Adèle Blanc-Sec

Généralités sur la BD

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Gaston Lagaffe
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 2405
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 14:02
citation : Fan de Fournier
Localisation : Gatineau (Québec)

Adèle Blanc-Sec

Message par Gaston Lagaffe »

Bon j'ai pas vu de sujet sur la série après recherche alors j'en lance un.

Adèle Blanc-sec occupe une place importante dans mon parcours de fan de bande dessinée parce que c'est en découvrant des albums dans ma bibliothèque scolaire que j'ai découvert que la BD c'était autre chose que les trucs jeunesses Dupuis-Dargaud-Lombard. Et comme il y avait pas tous les albums j'ai pris mon argent de poche petit à petit pour avoir les albums qu'il y avait pas (dans ma bibliothèque municipale, c'est dans la section BD adulte et on peut seulement emprunter à 16 ans et le gars de 13-14 ans que j'étais avais pas envie d'attendre :mrgreen: ). Bref, Tardi fait parti de mes premiers claques que j'ai eu dans mes jeunes années d'adolescence avec d'autres auteurs comme Gotlib ou Sokal pour rester dans le franco-belge et lorsque j'ai pu enfin eu avoir accepté à la section BD adulte j'ai bien sur tout emprunté ce qu'il y avait de lui.

Tout ça pour dire qu'Adèle fait parti de mon panthéon BD même si je vois que la qualité a baissé au fil du temps....D'ailleurs c'est pour ça que j'ouvre un sujet. J'ai enfin acheté et lu le dernier tome et euh...j'ai vraiment eu l'impression d'un gros foutage de gueule de la part de Tardi. Je comprends qu'il aime plus la série et qu'Adèle a toujours eu un coté un peu bordélique....mais là on tombe dans du n'importe quoi par drôle. Qu'Adèle se fout ce qui se passe autour d'elle, ok, mais là ça part dans tous les sens, des intrigues qui se règlent tellement facilement que ça en devient risible )''hey madame Adèle j'ai balancé comme ça dans l'eau la potion pour rendre tout le monde normal!') et disons que ça serait pas un problème s'il y avait pas autant d'éclipses dans le scénario. Sérieux j'avais parfois l'impression qu'il manquait des pages. Bon au moins ils se passent des trucs contrairement au tome 9 où j'avais l'impression que tout ce que les persos faisaient s'étaient parlé des précédentes aventures, c'est juste que l'action est pas intéressante parce que l'auteur s'en fout.

Heureusement que c'est le dernier parce que là j'ai juste pas envie d'acheter la suite....
Team (à suivre) Team Pilote Team Fluide Glacial
Avatar du membre
Franco B Helge
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1265
Enregistré le : sam. 23 sept. 2017 02:01
Localisation : Florida, Argentina
Contact :

Re: Adèle Blanc-Sec

Message par Franco B Helge »

Tardi est un auteur intéressant, par son dessin proche de la ligne claire, bien qu'un peu plus sordide, avec de nombreux aplats de noir.
Et sa façon caricaturale de résoudre la physionomie des personnages un peu tordus est très bonne :smile:

Il m'est arrivé, à l'occasion, que ce ne soit pas toujours clair pour moi sur le plan narratif, en particulier lorsque, dans certaines actions, l'ellipse entre une case et une autre est incomplète avec des informations temporelles. Cela m'est du moins arrivé dans des histoires comme Griffu ( un roman policier noir, en BD, scénario de Jean-Patrick Manchette ) ...

Mais, en plus, il y a dans le dessin de Tardi une certaine atmosphère de poésie et une bonne documentation d'époque :smile:
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !
richard
Spiroutiste Dépravé
Spiroutiste Dépravé
Messages : 236
Enregistré le : mar. 30 avr. 2013 09:09
citation : Eviv Bulgroz
Localisation : Paris
Contact :

Re: Adèle Blanc-Sec

Message par richard »

Comme dirait Adrien (l'édito) HORS SUJET TOTAL !
Avatar du membre
Franco B Helge
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1265
Enregistré le : sam. 23 sept. 2017 02:01
Localisation : Florida, Argentina
Contact :

Re: Adèle Blanc-Sec

Message par Franco B Helge »

:D ... par citation à Adrien Vinay (et à propos des Fabrice ! )

Cependant, ce sujet sur Adèle ( et Tardi ) est dans le sujet La BD en général ... espace dans lequel d'autres oeuvres et auteurs extérieurs à l'univers Spirou peuvent être cités ou commentés, dans le meilleur des cas :spirou:
Une autre option serait de déplacer ce sujet vers Hors Sujet, qui se trouve parmi les dernières sections du menu des Sujets.
( Perso, je ne pense pas que cela fasse une grande différence :wink: :smile: )
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !
En ligne
Avatar du membre
Trichoco
Administrateur
Administrateur
Messages : 4472
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 19:02
Localisation : Reims
Contact :

Re: Adèle Blanc-Sec

Message par Trichoco »

J'ai découvert Adèle à l'adolescence. Je connaissais peu Tardi même si j'avais déjà eu l'occasion d'en lire dans les Pilote de mon père. Je dirais à l'instar de Gaston Lagaffe, que cette BD a joué un rôle important dans ma découverte d'autres horizons que la BD tous publics, même si je connaissais déjà bien Gotlib ou Reiser.

A l'époque, j'avais aimé toute la série même si j'avais tendance à préférer la deuxième partie!

Le neuvième était donc, comme pour beaucoup, une déception même s'il y a plusieurs éléments sympa. Mais je n'avais pas aimé le changement de ton, ça faisait trop bistrot, avec des gens qui s'échangent des bons mots sans en faire beaucoup plus.

Donc j'ai abordé le dernier avec un mauvais a priori, renforcé par la lecture de critiques négatives. Et on ne peu pas dire que j'ai été déçu, vu que je n'attendais rien de bien. Mais la lecture m'a été pénible, et, c'est rare quand je lis une BD, j'avais hâte d'en arriver au bout.
Gaston Lagaffe a écrit : mar. 13 déc. 2022 22:20 Qu'Adèle se fout ce qui se passe autour d'elle, ok, mais là ça part dans tous les sens, des intrigues qui se règlent tellement facilement que ça en devient risible )''hey madame Adèle j'ai balancé comme ça dans l'eau la potion pour rendre tout le monde normal!')
Tu as entièrement raison, mais d'un autre côté, la lecture m'a été tellement pénible que ça ne m'a même pas choqué. Il a fallu que je lise ton message pour m'en rendre compte.
Je n'ai pas aimé non plus les passages à l'Académie française par ailleurs.
L'autre truc qui m'a agacé, c'est que Tardi plaque des éléments du Paris d'aujourd'hui dans le Paris d'il y a un siècle : il met des trottinettes partout, la ville est sale. Ca fait vieux réac, c'est un comble.

Par contre, j'ai vraiment bien aimé la dernière planche. Je trouve la conclusion à la fois inattendue et géniale, parfaite pour la série. Elle rattrape tout le reste. Je pense d'ailleurs que Tardi savait qu'il allait là dès qu'il a commencé le tome 9. En quelque sorte, le reste, c'est du remplissage.
Un autre truc qui m'a fait marrer, même si c'est juste un détail, c'est le mec qui s'appelle Zwarti et qui reprend Georgette quand elle dit Zwarty. Je pense que Tardi a souvent vu écrit son nom "Tardy" et qu'il a voulu faire une vanne là-dessus.
heijingling
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 835
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Adèle Blanc-Sec

Message par heijingling »

richard a écrit :Comme dirait Adrien (l'édito) HORS SUJET TOTAL !
Bah, non, pas du tout, déjà puisqu'on est dans le sujet BD en général, et qu'en plus, de toute façon, Tardi a publié dans Spirou.
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
Franco B Helge
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1265
Enregistré le : sam. 23 sept. 2017 02:01
Localisation : Florida, Argentina
Contact :

Re: Adèle Blanc-Sec

Message par Franco B Helge »

heijingling a écrit : dim. 18 déc. 2022 01:52 [ ... ] ... de toute façon, Tardi a publié dans Spirou.
Euh ... je ne savais pas :| ...
Je n'ai pas eu la chance de parcourir toutes les périodes du Journal ... Jacques Tardi a-t-il participé à une série régulière ... ou à une collaboration de type occasionnel ...?
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !
heijingling
Spiroutiste Avancé
Spiroutiste Avancé
Messages : 835
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Adèle Blanc-Sec

Message par heijingling »

Essentiellement dans Le trombonne illustré, un feuilleton dont chaque épisode était fait par un auteur différent, et des illustrations de contes.
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
Franco B Helge
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1265
Enregistré le : sam. 23 sept. 2017 02:01
Localisation : Florida, Argentina
Contact :

Re: Adèle Blanc-Sec

Message par Franco B Helge »

Ah, OK !!
Merci de partager l'info ... Vraiment, merci de toujours partager et de fournir autant d'informations sur le forum :spirou:...
Mesdamas et les chevalieros: Pardonnez-muá mon francés !
Répondre

Retourner vers « La Bande Dessinée en général »