Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

un petit panorama des recueils du journal

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 7761
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
Contact :

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par Pigling-Bland »

Tians il faudra que je regarde quelle version j'ai chez moi...
Membre de la team Gil Jourdan
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !
heijingling
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 336
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par heijingling »

Francois a écrit : ven. 24 avr. 2020 12:38L'illustration du premier plat comporte toujours un S rouge et le petit Spirou est souvent choisi pour figurer sur la couverture du recueil.
Et celui-ci est encore, comme bien trop souvent, représenté comme un obsédé sexuel (dans 3 couvertures sur 5 où il apparait, recueils 248, 250 et 251). C'est vraiment ce qui me dérange le plus dans ce personnage. Tous les enfants s'interrogent sur les mystères du sexe, mais pour le Petit Spirou, c'est fait avec tant d'insistance et si peu d'innocence que je trouve cela malsain. :(
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
Francois
Spirouvore
Spirouvore
Messages : 404
Enregistré le : sam. 7 sept. 2013 12:15

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par Francois »

En postant ces couvertures, je me posais une question similaire: Le petit Spirou est il un obsédé ou simplement
un personnage très ou trop coquin?? Il serait je pense intéressant d'avoir l'avis de membres du forum
qui étaient enfant ou adolescent à cette époque. Le petit Spirou est il leur idole??
A 38 ans, en 1999, le petit Spirou me faisait parfois sourire.
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3586
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par DESPERA »

J'étais au primaire dans les années 90 et donc au collège début 2000. J'ai toujours lu le petit Spirou. Il m'a toujours fait rire et rien ne m'a jamais choqué dans cette série (et c'etait pareil pour les amis qui le lisaient aussi). C'etait une des séries préférées des enfants à cette époque.
J'avais la sensation qu'on s'adressait à moi sans pour autant me prendre pour un gamin stupide. De "vrais" sujets était abordés.
Et ça ne me choque pas plus maintenant que je suis adulte.
D'ailleurs, Spirou (le grand) était présent partout. En dessin animé a la TV, en jeux video sur les consoles, en cartes postale dans les papeteries, en pogs dans les cours de récréation... bref, Spirou grand et petit faisaient vraiment partie des centres d'intérêt de moi et mes amis dans les années 90.
Le petit spirou nous faisait rire, et on rêvait d'acquérir les vieux albums où le Marsupilami était présent. Et quand je lisait les derniers albums de l'époque, la vallée des bannis ou Lula fatale (j'étais au tout début du college) je sentais bien que c'était plus pour les ados, de part certains sujets abordés, et j'adorais ça !
Modifié en dernier par DESPERA le dim. 26 avr. 2020 10:57, modifié 1 fois.
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3586
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par DESPERA »

Mais j'ai toujours préféré le grand au petit.

J'en profite aussi, concernant le petit, par rapport aux incohérences et aux impossibilités que ce soit la vie du grand quand il était petit... ou à l'apparition moderne des portables et des TV etc... alors que le début de la série se passe clairement au debut du 20eme siècle. Et tout ce genre d'erreurs et d'anachronismes dans la série :
Je le vois plus comme une extension du délire ivre de l'oncle Paul dans le récit "la jeunesse plus ou moins vraie de Spirou" que comme sa réelle enfance.
Et quand on se dit ça, tous les problèmes de cohérence s'envolent. :D
Modifié en dernier par DESPERA le dim. 26 avr. 2020 11:21, modifié 1 fois.
heijingling
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 336
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par heijingling »

DESPERA, lisais-tu Titeuf, le plus grand succès pour enfants des années 90, qui a contribué à susciter la vague de B.D. ayant des enfants plus ou moins délurés comme personnage principal ?
Titeuf a lui-même une amoureuse, mais il s'intéresse aux filles de son âge, comme la plupart des gamins de moins de 10 ans. Le petit Spirou ne fait pas de différence entre les petites filles et les femmes adultes, ce qui me semble psychologiquement faux (un petit garçon pourra essayer de regarder sous la jupe d'une camarade de classe, mais jamais il n'oserait s'attaquer à une adulte, ce que fait le petit Spirou), et c'est ce regard biaisé des auteurs sur la petite enfance qui me dérange.
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3586
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par DESPERA »

Oui je lisais Titeuf aussi. Même si j'aimais moins.
Spirou a aussi une amoureuse...
Franchement penser que les enfants sont tous purs et innocents, pour moi c'est complètement faux.
Il y a toujours un fantasme de l'adulte et des "formes" etc... et ce fantasme n'empeche pas les relations normales avec les camarades de son age. Alors certes c'est peut-être plus chez l'ado que chez l'enfant (quoi que...) mais c'est une BD caricaturale. Ca grossit le trait. De même que le comportement des adultes dans cette serie est très exagéré et peu probable à ce niveau dans la vraie vie.
Mais c'est grossir le trait qui fait rire dans ce style d'humour.

Et pour avoir avoir été enfant a peu pres à la même époque, je te garanti que beaucoup de situations sont crédibles.
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3586
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par DESPERA »

J'ajoute aussi que j'ai dirigé un accueil de loisirs pendant 8 ans avec des enfants de 3 à 12 ans (j'ai arretté il y a peu).
Jai pu cottoyer les enfants dans un contexte différent de l'école et ou ils sont plus "naturels". Ou en tout cas ils se lâchent plus...
Certains seraient peut-être surpris d'entendre leur propos ou de connaître leurs reelles préoccupations lorsqu'ils sont entre eux.

Bien sûr qu'ils n'oseront pas soulever la jupe de la prof. Et c'est justement parce que le petit spirou le fait et brave ce tabou que ca fait rire et que les enfants le voit comme un casse-cou.
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3586
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par DESPERA »

Je pense que le regard biaisé sur l'enfance vient plutôt de ceux qui en idealisent son innocence.
heijingling
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 336
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par heijingling »

DESPERA a écrit : dim. 26 avr. 2020 11:36Franchement penser que les enfants sont tous purs et innocents, pour moi c'est complètement faux.
Bien entendu, on est d'accord, par exemple je parlais d'essayer de regarder sous les jupes des filles, la sexualité attire et repousse les enfants en même temps.
DESPERA a écrit : dim. 26 avr. 2020 11:36Il y a toujours un fantasme de l'adulte et des "formes" etc... et ce fantasme n'empeche pas les relations normales avec les camarades de son age.
oui, mais chez l'enfant, cela reste du domaine du fantasme, alors que le petit Spirou passe à l'acte. Beaucoup de petits garçons ont été amoureux de leur maitresse ou d'une adulte, mais ils ne jouaient pas au docteur avec elle, alors que le petit Spirou agit envers les adultes comme envers les filles de son âge.
Bien sûr, c'est une série comique, alors le trait est forcé, les situations exagérées, mais la fréquence des situations scabreuses dans le petit Spirou, par rapport à Titeuf (deux séries à succès très comparables, puisque de la même époque et pour le même public) qui pour moi reflète plus des fantasmes des auteurs sur Spirou que le fait de simplement vouloir réaliser une serie comique sur un Spirou enfant.
Mon impression est que, comme Franquin sur le tard qui s'est lassé de ce personnage de Spirou qu'il trouvait trop lisse, trop parfait, et a réalisé Panade à Champignac comme un défouloir, le petit Spirou a été, en partie, le défouloir de Tome et Janry. Et, différence de génération oblige, leur défouloir est très sexué, là où celui de Franquin était iconoclaste (défouloir de génie je précise, je suis un grand admirateur de Panade à Champignac).
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
heijingling
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 336
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par heijingling »

Tu as posté pendant la rédaction de mon message, mais je t'ai en partie répondu sans le savoir.
DESPERA a écrit : dim. 26 avr. 2020 11:42 J'ajoute aussi que j'ai dirigé un accueil de loisirs pendant 8 ans avec des enfants de 3 à 12 ans (j'ai arretté il y a peu).
Jai pu cottoyer les enfants dans un contexte différent de l'école et ou ils sont plus "naturels". Ou en tout cas ils se lâchent plus...
Certains seraient peut-être surpris d'entendre leur propos ou de connaître leurs reelles préoccupations lorsqu'ils sont entre eux.
J'ai été moniteur de colonie de vacances, et suis tout à fait d'accord avec ton observation et ta remarque. Je n'idéalise pas du tout l'enfance.
DESPERA a écrit : dim. 26 avr. 2020 11:42Bien sûr qu'ils n'oseront pas soulever la jupe de la prof. Et c'est justement parce que le petit spirou le fait et brave ce tabou que ca fait rire et que les enfants le voit comme un casse-cou.
Oui, mais il y a beaucoup de tabous auxquels s'attaquer (j'ai cité Panade à Champignac), ce qui me dérange est que le petit Spirou se focalise sur celui-ci, ainsi que sur une certaine vision de la religion, qui rejoint d'ailleurs ce tabou sexuel puisque leur curé est lui-même un sacré hypocrite et obsédé.
J'en reviens à ma remarque initiale, sur les 5 couvertures du petit Spirou présentées, 3 font un gag sur ce sujet.
Modifié en dernier par heijingling le dim. 26 avr. 2020 12:20, modifié 1 fois.
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 7761
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
Contact :

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par Pigling-Bland »

Cet échange est très intéressant... j'adore !
Membre de la team Gil Jourdan
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !
Répondre

Retourner vers « Les recueils du journal de Spirou, des milliers de pages d'aventures »