interview de Ronan SEURE-LE BIHAN juin 2019

Ici sont présentés des interviews d'auteurs ou des reportages plus larges. C'est le lieu destiné aux "Seccotineux" en herbe.

Modérateurs : maxibon, Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 6996
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
A remercié : 1 fois
A été remercié : 41 fois

interview de Ronan SEURE-LE BIHAN juin 2019

Message par Pigling-Bland » lun. 1 juil. 2019 10:21

INTERVIEW de Ronan SEURE- LE BIHAN pour INEDISPIROU
25 juin 2019


Image


Inedispirou : Ronan Seure-Le Bihan merci de nous accorder cette interview… Je te suggère dans un premier temps de faire connaissance...

Ronan Seure-Le Bihan : Bonjour, je suis illustrateur pour la jeunesse et dans le domaine de l'histoire (livres, musées, etc.). Parallèlement à cela, je suis passionné de culture celtique. Et cela faisait longtemps que j'avais envie de me frotter à la bande dessinée en adaptant une histoire tirée de la mythologie.

I : Peux-tu nous en dire quelques mots ?

RSLB : Il s'agit de l’épopée de Cuchulainn, un héros de la mythologie celtique irlandaise. Cuchulainn, littéralement "chien de Culan", est un peu l'équivalent d’Achille dans la mythologie grecque. C'est un homme extraordinaire, doté d'une grande force physique, de pouvoirs magiques et de soutiens divins. C'est un personnage que j'ai croisé dans mes lectures à l'adolescence et qui m’a toujours fasciné.
L’histoire est tirée de textes monastiques, elle est complexe et dense. Je l'ai adaptée pour en faire un scénario moderne, accessible à tout le monde. Mais dans le même temps, je ne voulais pas trahir les connaisseurs. Finalement, c'est une histoire qui s'apparente à de l'heroic fantasy, tout en respectant le récit mythologique.

I : Peux-tu nous décrire tes méthodes de travail ?

RSLB : Mon expérience d'illustrateur m'a offert quelques gains techniques. Je partage généralement la planche en 2 ou 3 morceaux, puis je fais les crayonnés et l'encrage à la main. Ensuite je bascule en numérique pour la couleur et pour les textes. Cet album « Cùchulainn, Trois corneilles » (72 planches) m'a demandé près d'une année de travail à plein temps...Même si ma méthodologie évolue encore. Mais j'ai tout de même un avantage, il s'agit de la documentation. Si je passe encore beaucoup de temps sur cet aspect de mon travail, je n'en suis plus au point où je devrais entièrement m'instruire sur les différents domaines de cet univers.

I : Il s’agit apparemment d’un projet au long cours ?

RSLB : Le personnage poursuit ses aventures dans une adaptation du "vol des vaches de Cooley", un des plus grands (et plus longs) récits concernant Cùchulainn. Cette histoire, en cours de réalisation, verra jour sous forme de triptyque.

I : J’ai tenu à ce que l’on parle de ton travail sur notre site parce que, contrairement à de nombreux auteurs, tu t’auto-édites, ce qui n’est pas facile. Peux-tu nous dire pourquoi ce choix et comment l’on peut se procurer ton album (et les futurs) ?

RSLB : Le choix de l'auto-édition s'est imposé, faute d'éditeurs voulant prendre en charge un tel ouvrage. Ce n'a pas été facile, mais je voulais véritablement mettre jour au projet. On peut le trouver en ligne sur le site de BD fugue ainsi que Keltia magazine. Ainsi que dans toutes les librairies qui ont répondu positivement à ma démarche de diffusion (en priorité sur la Bretagne).
Pour les futurs travaux(en cours de réalisation) je procéderai très certainement de la même manière que précédemment, à savoir, un financement participatif. Je communiquerai via les réseaux sociaux ainsi que par mon blog : mirlikovir.oghme.com, où je diffuse mes actualités graphiques.

I : Ronan, merci de nous avoir consacré un peu de ton temps, et bon courage pour la suite.

RSLB : Merci encore pour cette publicité... je vais aller me promener vers inedispirou et bien sûr communiquer tout cela !!


Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !

Répondre

Retourner vers « Interviews et reportages hors spirou »