LA MORT DE SPIROU

Modérateur : Modérateurs

Répondre

Notez cet album de 0 à 5

0 = et si on parlait d'autre chose ?
0
Aucun vote
1 = pas terrible
0
Aucun vote
2 = bof sans plus
0
Aucun vote
3 = un album qui se lit agréablement
3
30%
4 = très bon album
7
70%
5 = superbe album je lis et relis. Un des incontournables de la série.
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 10

En ligne
Avatar du membre
Trichoco
Administrateur
Administrateur
Messages : 4489
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 19:02
Localisation : Reims
Contact :

LA MORT DE SPIROU

Message par Trichoco »

La Mort de Spirou par Olivier Schwartz, Sophie Guerrive, et Benjamin Abitan
Edition Dupuis


Image

A l'approche de la fin de la publication, vous pouvez d'ores et déjà discuter de cet album et envisager de le noter selon le barème habituel :

0 = et si on parlait d'autre chose ?
1 = pas terrible
2 = bof sans plus
3 = un album qui se lit agréablement
4 = très bon album
5 = superbe album je lis et relis. Un des incontournables de la série.
#TeamFournier #TeamTinlot
heijingling
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 765
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: LA MORT DE SPIROU

Message par heijingling »

Comme je l'ai écrit dans le sujet sur le journal, on approche de la fin de l'histoire et je ne vois toujours pas où les auteurs veulent en venir. J'espère qu'ils n'ont pas conçu un scénario abracadabrant juste pour justifier le pitch sur "la mort de Spirou" (et montrer ses fesses).
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
Vito
Spiroutiste Connaisseur
Spiroutiste Connaisseur
Messages : 77
Enregistré le : mar. 9 nov. 2021 19:41

Re: LA MORT DE SPIROU

Message par Vito »

Je prends plaisir à attendre la sortie de l'album et à imaginer ce qu'il pourrait être. C'est assez amusant dans ma tête, j'espère que je ne serai pas déçu.
Bien que je ne pense pas que la partie avec Charlemagne et les mini-poneys sera présente !
En ligne
Avatar du membre
Trichoco
Administrateur
Administrateur
Messages : 4489
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 19:02
Localisation : Reims
Contact :

Re: LA MORT DE SPIROU

Message par Trichoco »

Album acheté ce matin même!

J'avais suivi la parution dans le Journal de Spirou et ça me laissait une impression positive mais j'attendais de le lire d'une traite.

C'est désormais chose faite, et je dois dire que je suis enthousiaste.

Concernant les dessins, j'ai un avis un peu paradoxal : je n'aime pas trop, trop la façon dont Schwartz dessine le duo principal... mais j'aime tout le reste. Les décors, les voitures, les autres personnages, la lisibilité du trait, et le très grand sens du détail qu'on voyait déjà dans les one-shot. Et surtout, son style convient très bien pour des décors contemporains!

[spoiler]Et j'adore sa façon de dessiner Seccotine[/spoiler]

Sur l'histoire : je trouve que c'est plutôt bien mené. Même si la mort annoncée de notre Spirou ne me plaît pas plus que ça, c'est plutôt bien construit et je trouve la fin bien écrite : l'intrigue principale de l'album est bouclée mais ouvre sur l'avenir d'une façon inattendue. Quelques intrigues restent en suspens toutefois ([spoiler]Que devient Zorglub? que devient Korallion?[/spoiler])
Les dialogues sonnent juste, ce qui faisait à mon sens défaut aux équipes précédentes.

Et tout l'album est parsemé de références et de détails qu'on peut mettre en comparaison avec les albums 9 et 17, aussi bien du point de vue des situations que de certaines cases qui sont des rappels de celles de Franquin.

L'équilibre si fragile et si redouté entre tradition et modernité me semble atteint.

Bref, je suis enthousiaste, et cette note changera peut-être mais pour l'instant, je mets un 4!
#TeamFournier #TeamTinlot
Avatar du membre
Vito
Spiroutiste Connaisseur
Spiroutiste Connaisseur
Messages : 77
Enregistré le : mar. 9 nov. 2021 19:41

Re: LA MORT DE SPIROU

Message par Vito »

J'ai lu l'album aussi !
4, en attendant de lire la suite et peut-être augmenter ma note.

Le dessin :
À mon avis, c'est un pari gagnant. Au fond, après tant de changements d'auteurs et de "Spirou vu par...", j'avais peur de ne pas savoir à quoi ressemblait un Spirou, avec son héritage classique mais vivant dans le contemporain. Maintenant je sais à quoi ça ressemble : c'est celui de Schwartz.

Le scénario :
Deuxième pari gagné, et là, c'était encore plus difficile. Je ne connaissais pas les deux nouveaux scénaristes et j'avais peur qu'ils connaissent mal la série. Au contraire, l'intrigue est solide, nous pouvons enfin partir à l'Aventure, et les décors et références sont dignes des histoires de Franquin et compagnie, à juste titre avec une touche de modernité. Heureusement, il y a le sens de l'émerveillement, un ingrédient essentiel.

Les protagonistes doivent encore clarifier quelques aspects...

Spirou :
Pour l'instant, il est un Tintin-type, mais laissons aux auteurs le temps de mieux révéler sa personnalité (T&J, jusqu'à présent, sont ceux qui ont le mieux réussi, à mon avis).

Fantasio :
Est aussi naïf et loufoque qu'avec Jijé et surtout (récemment) Bravo. Il est difficile d'éprouver de l'empathie pour un tel personnage. Encore une fois, comme nous sommes dans la première partie d'un diptyque, et surtout qu'il y a un projet d'édition avec d'autres albums à suivre, nous verrons comment cela évolue.

Spip:
Tout au long de l'album, il a faim. Ça fait de lui un Averell-type.
Curieux qu'il ait perdu ses caractéristiques logorrhéiques et grincheuses !

Je ne veux pas faire de spoilers, donc je m'arrête ici, je reprendrai avec d'autres considérations après avoir relu l'album et après que de nombreux autres utilisateurs du forum l'aient fait aussi.
Avatar du membre
Franco B Helge
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1206
Enregistré le : sam. 23 sept. 2017 02:01
Localisation : Florida, Argentina
Contact :

Re: LA MORT DE SPIROU

Message par Franco B Helge »

Rapporto buono e dettagliato, ragazzo !! :spirou:
J'espère pouvoir lire l'aventure un jour ... Gracias ! :smile:
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !
richard
Spiroutiste Dépravé
Spiroutiste Dépravé
Messages : 228
Enregistré le : mar. 30 avr. 2013 09:09
citation : Eviv Bulgroz
Localisation : Paris
Contact :

Re: LA MORT DE SPIROU

Message par richard »

La fin totalement farfelue nous promet un rêve ou une réalité virtuelle ; à suivre donc.
richard
Spiroutiste Dépravé
Spiroutiste Dépravé
Messages : 228
Enregistré le : mar. 30 avr. 2013 09:09
citation : Eviv Bulgroz
Localisation : Paris
Contact :

Re: LA MORT DE SPIROU

Message par richard »

Je suis surpris qu'à aucun endroit dans le livre l'histoire ne soit contextualisée par un renvoi explicite sur "Spirou et les hommes bulles", par égard aux jeunes lecteurs qui semblent être la cible de l'éditeur. A moins que le livre ne soit plus disponible !
Du coup je l'ai relu, et là aussi le scénario est parfaitement farfelu et donc bien en phase avec ce nouvel ouvrage.
Avatar du membre
Gaston Lagaffe
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 2354
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 14:02
citation : Fan de Fournier
Localisation : Gatineau (Québec)

Re: LA MORT DE SPIROU

Message par Gaston Lagaffe »

richard a écrit : mar. 30 août 2022 22:15 Je suis surpris qu'à aucun endroit dans le livre l'histoire ne soit contextualisée par un renvoi explicite sur "Spirou et les hommes bulles", par égard aux jeunes lecteurs qui semblent être la cible de l'éditeur. A moins que le livre ne soit plus disponible !
Non, les albums de Spirou sont toujours disponibles à l'unité. Pour l'instant il n'est pas victime de la malédiction 'uniquement disponible en intégrale' qui touche des séries comme Gil Jourdan, Tif et Tondu ou Achille Talon.
Vive Gil Jourdan !
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3873
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13
Contact :

Re: LA MORT DE SPIROU

Message par DESPERA »

J'ai mis 3.
J'avoue que je ne partais pas avec un avis très favorable mais j'ai été surpris en bien.
C'était agréable à lire.
Ma note est surement provisoire car l'histoire ne se termine pas vraiment. Faudra voir sur l'ensemble.
En tout cas, j'ai bien aimé qu'ils fassent référence aux évènements de Zorglub dans "la face caché du z".

Ce qui est dommage, c'est que le tome précédent se termine sur un cliffhanger qui trouve sa suite dans Supergroom.
Donc si on enchaine la lecture, ça n'a pas trop de sens. Ce n'est pas bien grave mais un peu étrange...
richard a écrit : lun. 29 août 2022 23:00 La fin totalement farfelue nous promet un rêve ou une réalité virtuelle ; à suivre donc.
Oui, je pense aussi car sinon c'est du grand n'importe quoi :lol:
Surtout dans la façon dont Fantasio et Spip gèrent la situation hyper calmement et passivement.
Avatar du membre
HOPMAN
Nouveau Spiroutiste
Nouveau Spiroutiste
Messages : 2
Enregistré le : lun. 15 mars 2021 12:07

Re: LA MORT DE SPIROU

Message par HOPMAN »

L'intention assumée de cette aventure est une sorte de "reboot", ou de probable palingénésie de notre héros. Le scénario est habilement construit car tout en étant actuel il salue à chaque page la vélocité de ceux de Franquin, ce qui est souligné par l'élégant style de Schwartz, que l'on se réjouit de se voir attribué la série régulière. Un vrai délice. On attend le prochain tome pour voir si on n'aurait pas du mettre la note maximale tout de suite.
Avatar du membre
Jalias
Spiroutiste Détraqué
Spiroutiste Détraqué
Messages : 265
Enregistré le : lun. 12 mai 2014 13:05

Re: LA MORT DE SPIROU

Message par Jalias »

Je viens d'acheter et de lire cette mort de Spirou.
Il faudra digérer un peu avant d'en faire une critique (surtout qu'il ne s'agit que d'une première partie d'aventure), mais comme Trichoco et Vito, j'ai beaucoup aimé et je mettrais la même note.
ça se lit très bien, le mélange entre traditionnel et moderne fonctionne très bien également. Je suis impressionné à quel point l'album parle de thématiques très actuelles (le changement climatique, la pollution, la transition énergétique mais aussi la chute des ventes des albums etc) sans être lourd. Les motivations de la fille de M d'Oups sont en ce sens très pertinentes, et terriblement désabusées. Au niveau des griefs, je ne suis pas archi fan du design de Spirou et Fantasio selon Schwartz (et même Seccotine dans une moindre mesure), ni de celui de la Turbotraction 3 qui me rappelle Pénélope, la voiture du dessin animée, avec ses formes beaucoup trop rondes. Et puis la fin était sans doute un peu précipitée. On notera quelques ellipses scénaristiques et trou du scénario un peu facheux (Mme d'Oups comptait vraiment kidnapper Spirou et Fantasio et pensait que personne ne remarquerait leur absence? :jeanne: ) mais qui passent globalement très bien. L'incohérence vis-à-vis de Supergroom et la fin de l'album précédent me chagrine aussi mais bon, à partir du moment où Supergroom est parti pour durer, c'était évident qu'un bug dans la matrice aurait lieu.

Dans les bons points la qualité globale du dessin ne faiblit jamais et les décors sont très riches (là où Yoann avait un dessin beaucoup plus changeant et des décors pas assez exploités, dommage car son design était vraiment excellent). Les dialogues sont excellents! La fin, bien que rushée, reste émotionnellement touchante. Bref, j'attends de voir la résolution en seconde partie mais c'est globalement un très bon album de reprise!
Répondre

Retourner vers « Evaluez les albums de Spirou et Fantasio »