allé le "déterrer".

_________________
Forum Franquin
le blog de Pascal Barret
H.C. Andersen Junior de Thierry Capezzone
Le coup de griffe de Vincent L'Epée


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 601 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers



Rechercher:
Aller à:  
News News Plan de site Plan de site SitemapIndex SitemapIndex Flux RSS Flux RSS Liste des flux Liste des flux
Site sous php-BB Premod Référencement SEO 3.0.12 Powered by phpBB-SEO& phpBB © 2014 phpBB Group

Traduit par phpBB-fr.com
phpBB SEO