Des albums ou des intégrales ?

Les albums, TL, TT ou autres de la série Spirou

Modérateur : Modérateurs

heijingling
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 707
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Des albums ou des intégrales ?

Message par heijingling »

Gaston Lagaffe a écrit : mer. 23 mars 2022 11:13
Vito a écrit : mer. 23 mars 2022 08:04 Je ne m'explique pas le manque d'intérêt pour les bandes dessinées humoristiques, sans parler de Spirou, que personne ne connaît...
Pour la bande dessinée humoristique franco-belge ou tout court ? Parce que maintenant que j'y pense, je connais pas grand chose d'humoristique qui vit d'Italie hormis quelques trucs (Disney, Pepito, Coccobill...surtout des séries pour enfants). Ce que je vois surtout ou du moins ce qui est traduit en français c'est surtout du réalisme (Dog Dylan, Martin Mystère, Tex, les bds d'auteurs comme Pratt ou Toppi) ou érotique (Manara, Serpeieri, les trucs pornos qui sortaient chez Evilfrance...).
Même question. Cela m'intéresse. Psst, c'est Elvifrance, et pas Evilfrance (quoi que, vu le contenu, ce nom aurait été bien choisi).

Sinon, j'ai grandi avec le journal de Spirou et les 48cc, je n'aime donc pas les intégrales, trop gros, pas agréable en main. Et pour le manque de place, ben, je limite mes achats.
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
Vito
Spiroutiste Dégourdi
Spiroutiste Dégourdi
Messages : 33
Enregistré le : mar. 9 nov. 2021 19:41

Re: Des albums ou des intégrales ?

Message par Vito »

Gaston Lagaffe a écrit : mer. 23 mars 2022 11:13
Vito a écrit : mer. 23 mars 2022 08:04 Je ne m'explique pas le manque d'intérêt pour les bandes dessinées humoristiques, sans parler de Spirou, que personne ne connaît...
Pour la bande dessinée humoristique franco-belge ou tout court ? Parce que maintenant que j'y pense, je connais pas grand chose d'humoristique qui vit d'Italie hormis quelques trucs (Disney, Pepito, Coccobill...surtout des séries pour enfants). Ce que je vois surtout ou du moins ce qui est traduit en français c'est surtout du réalisme (Dog Dylan, Martin Mystère, Tex, les bds d'auteurs comme Pratt ou Toppi) ou érotique (Manara, Serpeieri, les trucs pornos qui sortaient chez Evilfrance...).
Je dirais qu'en Italie, il y a très peu d'intérêt pour les bandes dessinées humoristiques, même italiennes, malgré quelques très grands auteurs.

Je m'explique mieux. Je pense que c'est avant tout la faute de la puissance écrasante de la Disney italienne, la bande dessinée humoristique n'est pas considérée comme une chose "sérieuse" et est souvent réduite exclusivement à Mickey (Topolino).

Derrière la production de bandes dessinées humoristiques italiennes se cache une mine d'or d'histoires, de personnages, d'auteurs et d'éditeurs.
Je crois que Benito Jacovitti est un génie, et qu'il y a toute une série d'auteurs très sous-estimés en Italie, comme Bottaro, Scarpa, Gavioli, Peroni, Rebuffi, qui ont peut-être eu plus de succès en France. Le cas de "Pepito" est clivant, je crois qu'en Italie il est totalement inconnu de 90% des habitants.

Mais ce sont tous des auteurs actifs de l'après-guerre aux années 1970.
"SuperGulp ! Fumetti in TV" était une émission de télévision consacrée au monde de la bande dessinée diffusée en 1972, puis de 1977 à 1981: a cette époque, nous avions encore quelques grands noms de la bande dessinée humoristique, comme Bonvi et Silver. Le "Alan Ford" de Magnus est semi-réaliste, mais il est toujours plus populaire dans les Balkans qu'en Italie.

Mais aujourd'hui, je pense que les temps ont changé. L'arrivée de la télévision généraliste avec des programmes grossiers, la relégation des médias "comiques" à quelque chose pour les enfants, une certaine crise culturelle. Je ne vais pas aborder la question de l'Internet, car ce serait trop long. Depuis les années 80 et 90, il n'y a pas eu de publications majeures de bandes dessinées humoristiques en dehors de Disney.
Les seules choses qui valent la peine d'être mentionnées sont deux :
Au début des années 2000, il y a eu une tentative intéressante de transformer Phantom Duck en quelque chose de plus structuré et d'adulte, avec des designs plus "américains" (PK).
Le dernier personnage humoristique à succès est Rat-Man de Leo Ortolani, qui est à peu près la seule BD humoristique non pas pour les enfants mais aussi pour les adultes.

Excusez le flot de conscience !
Avatar du membre
Vito
Spiroutiste Dégourdi
Spiroutiste Dégourdi
Messages : 33
Enregistré le : mar. 9 nov. 2021 19:41

Re: Des albums ou des intégrales ?

Message par Vito »

J'avais pensé exclure de ce reportage le véritable géant de l'édition italienne, Zerocalcare, mais il faut le mentionner pour donner une image complète. Il s'agit bien d'un "roman graphique", mais il est clairement le champion du box-office, et pas seulement dans l'édition de bandes dessinées.

En outre, il convient de noter que les ventes de la Disney italienne sont également en baisse.
Avatar du membre
cosmikjaxx
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 304
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:26
citation : Mille bombes !! Mais qu'est-ce que c'est que ce machin ?
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Des albums ou des intégrales ?

Message par cosmikjaxx »

Vito a écrit : mer. 23 mars 2022 14:06 Je dirais qu'en Italie, il y a très peu d'intérêt pour les bandes dessinées humoristiques, même italiennes, malgré quelques très grands auteurs.
C'est intéressant parce que quand on était gamin dans les 70's en France, "Pépito" était un vrai grand succès, j'adorais aussi "Alan Ford" (j'en ai encore un ou deux…). Ne parlons même pas de Bonvi, entre "Milo Mara" dans Pif Gadget, "Sturmtruppen", "Nick Carter" ou encore "Malefik"… Et puis "Tartine", "Dodu, le bon petit diable", et j'en passe et certainement des meilleurs, étaient tous imprimés en petits formats faisant la joie des cours de récré de France et de Navarre et je suis certain qu'il y en a d'autres. Par contre, on ne savait pas que c'était italien.
Avatar du membre
Vito
Spiroutiste Dégourdi
Spiroutiste Dégourdi
Messages : 33
Enregistré le : mar. 9 nov. 2021 19:41

Re: Des albums ou des intégrales ?

Message par Vito »

Bonvi est de ma ville, près de chez moi il y a un parc qui lui est dédié, appelé "Bonvi Parken", dans la langue des Strumtruppen. Est un nom encore connu d'une niche de passionnés, mais pas autant qu'il le mérite. Parmi ses héritiers, on trouve le très talentueux Massimo Bonfatti qui réalise une bande dessinée qui serait certainement appréciée en France pour le soin avec lequel elle est dessinée : Leo Pulp.
Avatar du membre
cosmikjaxx
Spiroutiste Démoniaque
Spiroutiste Démoniaque
Messages : 304
Enregistré le : mar. 14 avr. 2015 17:26
citation : Mille bombes !! Mais qu'est-ce que c'est que ce machin ?
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Des albums ou des intégrales ?

Message par cosmikjaxx »

Vito a écrit : mer. 23 mars 2022 19:43 Parmi ses héritiers, on trouve le très talentueux Massimo Bonfatti qui réalise une bande dessinée qui serait certainement appréciée en France pour le soin avec lequel elle est dessinée : Leo Pulp.
Oui, en effet : on voit bien l'héritage de Bonvi dans le trait de Bonfatti.
Avatar du membre
Gaston Lagaffe
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 2307
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 14:02
citation : Fan de Fournier
Localisation : Gatineau (Québec)

Re: Des albums ou des intégrales ?

Message par Gaston Lagaffe »

Merci pour ton témoignage, j'ai bien lire ce qui se passe en matière de BD dans d'autres pays. En fait, mon rêve serait de pouvoir lire la production de tous les pays de monde ! :ouah:
Vive Gil Jourdan !
heijingling
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 707
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Des albums ou des intégrales ?

Message par heijingling »

Vito a écrit :Je crois que Benito Jacovitti est un génie
Je le pense aussi. D'ailleurs Fabrice Erre s'en inspire beaucoup graphiquement (ce n'est pas du plagiat, mais de l'inspiration :spirou: ), je trouve cela moins fort que Jacovitti, mais très drole tout de même.
Vito a écrit :et qu'il y a toute une série d'auteurs très sous-estimés en Italie, comme Bottaro, Scarpa, Gavioli, Peroni, Rebuffi, qui ont peut-être eu plus de succès en France. Le cas de "Pepito" est clivant, je crois qu'en Italie il est totalement inconnu de 90% des habitants.
Pepito n'est pas oublié en France grâce à des éditeurs indépendants comme Cornélius qui l'ont réédité.

Alors que dans les années 60-70, Spirou publiait pas mal d'auteurs espagnols, Pif gadget publiait des Italiens, et non des moindres, Hugo Pratt bien sûr, mais aussi Bonvi donc, avec Milo Marat, et le génial Massimo Mattioli.

Pas dans Spirou, pas de la BD comique mais dans un ton humoristique, il y a aussi le grand Altan.

Dans les récentes parutions en Français d'auteurs italiens actuels, j'ai aimé Gianna, d'Adrianna Melone, et surtout Cheese, de Zuzu, qui ressemble un peu à Gipi (que j'aime beaucoup aussi) dans le trait, mais a un ton vraiment personnel.
Mais c'est vrai que ce n'est pas de la BD comique, même si dans Zuzu l'humour n'est pas absent, et le trait absolument pas réaliste, mais par contre très vivant.
Gaston Lagaffe a écrit : @Vito: Merci pour ton témoignage, j'aime bien lire ce qui se passe en matière de BD dans d'autres pays. En fait, mon rêve serait de pouvoir lire la production de tous les pays de monde ! :ouah:
Pour la Birmanie, ça ira vite :ouah: Par contre, pour les Philippines, cela risque de prendre plus de temps. J'ai bien aimé Elmer, de Gerry Alanguilan (malheureusement décédé en 2019), qui faisait aussi l'encrage de pas mal de comics pour gagner sa vie.
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
Vito
Spiroutiste Dégourdi
Spiroutiste Dégourdi
Messages : 33
Enregistré le : mar. 9 nov. 2021 19:41

Re: Des albums ou des intégrales ?

Message par Vito »

Bravo à Heijingling pour ses connaissances approfondies ! Et je suis d'accord sur tous les points...

Quant à la production de tous les pays du monde, nous devrions organiser un Championnat du Monde et choisir une bande dessinée représentative de chaque pays !
Bien sûr, je ne connais pas les bandes dessinées birmanes, mais si nous devions former l'équipe d'Indochine, je recommanderais sans hésiter "Charlie Chan Hock Chye, une vie dessinée", de Sonny Liew !
heijingling
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 707
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Des albums ou des intégrales ?

Message par heijingling »

Sur la Birmanie, je plaisantais, parce que c'est un pays très pauvre, et très longtemps fermé au monde extérieur, donc j'imagine que sa production de BD ne doit pas être très conséquente (comme pour le cinéma; je ne connais qu'un seul réalisateur birman, et il réside à Taiwan), à la différence de celle des Philippines, très ouvertes sur les USA et le Japon.

Sonny Liew est de Singapour, pas du tout indochinois :ouah:
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
Vito
Spiroutiste Dégourdi
Spiroutiste Dégourdi
Messages : 33
Enregistré le : mar. 9 nov. 2021 19:41

Re: Des albums ou des intégrales ?

Message par Vito »

heijingling a écrit : sam. 2 avr. 2022 20:35 Sur la Birmanie, je plaisantais, parce que c'est un pays très pauvre, et très longtemps fermé au monde extérieur, donc j'imagine que sa production de BD ne doit pas être très conséquente (comme pour le cinéma; je ne connais qu'un seul réalisateur birman, et il réside à Taiwan), à la différence de celle des Philippines, très ouvertes sur les USA et le Japon.

Sonny Liew est de Singapour, pas du tout indochinois :ouah:
Oui, je sais que vous plaisantiez, mais mes pensées associatives sont plus rapides que mon ombre : j'avais déjà fait tout le film mental du Championnat du Monde de BD... :ouah:
Sonny Liew peut également concourir dans l'équipe d'Indochine, car il est né en Malaisie non insulaire, qui appartient géographiquement à la péninsule indochinoise !

Cependant, j'ai vérifié :
L'année 2022 marque le 120e anniversaire de la naissance de Ba Gyan, le plus important bédéiste de la Birmania. Disparu à l'âge de 51 ans seulement en 1953, Ba Gyan a joué un rôle clé dans le développement de la bande dessinée et, plus généralement, de la culture populaire dans ce pays d'Asie du Sud-Est au cours de la première moitié du XXe siècle.. :lol:

(si vous voulez bien pardonner la langue, voici toutes les réponses du focus sur la Birmanie :)
https://fumettologica.it/2022/03/ba-gyan-myanmar/
heijingling
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 707
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Des albums ou des intégrales ?

Message par heijingling »

J'ai stupidement réagi trop vite, en tant que Français, pour qui Indochine signifie Indochine française, soit Vietnam, Cambodge, Laos, à l'exclusion des autres pays d'Asie du sud est, mais il est vrai qu'en dehors de ce point de vue étriqué et passéiste, Singapour fait partie de l'Indochine. Je bas ma coulpe, tout ça :gmobile:

Par contre, le fait que le plus important dessinateur birman soit décédé il y a 70 ans sans personne pour lui succéder à ce titre en dit long sur l'état de la BD dans ce pays. mais on ne peut lui jeter la pierre, vu sa situation politique et économique...En Asie du sud est, pour trouver une production conséquente, sinon de qualité, il faut regarder les Philippines, Taiwan et HK, avec Singapour et la Chine assez loin derrière.
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Répondre

Retourner vers « Les albums »