Manga

Toutes vos créations personnelles, quelques jeux, le hors-sujet...

Modérateurs : Modérateurs, Animateurs

Avatar du membre
saifujiwara
Spiroutiste Dégourdi
Spiroutiste Dégourdi
Messages : 36
Enregistré le : mer. 24 juin 2020 02:37
Localisation : Lac-etchemin,Québec,Canada

Manga

Message par saifujiwara »

Y'a t'il des lecteurs de Manga ici? si oui, venez nous partager votre passion. Pour ma part j'aime beaucoup les Mangas mais pas n'importe lesquels. Personnellement, je suis très sélectif sur les séries que je lis. Donc, exit pour moi les vulgarités ou les mangas trop adultes, je préfère choisir les série qui conviennent a un public de tout âge comme par exemple Sakura Card captor ou alors Hikaru No go
Avatar du membre
Gaston Lagaffe
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 1566
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 14:02
citation : Fan de Fournier
Localisation : Gatineau (Québec)

Re: Manga

Message par Gaston Lagaffe »

J'adore lire des mangas même si je ne suis pas fan de certains styles. J'ai une préférence pour des 'vieux' mangakas comme Osamu Tezuka, Rumiko Takahashi, Mitsuru Adachi, Akira Toriyama et des trucs comme Candy Candy.

Parmi les titres récents, j'adore The Promised Neverland, Konosuba et Iruma-kun !
heijingling
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 330
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Manga

Message par heijingling »

Je ne lis pas beaucoup de mangas, mais comme Gaston Lagaffe, dans les anciens j'aime bien Osamu Tezuka, Rumiko Takahashi, Mitsuru Adachi, Akira Toriyama (Dragon Ball seulement, parce que Dragon Ball Z, sans moi...) mais aussi certains que saifujiwara qualifierait sans doute de "trop adultes', Hanawa Kazuichi, Kamimura Kazuo, Junji Ito, Yoshihiro Tatsumi, Sugehiro Maruo, Kazuo Umezu, Shigeru Mizuki, etc...
Dans les moins anciens, j'aime aussi Satoshi Kon, Tayou Matsumoto, enfin bref, je ne vais pas continuer plus longtemps ces listes sans intérêt...

Mais dans les récents, j'ai bien aimé Éclat(s) d'âme, de Yuhki Kamatani, (début en 2018) un manga sur la découverte et les difficultés d'acceptation de son homosexualité par un lycéen. Si quelques passages tendent vers le fantastique, avec le mystérieux hôte du salon de discussion qui accueille le lycéen, l'ensemble est assez réaliste, bien implanté dans les paysages réels d'Onomichi. Il y a bien sûr des crises de larmes et de colères, mais ce n'est pas outré, c'est toujours juste dans la façon d'exprimer le ressenti des personnages, plusieurs, dont un vieux mélomane, un couple de lesbiennes, un platrier, sont exprimés si naturellement et spontanément que c'en est presque un feel good manga, tout en traitant le sujet avec délicatesse.

Et dans un tout autre genre, World war demons, de Uru Okabe (début en 2017). L'histoire commence très violemment, sur une jeune collègienne fragile maltraitée par sa famille adoptive, violée à répétition par son oncle, victime d'hallucinations car est diagnostiquée atteinte par le syndrome d'Alice de l'autre côté du miroir. Ses hallucinations prennent la forme d'une immense monstre grotesque, exutoire à la violence qu'elle subit, jusqu'au moment où l'histoire bascule, révèle que le monstre est un démon bien réel et que la gamine, avec d'autres personnes, a été choisie par un bon démon pour combattre de mauvais démons qui menacent l'humanité. Terrain moralement glissant pour l'auteur , que l'on peut soupçonner d'avoir créé une enfant malheureuse juste pour le prétexte d'un manga de combat classique. La suspicion se lève un peu lorsque la souffrance des autres personnages censés combattre les démons est elle aussi révélée peu à peu. Ajoutez à cela une structure post moderne avec dans le groupe un personnage d'éditeur de mangas racontant que ces démons sortent de l'imagination maladroite du dessinateur du manga que l'on est en train de lire, et vous avez un manga assez intrigant que l'on souhaite en poursuivre la lecture dans les tomes suivants.

Bon, en me relisant, je pense qu'en dehors de Hikaru no go, je n'ai pas vraiment les mêmes goûts que saifujiwara :spirou:
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
Gaston Lagaffe
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 1566
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 14:02
citation : Fan de Fournier
Localisation : Gatineau (Québec)

Re: Manga

Message par Gaston Lagaffe »

heijingling a écrit : dim. 6 sept. 2020 03:30 Je ne lis pas beaucoup de mangas, mais comme Gaston Lagaffe, dans les anciens j'aime bien Osamu Tezuka, Rumiko Takahashi, Mitsuru Adachi, Akira Toriyama (Dragon Ball seulement, parce que Dragon Ball Z, sans moi...) mais aussi certains que saifujiwara qualifierait sans doute de "trop adultes', Hanawa Kazuichi, Kamimura Kazuo, Junji Ito, Yoshihiro Tatsumi, Sugehiro Maruo, Kazuo Umezu, Shigeru Mizuki, etc...
Dans les moins anciens, j'aime aussi Satoshi Kon, Tayou Matsumoto, enfin bref, je ne vais pas continuer plus longtemps ces listes sans intérêt...
Junji Ito je trouve que c'est inégal. Kazuo Umezu a de bonnes idées, mais ça tourne souvent en n'importe quoi (la fin de Baptism est un des plus beau foutage de gueule que j'ai lu dans ma vie !). Ce que j'ai lu de Kazuo m'a ennuyé. J'ai bien aimé Une vie dans la marges de Tatsumi. Le seul manga de Maruo que j'ai lu m'a semblé tombé dans le ridicule (en faite, je trouve que les mangas d'horreur tournent souvent en grand guignol en misant trop sur la surenchère). Mizuki c'est sympa à lire, mais inégale selon moi.
heijingling
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 330
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Manga

Message par heijingling »

Je ne suis pas un inconditionnel de tous ces auteurs, je ne suis pas en train de parler de Franquin :ouah: , mais je ne suis pas souvent déçu. De Junji Ito, en série, je n'ai lu que Spirales, et des recueils d'histoires courtes, comme Le voleur de visages, que j'ai beaucoup aimé. De Kazuo Umezu, L'école emportée est très bien, mais je n'ai pas lu Baptism.
Qu'est-ce qui t'ennuie, chez Kazuo Kamimura ? De Lady Snowblood à La plaine du Kantô, en passant par Une femme de Shôwa (mon préféré de lui, malheureusement inachevé), il a fait des trucs assez différents.
Gaston Lagaffe a écrit : Le seul manga de Maruo que j'ai lu m'a semblé tombé dans le ridicule (en faite, je trouve que les mangas d'horreur tournent souvent en grand guignol en misant trop sur la surenchère).
Je suis d'accord, et en fait, cela dépend de mon humeur, des fois je vais aimer, d'autres fois je vais trouver cela trop grotesque. Ce n'est pas que pour les mangas d'ailleurs, les romans policiers d'horreur de Edogawa Rampo me font le même effet. D'ailleurs, Maruo a adapté en B.D. L'Île Panorama, de Rampo (pas lu cette B.D., mais pas beaucoup aimé le roman.)
Mizuki, je ne trouve pas ça inégal, mais c'est parfois aussi un peu ridicule, mais j'aime bien le ton général.
Le plus inégal de tous selon moi, c'est Tezuka, il a fait aussi bien des œuvres géniales, comme Phénix, des séries très adultes, comme Ayako, et des trucs vraiment ridicules. Il faut dire qu'il a tellement produit qu'il y a forcement du déchet.

Le seul parmi les anciens dont j'aime tout ce que j'ai lu est Yoshihiro Tatsumi, aussi bien son autobio (Une vie dans les marges) que ses nouvelles, et même le dessin animé que Eric Khoo a tiré de lui.
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
Gaston Lagaffe
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 1566
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 14:02
citation : Fan de Fournier
Localisation : Gatineau (Québec)

Re: Manga

Message par Gaston Lagaffe »

Si tu aimes Ito, je conseil la lecture du one-shot Rémina.

L'école emportée ça commence bien, mais ça devient tellement ridicule que c'est nanar pour moi. Sérieux, le coup du gars de 10 ans qui est capable de faire une opération médicale parce que son père est médecin...Et puis le héros qui est un transe avec sa mère hystérique....Non je peux juste pas. :ouah:

Oui, Tezuka a produit des déchets. Il faut dire qu'il a produit des histoires dans pleins genre différents aussi. Globalement, j'aime bien sa production à partir des années 60, avant c'est un peu trop enfantin pour moi. Il faut dire que j'ai lu ça adulte. Sa production visuelle me laisse indifférent hormis quelques courts-métrages comme le film brisé (je sais pas trop c'est quoi le titre en français).

De Kazuo Kamimura j'ai lu Le Club des divorcés et Le Fleuve Shinano et ça fait longtemps. Je me souviens juste que c'était chiant à lire et j'aimais pas trop le dessin. :sleep:
heijingling
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 330
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Manga

Message par heijingling »

Gaston Lagaffe a écrit :Si tu aimes Ito, je conseil la lecture du one-shot Rémina.
Merci du conseil.
Gaston Lagaffe a écrit :L'école emportée ça commence bien, mais ça devient tellement ridicule que c'est nanar pour moi. Sérieux, le coup du gars de 10 ans qui est capable de faire une opération médicale parce que son père est médecin...Et puis le héros qui est un transe avec sa mère hystérique....Non je peux juste pas. :ouah:
Raconté ainsi, c'est vrai que ça ne fait pas envie. Je la'i lu il y a longtemps, et j'étais sans doute d'humeur à accepter ça lors de la lecture, pas sûr que ça passe la relecture par contre :ouah:
Gaston Lagaffe a écrit :Oui, Tezuka a produit des déchets. Il faut dire qu'il a produit des histoires dans pleins genre différents aussi. Globalement, j'aime bien sa production à partir des années 60, avant c'est un peu trop enfantin pour moi. Il faut dire que j'ai lu ça adulte. Sa production visuelle me laisse indifférent hormis quelques courts-métrages comme le film brisé (je sais pas trop c'est quoi le titre en français).
Je pense que c'est ce titre, en tout cas, je vois exactement duquel tu parles. Comme toi pour Tezuka, aussi bien ses mangas que ses animes, ses courts métrages expérimentaux sont souvent très bien, comme aussi celui fait du point de vue d'un balon qui saute (connais pas le titre...).
Gaston Lagaffe a écrit :De Kazuo Kamimura j'ai lu Le Club des divorcés et Le Fleuve Shinano et ça fait longtemps. Je me souviens juste que c'était chiant à lire et j'aimais pas trop le dessin. :sleep:
Ah, moi, justement, je trouve le dessin très beau, très élégant, un côté gravure de mode mais avec de la force, et une belle maitrise des contrastes noir et blanc.
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
Franco B Helge
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 811
Enregistré le : sam. 23 sept. 2017 02:01
Localisation : Florida, Argentina

Re: Manga

Message par Franco B Helge »

Ma proximité avec ce matériel graphique est beaucoup plus précaire et même traditionnelle pour certains Anime; et pratiquement pas de Mangas. :|
En plus d'avoir vu Kimba ( Jungle Taitei ), Astroboy ( Tetsuwan Atom ), le pilote de course Meteoro ( Go Mifune ) et Heidi (pré Ghibli) à la télé dans les années 70, dans les années 80 j'ai vu le pastiche réalisé avec Robotech ( la saga Macross ) et j'ai lu des numéros épars d'Akira ( K. Otomo, dans l'édition Glénat, en espagnol ), dont j'ai par la suite vu le long métrage auto-concluant.
Dans les années 90, j'ai vu Ghost in the Shell ( M. Shirow ) et la plupart des produits :priere: Ghibli ( Princess Mononoke !! )
Dernièrement, j'ai vu - également dans l'anime - quelque chose de Genius Party Beyond, ou Le Jardin des Mots, et je n'ai pas encore vu PatLabor ...
Et j'avais un œil sur le travail d'Inio Asano ...
Ma bibliothèque, en ce qui concerne les mangas, est complètement vide :cry: .
Et je sais que c'est une dette énorme, vu que je me développe dans le monde du dessin.
Je prends note de ce que vous avez mentionné ci-dessus, pour enquêter sur ces matériaux :merci:
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !
richard
Spiroutiste Passionné
Spiroutiste Passionné
Messages : 179
Enregistré le : mar. 30 avr. 2013 09:09
citation : Eviv Bulgroz
Localisation : Paris
Contact :

Re: Manga

Message par richard »

A part les toutes premières importations de Stan Baret chez Glénat, il y a 40 ans, je n'en ai pas lu, c'est dire mon ignorance crasse qui me tiendra éloigné définitivement de cette rubrique.
En plus je ne sais pas lire des livres imprimés à l'envers, d'ailleurs Stan avait retourné les pages dans ses premières livraisons !
Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 7740
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
Contact :

Re: Manga

Message par Pigling-Bland »

richard a écrit : dim. 6 sept. 2020 23:49 A part les toutes premières importations de Stan Baret chez Glénat, il y a 40 ans, je n'en ai pas lu, c'est dire mon ignorance crasse qui me tiendra éloigné définitivement de cette rubrique.
En plus je ne sais pas lire des livres imprimés à l'envers, d'ailleurs Stan avait retourné les pages dans ses premières livraisons !
Ah, tu as connu Stan Barets ? Super.
Je lui ai vendu quelques albums de sa collection lorsque je travaillais chez Bulle. Et après son décès, son épouse Sophie m'a ensuite confié personnellement la responsabilité de vendre une partie de sa collection qu'elle ne souhaitait pas conserver et qui était en état d'être vendu. Ce sont des gens charmants.
Membre de la team Gil Jourdan
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !
En ligne
Avatar du membre
Trichoco
Administrateur
Administrateur
Messages : 4170
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 19:02
Localisation : Reims

Re: Manga

Message par Trichoco »

Je n'en lis pas trop, non pas pour des raisons artistiques mais par manque de place et plus ou moins de budget! Car l'aspect feuilletonnant fait qu'en achetant un manga, on se lance dans une longue collection (il reste certes la solution de les emprunter en blibiothèque mais je n'y vais pas souvent)

J'ai quand même lu Monster en entier (les 18 tomes), c'est intéressant et l'histoire est très bien construite, pleine de rebondissements. Je ne suis pas sûr que Naoki Urasawa ait été cité dans ce topic, voila qui est fait!
J'ai aussi lu GTO, c'est très drôle et en même temps très contemporain, c'est aussi une façon de découvrir des aspects de la société japonaise à travers ce pseudo-prof barré.
Enfin, j'avais commencé Les Gouttes de Dieu, c'était vraiment intéressant, mais les tomes étaient trop chers et l'intrigue s'étirait trop en longueur, donc j'ai tout revendu... mais j'avais bien aimé quand même.

En anime, j'avais adoré Gunnm à l'époque. En ce moment je regarde Prison school sur Netflix et ça faisait longtemps que je ne m'étais pas autant marré devant une série. Bon, c'est pas de l'humour glacé et sophistiqué si vous voyez ce que je veux dire. Mais les personnages sont assez délirants dans l'ensemble. Je ne sais pas ce que vaut le manga papier.
Membre de la team Fournier
Avatar du membre
Gaston Lagaffe
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 1566
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 14:02
citation : Fan de Fournier
Localisation : Gatineau (Québec)

Re: Manga

Message par Gaston Lagaffe »

Ah oui Prison School s'est très con, mais très drôle. :mrgreen: Je suis dans la team Kiyoshi-Hana. :mdr: L'arc suivant (pas adapté dans l'anime) est bon aussi, mais quand on arrive au festival de l'école ça devient très très long....La fin est marrante, mais abrupte.
Répondre

Retourner vers « Créations graphiques, hors-sujet... »