Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

un petit panorama des recueils du journal

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Franco B Helge
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 814
Enregistré le : sam. 23 sept. 2017 02:01
Localisation : Florida, Argentina

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par Franco B Helge »

Quelle magnifique affiche !! :marsu1:
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !
Avatar du membre
Francois
Spirouphage
Spirouphage
Messages : 399
Enregistré le : sam. 7 sept. 2013 12:15

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par Francois »

Les huit reliures suivantes, 181 (3T 86) 182 (4T 86) 183 (02/87) 184 (04/87) 185 (06/87) 186 (08/87) 187 (10/87) et 188 (02/88),
possèdent les journaux Spirou du 17 septembre 1985 (2475) au 31 mars 1987 (2555).


Il est possible de remarquer, en observant les huit premières de couverture, que la présentation de la couverture des albums
évolue entre les numéros 182 et 183. (Et aussi que le S du recueil 185 est plus petit, certainement pour s'adapter au
dessin de Boule et Bill...)

Image


- L'album 181, avec le premier plat du journal Spirou 2477, comporte les journaux 2475 à 2484.
10 x 52 = 520 pages annoncées sur la couverture.


- L'album 182, avec le premier plat du journal Spirou 2487, comporte les journaux 2485 à 2495.
11 x 52 = 572 pages. Ce recueil est le dernier possédant une ancienne couverture

Des modifications très importantes de la présentation des reliures sont réalisées entre les albums 182 et 183, elles
concernent, en particulier le deuxième plat et le dos des recueils.
Je ne suis pas un spécialiste des reliures mais je pense que d'autres membres du forum pourront certainement expliquer
la différence des structures des couvertures entre le 182 et le 183.

Les premiers plats des albums 182 et 183:

Image



Les dos des recueils du 179 au 193: L'ancienne présentation du dos, utilisée depuis l’album 80 (183 recueils), est
remplacée par une nouvelle qui ne concerne que 10 reliures du n°183 au n°192 (Avant le changement de taille).

Image

Image

Les dos des numéros 182 et 183:

Image


Mais la transformation la plus spectaculaire est certainement celle des deuxième plats.
La très ancienne présentation des deuxièmes plats est abandonnée. Elle est remplacée par une jolie
quatrième de couverture comportant non seulement un sommaire de l'album mais aussi trois sympathiques
dessins représentant des héros de Spirou.

Les huit deuxièmes plats:

Image

La transition entre le 182 et le 183:

Image

Les trois dessins du deuxième plat de la reliure 183:

Image


- L'album 183, avec le premier plat du journal Spirou 2498, comporte les journaux 2496 à 2505.
10 x 52 = 520 pages. Ce recueil est donc le premier possédant une nouvelle couverture.

- L'album 184, avec le premier plat du journal Spirou 2511, comporte les journaux 2506 à 2515.
10 x 52 = 520 pages.

- L'album 185, avec le premier plat du journal Spirou 2519, comporte les journaux 2516 à 2525.
10 x 52 = 520 pages.

- L'album 186, avec le premier plat du journal Spirou 2535, comporte les journaux 2526 à 2535.
10 x 52 = 520 pages.

- L'album 187, avec le premier plat du journal Spirou 2538, comporte les journaux 2536 à 2545.
9 x 52 + 108 (spécial noël) = 576 pages.

- L'album 188, avec le premier plat du journal Spirou 2553, comporte les journaux 2546 à 2555.
10 x 52 = 520 pages.
Avatar du membre
Pigling-Bland
Administrateur
Administrateur
Messages : 7743
Enregistré le : ven. 22 sept. 2006 19:00
citation : Prof Pigling
Localisation : 29000 Quimper
Contact :

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par Pigling-Bland »

Francois a écrit : jeu. 13 févr. 2020 23:48
Je ne suis pas un spécialiste des reliures mais je pense que d'autres membres du forum pourront certainement expliquer
la différence des structures des couvertures entre le 182 et le 183.
Oui il y a une différence importante entre les reliures "à l'ancienne" et les reliures telles que réalisées à partir du recueil 183. C'est la même différence qui existait entre les reliures des albums cartonnés type "spirou et Fantasio" jusqu'au 14, "le prisonnier du Bouddha et à partir du 15 "Z comme Zorglub".
Dans la version "traditionnelle" la reliure compte 3 parties de façonnage :
- le cartonnage 1 de couverture (1er plat et 2e plat - qui donc correspond à la page de garde 1)
- le cartonnage 2 de 2e couverture (3e plat - qui correspond à la garde 4- et le 4e plat)
- le dos

. Par cette méthode on colle d'abord le dos, qui va avoir un collage sur chacun des cartonnages (1er plat et 4e plat) et qui définira donc l'épaisseur de l'ensemble de la reliure
. on colle ensuite l'image du 1er plat, qui recouvre le dos sur le cartonnage 1 avec 3 rebords intérieurs sur le 2e plat, qui seront ensuite cachés lorsque les gardes seront apposées
. On colle ensuite l'image du 4e plat,qui recouvre le dos sur le cartonnage 2 avec 3 rebords intérieurs sur le 3e plat, qui seront ensuite cachés lorsque les gardes seront apposées

et on vient ensuite terminer tout ça en intégrant les cahiers, inclus les gardes ; la garde 1 étant collée sur le 2e plat et la garde 4 étant collée sur le 3e plat.

Dans la version "moderne, il n'y a plus qu'une seule image qui couvre l'ensemble de l'extérieur de couverture (ce qui explique qu'à partir de là on ne parle plus de 4e plat pour l'arrière du livre, mais de 2e plat). Il y a donc une économie de temps puisqu'il n'y a plus le dos à réaliser séparément , et de matière première, vu que le dos n'est plus cet élément onéreux plastifié (ou papier pellior auparavant) très solide et bénéficiant d'une impression spéciale. Une seule image donc.

Voilà. le bilan économique est donc évident.
Membre de la team Gil Jourdan
Désolé madame, je ne peins plus que les natures mortes ! Qu'on vous assassine, et c'est chose faite !
Avatar du membre
Francois
Spirouphage
Spirouphage
Messages : 399
Enregistré le : sam. 7 sept. 2013 12:15

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par Francois »

Et hop, après une petite pause, suite à de petits problèmes techniques, le sujet continue.

Les huit reliures suivantes, 189 (04/88) 190 (06/88) 191 (10/88) 192 (02/89) 193 (04/89) 194 (06/89) 195 (08/89) et 196 (10/89),
possèdent les journaux Spirou du 7 avril 1987 (2556) au 12 octobre 1988 (2635).

Les recueils 189 à 196 contiennent tous 10 journaux de 52 pages donc 520 pages.


Les huit premiers plats:

Image


Les huit deuxièmes plats: Certains avec 3 illustrations N&B.

Image



- L'album 189, avec le premier plat du journal Spirou 2559, comporte les journaux 2556 à 2565.

Un supplément amusant au magazine 2560, le journal de Gaston.

Son premier plat aux dimensions doublées par rapport à celle du journal:

Image

Sur cette page, en dessous du gag avec la sœur de Prunelle, il est possible de lire la célèbre
recette de Gaston: "Le gâteau de sardines chantilly"

Image

Enfin , le sandwich de Gaston est retrouvé sur le deuxième plat:

Image


- L'album 190, avec le premier plat du journal Spirou 2570, comporte les journaux 2566 à 2575.


- L'album 191, avec le premier plat du journal Spirou 2577, comporte les journaux 2576 à 2585.


- L'album 192, avec le premier plat du journal Spirou 2595, comporte les journaux 2586 à 2595.


- L'album 193 possède les journaux 2596 à 2605. Son premier plat est un premier plat inédit avec une illustration
réalisée spécialement pour cette album par Tome et Janry. A partir de ce recueil, les illustrations de couvertures
originales, toutes réalisées par Tome et Janry sont nombreuses. Donc en parallèle de ce sujet, je regrouperai,
petit à petit, toutes ces belles illustrations dans un nouveau sujet:
viewtopic.php?f=93&t=3682


Une modification très importante du journal de Spirou est réalisée entre les reliures 192 et 193: "Spirou a grandi".

Les deux reliures 193 et 194 sont donc les deux premières de taille plus grande. Ces deux albums ont la réputation
d'être rares. Il est donc intéressant de regarder ce changement avec attention et de bien le comprendre.

La modification de la taille du journal entraîne automatiquement la modification de la taille de la reliure qui va sortir
un peu plus d'un an après. De plus un album ne peut contenir que des journaux de même taille. Il faut donc que le premier
journal plus grand se situe au début de la première reliure plus grande...

La première reliure plus grande est la 193 sortie en avril 89 et les 5 reliures qui la précèdent ont toutes 10 journaux.
L’événement choisi pour cette agrandissement est les 50 ans de Spirou, il est donc facile de choisir la bonne date début
1988 pour que le nombre de journaux soit un multiple de 10 et assure donc que le journal des 50 ans soit en début d'album.

Une première conclusion: Le choix du journal 2596 du 12 janvier 1988, pour fêter les 50 ans de Spirou avec un format plus
grand, a été réalisé en fonction de sa future place dans une reliure.


Mais une autre modification est rapidement prévue: Spirou va devenir "Spirou magazine" avec un changement de présentation
du journal et des albums. Cette nouvelle évolution est réalisée entre le n° 2633 (28 09 1988) et le n° 2634 (5 10 1988) donc
avant la sortie de la première reliure plus grande la 193 d'avril 1989.

Conclusion:
- Les albums 193, 194, 195 et 196 sont donc les seuls avec l'ancienne présentation de la couverture et de format plus grand.
- Difficulté augmentée pour la fabrication des premières reliures plus grandes contenant un journal dont la présentation ne
se distribue plus.
- En ajoutant un plus grand succès des premiers journaux plus grands et donc une réserve plus petite de magazines pour les reliures,
une rareté plus grande des deux premières grandes reliures est obtenue...

La frise de l'évolution des tailles: (Je reviendrai sur les différentes tailles du journal Spirou à la fin de ce message)

Image


Avec le premier magazine de la reliure 193, le journal 2596, débute l’événement majeur de la célébration des 50 ans
du journal Spirou: Le lancement d'un nouveau supplément, la chronique de Spirou 1938 / 1988. Pendant plusieurs
semaines, cette chronique retrace les 50 ans d'existence de notre fantastique journal. A la fin de la publication,
des indications sont données pour regrouper tous ces suppléments en un petit album.

Son premier plat:

Image

Son deuxième plat:

Image

Les indications pour réaliser le petit recueil:

Image

La page de titre de cette chronique:

Image

Et cette double page et son générique exceptionnel:

Image


- L'album 194, avec un premier plat inédit, comporte les journaux 2606 à 2615.


- L'album 195, avec un premier plat inédit, comporte les journaux 2616 à 2625.


- Enfin, l'album 196, avec un premier plat inédit, comporte les journaux 2626 à 2635.


Pour terminer ce message, un petit historique des différentes hauteurs des reliures du magazine Spirou.
(Comment vivre et collectionner les albums Spirou sans connaitre ces précieux renseignements...)

1) De l'album 1 au 8: 40 cm

Image

2) Du 9 au 92: 28,6 cm

Image

3) Du 93 au 192: 27.2 cm (pile 100 numéros...)

Image

4) Du 193 au 359: 29.5 cm

Image


Une petite frise des hauteurs croissantes:

Image


Et pour terminer, la grande frise des tailles:

Image
Avatar du membre
Francois
Spirouphage
Spirouphage
Messages : 399
Enregistré le : sam. 7 sept. 2013 12:15

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par Francois »

Les huit reliures suivantes, 197 (02/90) 198 (04/90) 199 (06/90) 200 (08/90) 201 (10/90) 202 (02/91) 203 (04/91) et 204 (06/91),
possèdent les journaux Spirou du 19 octobre 1988 (2636) au 26 avril 1990 (2715).

L'album 197 possède 536 pages (9 x 52 + un spécial avec 68 pages) Les autres recueils 197 à 204, contiennent tous 10 journaux
de 52 pages donc 520 pages.

Le premier plat de chacune de ces reliures dispose d'une illustration inédite réalisée spécifiquement pour ces albums par
Tome et Janry. Elles sont regroupées dans ce sujet parallèle: viewtopic.php?f=93&t=3682


Les huit premiers plats:

Image


Les deuxièmes plats:

Image


Un changement de maquette, des premiers plats des reliures, est réalisé entre les albums 196 et 197:

Image

Comme très souvent, les modifications de la présentation des premiers plats des recueils,
est la conséquence d'un changement de maquette des couvertures des magazines.

Celui-ci est réalisé entre les journaux 2633 et 2634:
(On remarquera, sur le premier plat du 2633, les déménageurs qui enlève une partie de l'ancienne présentation).

Image


Mais ceci est presque une révolution... Effectivement, le 5 octobre 1988, à partir du magazine 2634,
Spirou devient "Spirou magazine" Oups, non : Spirou magaziiiine.... (Cette formule m'a toujours laissé très perplexe)

Mais cette aventure est loin d'être anecdotique. Commencée avec le numéro 2634 du 5 octobre 1988,
elle se terminera, 5 ans et 3 mois plus tard, par le journal 2908 du 5 janvier 1994.
"Spirou magaziiiiiiiiine" durera 275 numéros et sera présente dans 29 reliures!!


- L'album 197 contient les journaux 2636 à 2645.

- L'album 198 contient les journaux 2646 à 2655.

- L'album 199 contient les journaux 2656 à 2665.

- L'album 200 contient les journaux 2666 à 2675. Une grande déception cette deux-centième reliure, pas même un petit cadeau
pour les fidèles lecteurs en recueil!!!! (Un porte-clés pour le 100 et une édition spéciale pour le 300 mais la rien de rien!!!)

- L'album 201 contient les journaux 2676 à 2685.

- L'album 202 contient les journaux 2686 à 2695.

- L'album 203 contient les journaux 2696 à 2705.

- Enfin, l'album 204 contient les journaux 2706 à 2715.
beatlesondvd
Spiroutiste Passionné
Spiroutiste Passionné
Messages : 191
Enregistré le : dim. 25 août 2013 12:32

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par beatlesondvd »

Francois a écrit : ven. 13 mars 2020 18:02Le 5 octobre 1988, à partir du magazine 2634,
Spirou devient "Spirou magazine" Oups, non : Spirou magaziiiine.... (Cette formule m'a toujours laissé très perplexe)
C'est à partir de là que j'ai cessé de lire Spirou. Je n'ai repris qu'en 2015...
Avatar du membre
Francois
Spirouphage
Spirouphage
Messages : 399
Enregistré le : sam. 7 sept. 2013 12:15

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par Francois »

Les huit reliures suivantes, 205 (08/91) 206 (10/91) 207 (02/92) 208 (04/92) 209 (06/92) 210 (08/92) 211 (10/92) et 212 (02/93),
possèdent les journaux Spirou du 2 mai 1990 (2716) au 6 novembre 1991 (2795).

Les recueils 205 à 212 contiennent tous 10 journaux de 52 pages donc 520 pages.

Le premier plat de chacune de ces reliures dispose d'une illustration inédite réalisée spécifiquement pour ces albums par
Tome et Janry. Elles sont regroupées dans ce sujet parallèle:

viewtopic.php?f=93&t=3682&start=12


Les huit premiers plats:

Image


Les deuxièmes plats:

Image


- L'album 205 contient les journaux 2716 à 2725.

- L'album 206 contient les journaux 2726 à 2735.

- L'album 207 contient les journaux 2736 à 2745.

- L'album 208 contient les journaux 2746 à 2755.

- L'album 209 contient les journaux 2756 à 2765.

- L'album 210 contient les journaux 2766 à 2775.

- L'album 211 contient les journaux 2776 à 2785.

- Enfin, l'album 212 contient les journaux 2786 à 2795.


Huit albums trop calibrés, sans surprise, sans véritable supplément... Le magazine Spirou ou plutôt Spirou magaziiiiiiiiiiiiiiiine
est bien calme, trop calme....

Encore un recueil avant que se produise un événement inquiétant...
Avatar du membre
Francois
Spirouphage
Spirouphage
Messages : 399
Enregistré le : sam. 7 sept. 2013 12:15

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par Francois »

Les huit reliures suivantes, 213 (04/93) 214 (06/93) 215 (08/93) 216 (10/93) 217 (02/94) 218 (04/94) 219 (06/94) et 220 (08/94),
possèdent les journaux Spirou du 13 novembre 1991 (2796) au 19 mai 1993 (2875).


Le premier plat de chacune de ces reliures dispose d'une illustration inédite réalisée spécifiquement pour ces albums par
Tome et Janry. Elles sont regroupées dans ce sujet parallèle:

viewtopic.php?f=93&t=3682&start=12


Les huit premiers plats:

Image


Les huit deuxièmes plats:

Image


- L'album 213 contient les journaux 2796 à 2805. Ce recueil contient 10 journaux de 52 pages donc 520 pages.


- L'album 214 contient les journaux 2806 à 2815. Et c'est à l'intérieur de cette reliure que survient l'horrible drame!!!!

Le changement se produit entre les journaux 2813 du 11 mars 1992 et le 2814 du 18 mars 1992. Le nombre de
pages du magazine Spirou tombe (s’effondre) de 52 à 48 pages. Et dans cette période où Spirou s'appelait "Spirou magazine",
cette diminution, a, je pense, énormément inquiété les lecteurs et amis de Spirou.

Les éditions Dupuis ont choisi la transparence. En effet, cette perte de pages est signalée dans l'éditorial du journal 2814:

Image

Hum..... Un papier d’excellente qualité... Hum... Il fallait donc vérifier... Et, effectivement, une petite
supercherie existait. En effet, à partir du 2814, les pages semblaient imprimées sur papier glacée...
Mais pas toutes!!! Uniquement les pages 1 2 3 4 5 6 7 et 8, et bien sur à l'autre bout du journal
les pages 41 42 43 44 45 46 47 et 48. Bon, en moyenne la qualité est meilleure...

L'album 214 possède donc 8 x 52 + 2 x 48 = 512 pages.


- L'album 215 contient les journaux 2816 à 2825. Avec 10 magazines de 48 pages, ce recueil possède
seulement 480 pages.

Pour les lecteurs en recueil, 500 pages est un seuil psychologique... Et passer de 520 à 480 pages est bien sur hyper démoralisant.
Plus de 500 pages c'est un album, 480 c'est un gros fascicule...

Les albums suivants, de cette sombre période, possèdent tous 480 pages.


- L'album 216 contient les journaux 2826 à 2835.

- L'album 217 contient les journaux 2836 à 2845.

- L'album 218 contient les journaux 2846 à 2855.

- L'album 219 contient les journaux 2856 à 2865.

Je ne peux évoquer la reliure 219 sans penser à la disparition d'un de mes auteurs préférés de bandes dessinées.

En effet, le 24 décembre 1992, à l'age de 64 ans, Peyo nous quittait. Les éditions Dupuis lui rendent
hommage dans le magazine 2857 du 13 janvier 1993.

Huit pages supplémentaires sont consacrées à sa disparition en sur-couverture des journaux vendus
en kiosques. Je ne pense pas qu'elles soient très connues, je les ajoute donc ci-dessous:

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


- Enfin, l'album 220 contient les journaux 2866 à 2875.
Avatar du membre
Franco B Helge
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 814
Enregistré le : sam. 23 sept. 2017 02:01
Localisation : Florida, Argentina

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par Franco B Helge »

L'adieu et l'hommage à Peyo ont été très émouvants ... :spirou:
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !
richard
Spiroutiste Passionné
Spiroutiste Passionné
Messages : 180
Enregistré le : mar. 30 avr. 2013 09:09
citation : Eviv Bulgroz
Localisation : Paris
Contact :

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par richard »

J'ai appris la mort de Peyo dans le journal, comme tout le monde, mais c'était à la une de El universo, qui parait à Quito (Equateur) où je vivais à l'époque. Je dois préciser que "Los Pitufos" étaient des stars de la TV locale qui les diffusait chaque après-midi, les enfants quittant l'école à 13 h.
J'étais d'autant plus ému que j'étais à Paris en octobre 92 et qu'une copine des Editions du Lombard m'avait permis de rencontrer Peyo à la Bourse où il présentait son dernier album, ultime album.
Souvenirs, souvenirs !
heijingling
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 330
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par heijingling »

Est de nouveau racontée l'anecdote qui explique d'où viendrait le nom des lutins bleus.
Mais une question subsiste, pourquoi est-ce ce mot si compliqué qui est venu à l'esprit de Peyo ? Et pourquoi Schtroumpf, et pas, par exemple, Schlips, Snoufelaire ou Boumptérix ? :spip:
Serait-ce une réminiscence ? Mais de quoi ?

En 1957-58, Franquin dessinait Modeste et Pompon dans Tintin, on peut imaginer qu'il lisait ce journal, et qu'éventuellement il signalait à son ami Peyo les bandes ou les jeunes auteurs qu'il appréciait. Peyo lui-même le lisait peut-être à l'occasion, puisqu'il a écrit quelques scénarios de Modeste et Pompon pour Franquin.
Dans le numéro 35 du 28 aout 1957 parut, pages 20-21-22 (Modeste et Pompon sont alors en page 24) une historiette en trois pages des alors quasi inconnus Goscinny et Uderzo: dans cette histoire, un chien essaie de rattraper un bébé baladeur, et le retrouve dans un magasin où celui-ci se goinfre de sucreries au son de bruyants GLOP ! GLOUP ! SCHCROUMPF !
Vu la concordance des dates, et le fait que l'anecdote se passe également avec Franquin, il est fort probable que ce mot soit à ce moment inconsciemment revenu à l'esprit de Peyo, à une lettre près.
Et ce serait donc Goscinny et Uderzo qui seraient, involontairement, à l'origine du nom des Schtroumpfs.
Reste à savoir qui des deux a eu l'idée de cette onomatopée féconde. :houba:
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
heijingling
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 330
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Un aperçu des différents recueils: 100 000 pages d'aventures

Message par heijingling »

Pour ceux qui seraient intéressés, j'ai les scans de cette histoire. Mais, pour une raison que j'ignore, je ne parviens pas à créer un album personnel dans lequel je pourrais charger ces images :menfin:
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Répondre

Retourner vers « Les recueils du journal de Spirou, des milliers de pages d'aventures »