Gaston Lagaffe

Généralités sur la BD

Modérateur : Modérateurs

heijingling
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1317
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Gaston Lagaffe

Message par heijingling »

DESPERA a écrit : lun. 27 nov. 2023 10:43 Message de Dupuis concernant le souhait de Franquin :

En réalité, la situation est bien plus complexe[...]

Les prises de position d’André Franquin démontrent donc que sa volonté n’a jamais été monolithique.
Il n'y a rien de complexe, du moins pas au sens de Merdia participations qui tente de noyer le poisson.
Gaston Lagaffe a raison dans son analyse, Franquin etait depressif et, de degout devant l'evolution de la situation, il a abandonne Gaston (rappelez-vous le dessin qu'il a fait a l'epoque qui represente Gaston qui se suicide, pendu).
Il avait perdu confiance dans le monde, et son ultime tentative de retrouver un peu de confiance en cherchant un disciple auquel confier Gaston a echoue.

Quant au bouquin, je trouve que prendre une des meilleures et plus emblematique oeuvres de Franquin, la confier a Delaf (un bon auteur) pour sortir un produit sans aucun interet artistique, creatif, dans laquelle le discours et le regard sur le monde est volontairement limite, qui n'est la que pour faire sourire et divertir, je trouve ce cynisme aux antipodes de Franquin, une trahison totale, et qui confirme Franquin dans sa vision noire de l'evolution du monde.
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
heijingling
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1317
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Gaston Lagaffe

Message par heijingling »

Gaston Lagaffe a écrit :
Honnêtement je suis de plus en plus surpris que Jean-François Moyersoen n'a pas relancé la série lui-même au lieu de faire du Gastoon...
Peut-etre parce que, comme il avait ete ami avec Franquin, il aurait un peu culpabilise?
Gaston Lagaffe a écrit :La morale de l'histoire est qu'il ne faut jamais devenir copain avec un homme d'affaire.
Sauf si on en est un soi-meme :ouah:
Ou bien, rester uniquement dans l'amitie mais ne jamais faire d'affaires avec eux.
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3925
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13
Contact :

Re: Gaston Lagaffe

Message par DESPERA »

Gaston Lagaffe a écrit : mar. 28 nov. 2023 23:48 C'est bien de revoir pratiquement tout le monde (il manque Labévue).
Il est présent au détour de la case 2, planche 13.
Ce n'est qu'une apparition mais il est la.
Avatar du membre
DESPERA
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3925
Enregistré le : mar. 16 janv. 2007 19:28
Localisation : 13
Contact :

Re: Gaston Lagaffe

Message par DESPERA »

Heijingling, tu as lu l'album quand même où tu ne souhaite pas du tout le faire ?
heijingling
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1317
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Gaston Lagaffe

Message par heijingling »

Gaston Lagaffe a écrit :Si on me reproche d'être tombé dans le coté obscur, ben j'ai juste à répondre que j'ai acheté l'album dans un des deux seuls libraires indépendantes encore ouvert dans ma ville alors j'aide les petits commerçants.
OK, ca compense un peu, je ne lancerai pas de petition pour demander ton exclusion du forum :ouah:
Gaston Lagaffe a écrit :J'ai tiqué par moment en me disant que Franquin aurait fait cela différemment. Delaf qui copie le trait de Franquin s'est mieux que Conrad qui copie Uderzo je trouve.
Bien sur que Franquin aurait fait differement, il y a plein de gestes, de positions, de mises en scene, de reparties qui sont des copier/coller de Franquin, mais pour creer de nouveaux gags, Delaf ne peut pas que faire des rearangements de Franquin, il doit faire qqniuveaux dessins et dialiogues, et la, meme s'il est bon, il est tres loin du niveau de Franquin.
Et Conrad dessine vraiment, alors que Delaf fait du decalquage et de la reorganisation informatiques, c'est pratiquement un album fait par une AI.
Gaston Lagaffe a écrit :Le seul gros défaut est comme on l'a dit dans d'autres posts, le coté schizo/monstre de Frankestein [...]Dupuis aurait mieux fait de faire directe un 'Gaston vu par Delaf' et qu'on lui laisse faire un truc plus personnel qui respect et rend hommage à l'œuvre original, comme Tébo l'a fait avec les schtroumpfs.
L'"editeur " a du estimer que ce serait commercialement plus dangereux, et prefere prendre les lecteurs pour des cons. J'attends de voir les chiffres de vente pour savoir s'il a eu raison (ainsi que Franquin dans sa vision desesperee).
Et sinon, c'est Franquenstein, pas Frankenstein :ombre:
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
heijingling
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1317
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Gaston Lagaffe

Message par heijingling »

DESPERA a écrit : mer. 29 nov. 2023 08:35
Gaston Lagaffe a écrit : mar. 28 nov. 2023 23:48 C'est bien de revoir pratiquement tout le monde (il manque Labévue).
Il est présent au détour de la case 2, planche 13.
Ce n'est qu'une apparition mais il est la.
Oui, il parait qu'il y a tout le monde, et meme plus (Fantasio, Spirou, le marsupilami, Spip), quelle injustice d'avoir permis a Delaf de tout utiliser alors que Nic et Cauvin n'avaient eu droit a pratiquement rien... :rogntudj:
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
heijingling
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1317
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Gaston Lagaffe

Message par heijingling »

DESPERA a écrit : mer. 29 nov. 2023 08:36 Heijingling, tu as lu l'album quand même où tu ne souhaite pas du tout le faire ?
Je lis les gags chaque semaine dans Spirou (deja une vingtaine de parus, soit environ la moitie de l'album), mais je ne toucherais pas l'album avec des pincettes.
Et j'espere que personne n'aura l'idee saugrenue de me l'offrir pour Noel, sinon la fete risque de se terminer comme le repas de famille de Caran d'Ache :dors:
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Un_d%C3 ... en_famille
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
heijingling
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1317
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Gaston Lagaffe

Message par heijingling »

Il y a plusieurs points qui me questionnent dans l'article de Dayez mis en lien par Gaston Lagaffe.

si l’auteur québécois Delaf s’est emparé du personnage c’est parce que la BD "Les Nombrils" était au point mort. Delaf s’est retrouvé en chômage technique et Dupuis lui a proposé de faire une planche pour un numéro d’hommage à Franquin.

Il y avait plein d'autres auteurs qui n'etaient pas au chomage technique dans ce numero hommage, alors pourquoi utiliser ce pretexte pour Delaf?

Delaf a choisi de figer Gaston graphiquement et dans l’univers des années 70.

Ce serait donc un choix de Delaf, et pas du service marketing de Dupuis?
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Avatar du membre
Gaston Lagaffe
Maître Spiroutiste
Maître Spiroutiste
Messages : 3245
Enregistré le : sam. 8 oct. 2005 14:02
citation : Fan de Fournier
Localisation : Gatineau (Québec)

Re: Gaston Lagaffe

Message par Gaston Lagaffe »

En même temps il dit vraiment n'importe quoi.
"Pas du tout. C’est une série qui est tellement en prise avec son époque, dans laquelle le personnage de Gaston évolue avec les modes de son temps, des années 50 jusque dans les années 90. Donc, c’est quelque part une bande dessinée très datée et donc qui ne marche plus du tout auprès des jeunes."
Franchement, j'ai lu Gaston jeune vers la fin des années 60 et le vieux décors ne m'a pas dérangé. Le seul gag que j'ai pas compris s'est lorsque Gaston remplace la téléphoniste et balance pleins de noms à la fin. Ce qui est marrant s'est que les vieilles séries encore populaire se situent dans le passée: Lucky Luke, Astérix, Les Schtroumpfs.....

Un enfant ça peut lire une histoire se passant au moyen-age ou au far west, mais le 20 ème siècle c'est trop compliqué pour eux ! Et je vois pas trop les années 80-90 dans Gaston vu que Franquin a peut produit durant cette période. Hormis un ou deux détails comme le gag avec le jeux vidéo, pour moi le monde de Gaston se termine à la fin des années 70, la dernière période où Franquin était productif.
Or Franquin, ce n’est pas un auteur, c’est un dieu et ses lecteurs ne sont pas des lecteurs, ce sont ses disciples en quelque sorte
C'est quoi ça ?! Franquin était timide, et là il le béatifie ce que je pense est contre la volonté de Franquin. En plus, vu les violences religieuses qui sévies à travers le monde, j'ai pas envie qu'être fan de Franquin devient une religion ! Est-ce que les fans de Franquin pro-reprises vont monter une inquisition contre ceux qui sont contre la reprise ? Est-ce que les fans de Franquin anti-reprises vont former des commandos suicides et se faire exploser à coté des étagères remplient d'albums de Delaf ?

Fait attention heijingling si des fans de Franquin te suggèrent de se retirer de ce monde pourri qui a permit la reprise de Gaston et que tu dit oui. Tu risque de te retrouver en Guyana et on va t'offrir du kool-aid. :mrgreen:
Team Astérix
heijingling
Spiroutiste Professionel
Spiroutiste Professionel
Messages : 1317
Enregistré le : ven. 13 déc. 2019 13:46

Re: Gaston Lagaffe

Message par heijingling »

Gaston Lagaffe a écrit : En même temps il dit vraiment n'importe quoi.
Non mais ce ne sont pas ses opinions qui m'interessent ici (et comme toi, je ne suis pas d'accord avec lui), mais les deux faits qu'il evoque, je me demande dans quelle mesure ils sont vrais, parce qu'un peu etonnants tout de meme :menfin:
" Monólogo significa el mono que habla solo." Ramón Gómez de la Serna dans ses Greguerías.
Répondre

Retourner vers « La Bande Dessinée en général »