Spirou 50 : Aux sources du Z

Les albums, TL, TT ou autres de la série Spirou

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Gégé Z
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 737
Enregistré le : dim. 7 oct. 2007 18:55
citation : Je finirai par tuer mon facteur. Quoique, ce sera plus dur de recevoir le courrier.
Localisation : Côte d'Or

Message par Gégé Z »

Pour la question des ages, je suis du même avis que Maria. :)
"I am not a number, I'm a free man !
"Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! (rire sadique du numéro 2)
Avatar du membre
flobo
Spiroutiste Débrouillard
Spiroutiste Débrouillard
Messages : 22
Enregistré le : jeu. 24 avr. 2008 13:19
Localisation : Calais, France

Message par flobo »

Seb a écrit :Surtout qu'à la fin le Z n'a jamais existé... :) Bref, ça semble plutôt racoleur que bien en rapport avec l'histoire comme titre...
Le but était de revenir aux sources du z (= accident de flanner qui était à l'origine de la chute de zorglub).
Avatar du membre
augustin
Spiroutiste Dépravé
Spiroutiste Dépravé
Messages : 239
Enregistré le : mer. 4 juin 2008 19:06
citation : Je ne suis pas pessimiste, je suis réaliste.
Localisation : Vallée des bannis

Message par augustin »

spifan74 a écrit :très cool ! ce spirou relu d'une traîte c'est mieux !
Image





polo, t'est ignoble par rapport aux auteurs ou gore je sais pas vraiment quelle terme utilisé ...
Sans vouloir t'offenser, tu es un peu le seul à aimer cet album... :roll:
(En mémoire de "Spirou à Cuba", j'ajouterai désormais un PS : :mur: à tous mes messages)

Et le rideau rouge se referma prestement sur cette admirable représentation des "Discours d'Augustin".
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3568
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13

Message par DESPERA »

Oh quand même pas. Il est pas tout seul. Y'en a à qui ça plait... ou du moins que ça gène pas plus que ça... ;)
Avatar du membre
Gégé Z
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 737
Enregistré le : dim. 7 oct. 2007 18:55
citation : Je finirai par tuer mon facteur. Quoique, ce sera plus dur de recevoir le courrier.
Localisation : Côte d'Or

Message par Gégé Z »

C'est pas que ça me gène pas, mais que vraiment, ça me plait. Le principe de l'histoire et la majeure partie de l'histoire j'ai adoré. Mais les incohérences et la fin me laissent un goût amer.... ;)
"I am not a number, I'm a free man !
"Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! (rire sadique du numéro 2)
Avatar du membre
María Remersaro
Spiroutiste Débordé
Spiroutiste Débordé
Messages : 132
Enregistré le : lun. 13 mars 2006 02:30
Localisation : Buenos Aires, Argentina

Message par María Remersaro »

Brrr! Je n´ai lu l´album complete.
Si c´est comme ça... :(
María, 38. De Argentina. Hyper-fan de Spirou et ce fantastique Zorglub!
Avatar du membre
Gégé Z
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 737
Enregistré le : dim. 7 oct. 2007 18:55
citation : Je finirai par tuer mon facteur. Quoique, ce sera plus dur de recevoir le courrier.
Localisation : Côte d'Or

Message par Gégé Z »

Après relecture en album, je dois dire que cela passe d'une autre façon qu'en découpé. Je ne l'ai pas plus aimé ni moins aimé, la fin me parait toujours spéciale et je suis passé à côté des erreurs. Ce qui m'est revenu à l'esprit, c'est cette notion d'album-anniversaire. Je me suis dit que cela collait, puisque que l'on parlait de la vie de Spirou, et ces phrases du genre "ce revoir dans l'âge d'or" prenne tout leur sens qu'en on sait que le personnage a 70 ans, il est en droit de se dire mon dieu, j'ai déjà fait tout ça ?
Après, il y a eu ce que j'ai lu dans le journal; un jeune qui disait préférer le tome 50 aux autres albums de la série, trop vieillots. Je me suis dit : Spirou devient une BD moderne, mais est-ce que c'est ce que je veux ? Il y a une différence entre moderniser et vivre avec sont temps. C'est l'unique bémol que j'aurai avec M&M, cette trop forte modernité, qui a pu nuire à l'esprit spirou. Sauf pour le tome 48, qui est pour moi pleinement dans le ton. Je prendrais toujours plaisir à relire leurs histoires, mais il y aura toujours ce petit inconvénient. J'espère malgrès tout ne pas le revoir par la suite.

Alors félicitations à M&M, si vous passez par là, même si j'au rai aimé lire 4 tomes, voire plus, dans le ton de L'HQNVPM. ;)
"I am not a number, I'm a free man !
"Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! (rire sadique du numéro 2)
Avatar du membre
spirarth
Spirouvore
Spirouvore
Messages : 442
Enregistré le : mer. 13 août 2008 22:44
citation : Tu étais au tripot, saligaud !
Localisation : Rennes

Message par spirarth »

Je suis assez d'accord avec toi GégéZ... même si j'ajouterai au côté moderne qui me déplait un peu, le coté rajeunissant. Je trouve que les Spirou de M&M s'adressent plus à un public d'enfants qu'à tout public (contrairement à T&J par exemple).
Zorglonde moi le bulbe !
Avatar du membre
manupi
Spirouvore
Spirouvore
Messages : 496
Enregistré le : mar. 25 oct. 2005 14:02
citation : Le Marrant du thé
Localisation : Rouen (76)

Message par manupi »

DESPERA a écrit :Oh quand même pas. Il est pas tout seul. Y'en a à qui ça plait... ou du moins que ça gène pas plus que ça... ;)
Ben moi il me plait aussi ce Spirou. Dailleurs j'aime bcp ce coup de jeune qu'à pris S&F grâce aux deux auteurs que perso je vais regretter.
Seul problème, pour moi difficile à résoudre, c'est l'existence de 2 Spirou (le vieux et le tout jeune ramené du passé)
Bon encore là ça peut être gérable dans la mesure où le vieux se met à l'écart avec Flanner.
Par contre on se retrouve aussi avec 2 Fantasio ... là ça se complique !!!

Et encore je ne compte pas le clone de Spirou qui se ballade qq part dans la nature suite à la machine qui rêve, mais là c'est une autre histoire
Avatar du membre
manupi
Spirouvore
Spirouvore
Messages : 496
Enregistré le : mar. 25 oct. 2005 14:02
citation : Le Marrant du thé
Localisation : Rouen (76)

Message par manupi »

spirarth a écrit :Je suis assez d'accord avec toi GégéZ... même si j'ajouterai au côté moderne qui me déplait un peu, le coté rajeunissant. Je trouve que les Spirou de M&M s'adressent plus à un public d'enfants qu'à tout public (contrairement à T&J par exemple).
et là j'ajoute que je ne suis plus un enfant, loin de là.
et lire mon post précédent
Avatar du membre
Gastonus
Expert Spiroutiste
Expert Spiroutiste
Messages : 944
Enregistré le : dim. 19 févr. 2006 14:02
citation : En avant ...!
Localisation : Toulouse

Message par Gastonus »

Je viens de le lire, ou plutôt de tenter de le lire ... Comme d'habitude : nous avons le droit à un bon dessin dont le conformisme ambiant se satisfait pleinement ... Au niveau du scénario, c'est tout autre chose, la noblesse de l'élan de l'auteur n'a d'égale que l'envergure de son inconséquence (=grosse daube commerciale partant d'une bonne intention! :siffle: :mrgreen:).
Avatar du membre
Seb
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 344
Enregistré le : mer. 12 mars 2008 13:25
citation : Spaghetti Killer
Localisation : Avignon, France
Contact :

Message par Seb »

Après relecture, deux autres trucs m'ont choqué (en plus de tout ce que j'ai pu dire jusqu'à présent) :

Juste avant de trouver le costume de singe, Spirou tombe sur l'espèce de carafe qui date de la Corne du Rhinocéros... Donc beaucoup plus ancien, ce qui aurait évité quelques voyages dans le temps.

Mais surtout, tout au long de l'album il est sous-entendu que c'est le "vieux" Spirou qui a une influence sur les anciennes aventures : le père Mildiou n'aurait pas trouvé Spirou dans la Mauvaise Tête si Spirou "Vieux" n'avait pas été là. Spirou n'aurait jamais perdu les clés de la turbotraction sans l'intervention du "vieux"... Ce qui sous-entend que tout cela était déjà "écrit", que ça ne pouvait pas se passer autrement. Un peu comme dans l'armée des 12 singes.

Or si c'était "écrit", la fin ne PEUX PAS être celle là...

Seb
"Il existe deux types de comique : le comique de répétition et le comique de répétition"
Répondre

Retourner vers « Les albums »